Corsair Dark Core RGB Pro | TEST | Un refresh vraiment utile ?

Corsair Dark Core RGB Pro

Note GamerTech
Les points clés
    • Souris gamer sans-fil
    • Connexion 2.4 Ghz et Bluetooth
    • 8 boutons programmables
    • Capteur optique PMW3392
    • Autonomie 50 heures
Où l'acheter ?

Test Corsair Dark Core RGB Pro

Après une première version dévoilée en 2018, Corsair fait évolue sa souris sans-fil Dark Core RGB via un nouveau modèle Pro. La souris conserve un design et une prise en main assez proche de ce que l’on avait déjà découvert, mais quelques améliorations sont au programme.

Parmi les nouveautés, on notera la présence d’un capteur optique remis au goût du jour avec un PixArt PMW3392 à 18 000 DPI, un polling rate pouvant grimper jusqu’à 2000 Hz (contre 1000 Hz sur la majorité des souris gaming) ou encore le passage vers un port USB-C.

Corsair Dark Core RGB Pro - Test complet FR

La façade latérale de la souris est également revue, avec une simplification des commandes et seulement deux boutons accessibles depuis le pouce. De nouveaux éclairages RGB sont aussi de la partie.

La nouvelle Corsair Dark Core RGB Pro est disponible à un tarif constructeur de 99.99€ dans sa version classique et 109.99€ pour le modèle SE compatible avec le chargement Qi. Elle pourra venir se placer en concurrence de la Logitech G502 Lightspeed, la Razer Basilisk Ultimate ou encore la SteelSeries Rival 650.

Unboxing

Packaging habituel pour la nouvelle souris de Corsair. On retrouve les tons traditionnels de la marque, quelques visuels du produit et ses principales caractéristiques.

Aperçu de la boite et accessoires livrés avec la souris

A l’intérieur, la Dark Core RGB Pro s’accompagne des éléments suivants :

  • Un dongle USB pour la connexion sans-fil 2.4 Ghz
  • Un support alternatif pour la façade droite
  • Un câble USB-C pour la recharge et la connexion filaire
  • Un manuel d’utilisation

Face à la première Dark Core, on remarque ici l’absence d’un adaptateur pour venir rapprocher le dongle USB de la souris.

Design & Ergonomie

Dans les grandes lignes, cette nouvelle version Pro reprend ce que l’on avait déjà découvert avec le premier modèle. On reste donc sur une souris assez imposante, avec des dimensions de 127 x 89 x 43 mm et un poids de 133 g sur la balance.

La nouvelle souris gamer sans fil de Corsair

Autant être direct, on n’est clairement pas sur une souris ultralégère et une fois en main, la différence se fait rapidement ressentir face à une Glorious Model O ou une Cooler Master MM710. Les joueurs adeptes de faible sensibilité n’y trouveront peut-être pas leur compte et la Dark Core RGB se destinent plus aux utilisateurs favorisant les modèles lourds, que l’on tient bien en main.

Du côté des finitions, les deux modèles de la Dark Core RGB semblent identiques. On retrouve dans les deux cas des plastiques noirs de bonne facture, avec sur large zone texturée en soft-touch sur la partie arrière de la souris. Visuellement, l’ensemble est plutôt réussi et différentes zones de rétroéclairage permettent de personnaliser l’ensemble.

Comparaison entre les deux modèles de la Corsair Dark Core

Sur la partie supérieure, on retrouve les deux boutons principaux, offrant comme sur le premier modèle des clics bien réactifs. Sur la gauche, deux boutons additionnels permettent par défaut de naviguer entre les différents niveaux de sensibilité, que l’on pourra configurer depuis le logiciel Corsair iCUE. Cette conception rappelle un peu ce que l’on retrouve sur la Logitech G502, et les deux boutons se montrent faciles d’accès sans pour autant gêner l’activation du clic principal. En pratique, on préfère tout de même l’intégration proposée par Logitech, avec des boutons secondaires mieux démarqués et donc plus facile à prendre en mains.

Boutons principaux de la souris

Entre les deux boutons principaux, la molette embarque un revêtement caoutchouc légèrement revu. L’éclairage RGB reste de la partie et le défilement en lui-même semble être amélioré. Les crans sont mieux marqués et l’utilisation globale de la molette n’en est que plus confortable.

Derrière, un bouton permet par défaut de passer d’un naviguer entre ses différents profils de configuration. On pourra évidemment modifier son affectation avec l’action de son choix.

Tous les boutons sont programmables

Place aux façades de la souris. Tout d’abord du côté droit, où l’on retrouve une nouvelle fois la possibilité d’opter entre une façade plane ou un modèle avec support pour les doigts. Ici, chacun choisira en fonction de ses propres préférences et de sa prise en main, et l’on préfère de notre côté la surface classique.

Le changement s’effectue via un système aimanté, et l’on notera la présence d’un encart permettant de venir ranger le dongle USB dédié à la connexion sans-fil. Plutôt bien vu.

Rangement pour le dongle USB

La façade gauche est la partie de la souris présentant le plus de changements. Ici, exit la combinaison à trois boutons que l’on avait découvert sur le modèle original. Cette conception n’étant pas forcément très convaincante, Corsair revient à quelque chose de plus simple en se limitant à deux boutons additionnels, positionnés sur la partie haute de la façade. L’activation est bien plus réactive et de notre côté on favorise largement ce design, même si cela implique forcément la parte d’un bouton supplémentaire.

Les boutons latéraux changent sur cette nouvelle version

Corsair profite aussi de ce remaniement pour ajouter une nouvelle zone de rétroéclairage le long de ces nouveaux boutons. A l’avant, on retrouve toujours les trois LEDs faisant office d’indicateur DPI.

L’arrière de la souris est également retravaillé. Pas dans la forme, mais plus dans le fond avec des patins repositionnés et élargis face au premier modèle. On retrouve aussi un unique bouton permettant d’éteindre la souris, ou de basculer entre le modes sans-fil 2.4 Ghz et Bluetooth.

Zoom sur les patins et le capteur de la souris

Côté prise en main, la Corsair Dark Core RGB Pro se destine uniquement aux joueurs droitiers. Avec des dimensions plutôt imposantes et son poids de 133 g, elle ne sera pas forcément adaptée à tous les joueurs malgré un confort globalement très correct.

Prise en main de la Dark Core RGB Pro de Corsair

Face à une G502 Lightspeed, le haut un peu plus bombée de la Corsair pourra favoriser une prise en Claw Grip. On pourra également opter de manière très naturelle pour du Palm Grip en fonction de la taille de sa main.

Connectique et utilisation sans-fil

Comme pour la première version, la nouvelle Corsair Dark Core RGB Pro est pensée pour être utilisée en sans-fil, aussi bien via une connexion 2.4 Ghz qu’en Bluetooth.

Le premier mode est évidemment ce que l’on utilisera lors du gaming, puisqu’il permet de jouer sans la moindre latence. Le second, en Bluetooth donc, pourra de son côté être utilisé pour connecter la souris en sans-fil sans forcément passer par le dongle USB.

La souris se connecte en sans-fil via 2.4 Ghz ou en Bluetooth

L’autonomie maximale est annoncée à 50 heures sans éclairage, contre 24 heures sur la première version. Il y a donc un véritable gain de ce côté-là et s’il reste difficile de vérifier ces valeurs en pratique, vous ne devriez pas avoir besoin de la recharger tous les deux jours.

La recharge s’effectue désormais via un câble USB Type-C, que l’on pourra aussi utiliser pour connecter la souris en filaire. Le câble en lui-même est un modèle tressé de 1.8 m, pas forcément au niveau de ce que proposent les souris les plus légères.

Notez qu’il existe aussi une version SE, pouvant de son côté être rechargée directement en sans-fil via la technologie Qi.

Logiciel Corsair iCUE

La Dark Core RGB Pro est compatible avec le logiciel Corsair iCUE. Véritable hub de tous les périphériques et composants de la marque, on pourra y créer différents profils de configuration, en fonction de ses jeux et applications.

Logiciel Corsair iCUE

Pour chaque profil, on retrouve comme d’habitude la possibilité d’ajuster l’affectation des commandes, les différents effets de rétroéclairage ou encore l’ajustement des niveaux de sensibilité. Il est d’ailleurs possible d’ajuster 3 niveaux de DPI différents, plus un dédié au mode « Sniper ». Chaque DPI peut être configuré entre 100 et 18 000 DPI avec un pas de 1 DPI pour une parfaite précision. Rien de bien nouveau pour le reste et on a déjà fait le tour du logiciel à plusieurs reprises lors de nos précédents essais de souris Corsair.

Souris gamer avec polling rate à 2000 Hz

Depuis l’onglet « Réglages », une nouveauté fait néanmoins son apparition. A la différence de la plupart de ses concurrentes, la dernière souris de Corsair est capable de fonctionner avec un taux d’interrogation de 2000 Hz plutôt que 1000 Hz. En clair, les informations du capteur sont transmises 2000 fois par seconde à votre machine, pour temps de réponse de 0.5 ms contre 1 ms. En pratique, les joueurs professionnels y verront peut-être une différence, notamment sur un écran à 240 Hz, mais de notre aucun difficile de remarquer un véritable gain en termes de performance.

Capteur et performances

Place aux performances de cette Dark Core RGB version Pro. Ce nouveau modèle intègre désormais un capteur optique PixArt PWM3392, offrant une sensibilité maximale de 18 000 DPI mais surtout une consommation réduite. On comprend ainsi mieux d’où vient l’amélioration de l’autonomie de la souris.

A l’utilisation, rien à redire concernant ce nouveau capteur. La précision reste comme souvent au rendez-vous, avec un tracking irréprochable. Comme souvent, ce n’est plus réellement sur ce point que l’on sélectionnera sa souris, tous les modèles actuels offrant une précision parfaitement adaptée au gaming.

Performances de la Dark Core RGB PRO

Lors de nos essais in-game, la Dark Core RGB Pro se comporte sans accro, mais son ergonomie générale et son poids n’en feront probablement pas l’alliée des amateurs de FPS. Assez lourdes, elle se montre moins à l’aise que les modèles ultralégers de plus en plus présents sur le secteur.

Pour une utilisation plus polyvalente, la souris de Corsair est par contre plus à son avantage. Le sans-fil apporte évidemment un bon confort d’utilisation et une meilleure liberté de mouvement, alors que les 8 boutons programmables permettent d’ajuster de nombreux raccourcis directement depuis la souris.

Design de la Corsair Dark Core RGB Pro

Face à la précédente génération, cette version Pro est également plus simple à prendre en main, avec une façade gauche bien plus intuitive au niveau de ses commandes. Pour le reste, les différences restent minimes à l’utilisation.

Conclusion

Cette évolution Pro de la Dark Core RGB corrige certaines failles du premier modèle et apportent des améliorations au niveau du capteur ou de l’autonomie. Pour le reste, pas de grandes nouveautés et l’on aurait apprécié une petite cure d’amincissement générale.

A l’heure où de plus en plus de joueurs se dirigent vers des modèles ultralégers, la Dark Core RGB Pro fait office de poids lourd sur le secteur. Si vous appréciez ce type de souris, vous y trouverez probablement votre compte, tout comme avec la Logitech G502 Lightspeed ou la Razer Basilisk.

Pour les autres, adeptes de modèles plus simples et légers, la Razer Viper Ultimate ou la Logitech G305 seront probablement plus intéressantes si vous souhaitez rester en sans-fil.

Enfin, terminons en précisant que la Corsair Dark Core RGB Pro est disponible à un tarif de 99€. Un tarif plus avantageux que celui de ses concurrentes directes, dépassant généralement les 120€.

Editeur de la plateforme GamerTech. Passionné de jeux-vidéo et d'hardware, je vous accompagne au mieux pour sélectionner vos périphériques et composants ! Retrouvez également mes sélections sur Jeux-Vidéo Magazine.

Ajoutez une Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *