Razer Viper Ultimate

Note GamerTech
Les points clés
    • Souris gamer sans-fil
    • Poids de seulement 74g
    • Switches optiques
    • Autonomie 70 heures
    • Station de charge
Où l'acheter ?

Test Razer Viper Ultimate

Après une Viper particulièrement convaincante, Razer complète sa gamme de souris à destination des gamers en présentant sa nouvelle Viper Ultimate. Reprenant une conception assez proche du modèle que l’on vous présentait il y a quelques semaines, cette version Ultimate a l’avantage de passer au sans-fil tout en maintenant un poids plume.

Avec seulement 74 g sur la balance, il s’agit tout simplement de la souris sans-fil la plus légère du marché. Un titre anciennement détenu par l’excellente Logitech G Pro Wireless et ses 80 g.

Razer Viper Ultimate - Le test complet

La Razer Viper Ultimate est proposé à un tarif constructeur de 169.99€. Elle embarque un nouveau capteur optique Razer Focus+ à 20 000 DPI, des switches optiques sur ses deux clics principaux et promet une autonomie pouvant grimper jusqu’à 70 heures. Elle s’accompagne également d’une station de charge bien pratique.

De quoi s’imposer comme LA souris de référence pour les amateurs de sans-fil ? Réponse après une dizaine de jours à ses côtés.

Unboxing

La Razer Viper Ultimate est présentée dans un coffret cartonné reprenant les codes couleurs habituels de la marque. On y découvre les principales caractéristiques du mulot et le constructeur met notamment l’accent sur sa connexion sans-fil HyperSpeed, promettant une transmission encore plus rapide que chez la concurrence.

Unboxing de la souris Razer Viper Ultimate

A l’intérieur de la boite, la souris s’accompagne des éléments suivants :

  • Un socle de recharge avec éclairage RGB
  • Un câble Micro-USB pour connecter ce support de charge ou directement la souris en filaire
  • Un dongle USB pour la connexion sans-fil
  • Un manuel d’utilisation, des stickers Razer et la paperasse habituelle

Design & Ergonomie

Cette version Ultimate reprend une conception similaire à ce que l’on avait découvert il y a quelques semaines sur la Razer Viper. On reste donc sur une souris très légère, avec ici un passage au sans-fil la faisant passer de 69 g à 74 g, le tout sans la moindre perforation au niveau de sa coque. Encore une fois, une belle prouesse de la part de Razer, qui arrive ici à allier légèreté et confort tout en pouvant se targuer d’être encore moins lourde que la G Pro Wireless.

Razer Viper Ultimate ou Logitech G Pro Wireless ?

Le modèle est uniquement proposé dans des tons noirs mates et présente un design parfaitement symétrique lui permettant de s’adapter aussi bien aux joueurs droitiers que gauchers. Comme souvent avec les récents produits de la marque, les finitions sont excellentes et malgré son poids plume, le mulot respire la qualité. On vous laisse évidemment juger de son look général, mais de notre côté on trouve l’ensemble plutôt réussi et globalement assez sobre.

Du côté des boutons, pas de changement face à la première Viper. On retrouve sur la partie supérieure les deux clics principaux, bien séparés et embarquant toujours des interrupteurs optiques particulièrement convaincants. Pour rappel, cette conception optique permet d’éviter le fameux « rebond » présents sur les switches traditionnels et promet donc une réactivité encore meilleure avec un taux de réponse de seulement 0.2 ms.

La meilleure souris de Razer

Entre les deux boutons, une molette avec revêtement texturé offre un défilement disposant de crans bien marqués et plutôt satisfaisant. Aucun jeu n’est à déplorer et son utilisation se montre toujours aussi convaincante.

Les façades latérales de la souris embarquent chacune une large zone de grip en caoutchouc ainsi que deux boutons supplémentaires. Les clics sont là-encore bien réactifs, avec une activation précise et sans le moindre jeu. Honnêtement pas grand-chose à redire de ce côté-là et la disposition symétrique permettra aussi bien aux joueurs droitiers que gauchers de pouvoir pleinement profiter de cette Razer Viper Ultimate.

Les premières réelles nouveautés de ce modèle sans-fil se retrouvent à l’arrière de la souris. La disposition des différents patins en PTFE est légèrement revue, avec quatre encarts à l’avant et l’arrière du mulot ainsi qu’une zone rectangulaire venant entourer le capteur optique. Ils apportent en pratique une excellente glisse et l’on aurait juste aimé retrouver des patins de rechange dans la boite, un peu à l’image de ce que propose Cooler Master et sa MM710 que l’on vous présentait il y a peu.

Vue arrière de la Viper Ultimate

Toujours sur la base de la souris, on retrouve désormais une petite trappe permettant d’y glisser le dongle USB dédié à la connexion sans-fil. De quoi éviter de perdre ce petit émetteur lorsque l’on déplace sa Viper Ultimate.

Plus bas, deux connecteurs permettent de venir directement enclencher la souris sur sa station de chargement. Le principe est assez proche de celui découvert sur la Razer Mamba Wireless et permet donc de recharger la Viper Ultimate sans forcément devoir la rebrancher. Plutôt bien vu !

La station de charge en elle-même se veut plutôt discrète et se connecte à son PC via un câble Micro-USB amovible. Elle intègre sur sa base une zone d’éclairage RGB personnalisable ainsi qu’un revêtement légèrement collant permettant de lui apporter une parfaite stabilité une fois posée sur votre bureau. Autre point intéressant, il est possible de directement placé l’émetteur sans-fil sur cette station, de façon à le rapprocher de la souris tout en économisant un port USB sur son PC.

Station de charge pour souris gamer sans fil

De retour sur la base sur la souris, on notera enfin la présence d’un bouton permettant de basculer entre ses différents niveaux de DPI, ici accompagné d’une LED facilitant le repérage de sa sensibilité. Plus bas, un interrupteur permet d’allumer ou d’éteindre l’alimentation.

La prise en main se montre parfaitement confortable

Côté prise en mains, pas de différence entre la Viper et la Viper Ultimate. On retrouve un châssis affichant des dimensions de 126.7 x 66.2 x 37.8 mm et une conception lui permettant de s’adapter à la majorité des prises en mains. Avec une repose-paume pas forcément trop bombé, il est possible de profiter d’un bon confort en Palm Grip, Claw Grip ou même Fingertips en fonction de vos préférences et surtout de la taille de votre main.

Connexion sans-fil et autonomie

La grande nouveauté de cette Razer Viper Ultimate, c’est donc sa connexion sans-fil 2.4 Ghz. Elle fonctionne via un dongle USB que l’on viendra connecter directement à son PC, ou comme expliqué un peu plus tôt dans l’encart dédié sur la station d’accueil.

La connexion sans-fil s’appuie ici sur le protocole Razer HyperSpeed, apportant d’après la marque une parfaite stabilité à 1000 Hz. Bon, en pratique difficile de réellement ressentir la différence face aux autres cadors du secteur et notamment la G Pro Wireless ou SteelSeries Rival 650 mais aucun problème de stabilité n’a été repéré lors de nos essais. La Viper Ultimate répond parfaitement aux moindres mouvements et se montre aussi réactive que son homologue filaire.

Souris gaming sans-fil Razer

Côté autonomie, la souris est annoncée pour 70 heures d’utilisation en sans-fil. C’est juste un peu plus que les 60 heures de la Logitech G Pro Wireless, ce qui se montre assez exceptionnel pour un modèle wireless. Comme souvent, gardez quand même à l’esprit que l’intensité du rétroéclairage présent sur le repose-paume de la souris pourra évidemment avoir une incidence sur l’autonomie globale.

En pratique, avec l’ajout de sa station de charge vous ne devriez cependant jamais avoir à venir brancher la Razer Viper Ultimate à votre PC. Il suffira de prendre l’habitude de venir enclencher la souris sur son support lorsque l’on quitte son bureau pour profiter en permanence des avantages du sans-fil lorsque vous jouez à vos jeux favoris. Evidemment, si vous ne souhaitez pas encombrer votre bureau de sa station d’accueil, il reste aussi possible de directement relié la souris via son câble Micro-USB lorsque l’autonomie commence à faiblir.

Logiciel Razer Synapse

Comme la plupart des périphériques de la marque, la Razer Viper Ultimate est compatible avec le logiciel Razer Synapse. Si l’on commence à bien connaître l’outil, on repasse tout de même rapidement sur ses différentes fonctionnalités.

Depuis celui-ci, on pourra créer différents profils de configuration, et les enregistrer soit en ligne via son compte Razer, soit directement sur la mémoire intégrée de la souris. Sur chaque profil, on pourra dans un premier temps modifier les différentes commandes de la souris, en créant ses propres raccourcis ou en sélectionnant ceux déjà proposés par Razer.

Logiciel Razer Synapse

L’option HyperShift est encore au rendez-vous, permettant on le rappelle de créer des actions alternatives et ainsi doubler le nombre de raccourcis disponibles. Plutôt intéressant pour les joueurs de MMO ou lors de la bureautique.

L’onglet « Performances » permet de configurer les réglages du capteur optique. Il est possible de créer jusqu’à 5 niveaux de sensibilité, de 100 à 20 000 DPI avec un pas de 50 DPI. Chaque niveau dispose de son propre indicateur lumineux de façon à facilement le repérer via la LED positionnée sous la base de la souris.

Réglage DPI pour souris Razer

Du côté de l’éclairage, on retrouve les effets habituellement proposés par Razer et le Chroma Studio. Ici, une seule zone d’éclairage est présente, au niveau du logo positionné sur le repose-paume de la souris. Il est possible d’ajuster l’intensité de l’éclairage mais aussi de le désactiver après X minutes d’inactivité.

Pour terminer avec les options de la souris, on retrouve enfin un système permettant de calibrer le capteur par rapport à son tapis de souris et d’ajuster la distance de lift-off entre 1 et 3 mm. Point intéressant pour les joueurs adeptes de faible sensibilité, il est possible d’ajuster un niveau de lift-off différent lorsque l’on soulève la souris et lorsque l’on la repose.

Ajustement de la distance de lift-off

Sur le dernier onglet, on retrouve aussi des options d’alimentation pour paramétrer une mise en veille automatique et ainsi économiser de la batterie.

Note également que Razer Synapse peut être utilisé pour configurer l’éclairage présent sur la station de charge de la Viper Ultimate. On pourra notamment sélectionner l’effet ou l’intensité de cette zone RGB lorsque la souris n’y est pas placée. Lorsque la souris est en charge, l’effet s’ajuste automatiquement en fonction du niveau d’autonomie.

Performances et capteur optique

Place aux performances de cette version Ultimate, avec tout d’abord un petit point concernant le capteur optique. Cette version sans-fil embarque un nouveau modèle baptisé Razer Focus+ et conçu en collaboration avec PixArt. Il est capable de grimper jusqu’à 20 000 DPI et d’encaisser des vitesses de déplacements jusqu’à 650 IPS avant de décrocher. Comme souvent, c’est bien plus que nécessaire pour 99.9% des joueurs mais cela n’empêche en rien au capteur de se montrer parfaitement réactif et précis. Comme souvent, rien à redire de ce côté-là.

Meilleure souris gamer sans fil

A l’utilisation, le passage au sans-fil apporte évidemment un confort supplémentaire et une plus grande liberté de mouvement. La différence est cependant moins flagrante qu’avec d’autres souris, puisque le câble très souple et léger utilisé sur la Razer Viper classique offrait déjà un excellent confort et une parfaite maniabilité.

Face à une Logitech G Pro Wireless, la 6 g en moins de la Viper Ultimate ne se font pas forcément ressentir mais c’est une tout autre histoire lorsque l’on repasse sur une Logitech G502 Lightspeed ou encore une Corsair Harpoon Wireless. Ces deux autres modèles sans-fil se montrent vraiment bien plus lourds et forcément moins maniables après quelques heures sur la Viper Ultimate. Evidemment, c’est aussi une question de goût et tous les joueurs n’apprécieront pas forcément des souris vraiment légères.

Notre avis sur la nouvelle Razer Viper Ultimate

La Viper Ultimate cible ici principalement les joueurs adeptes de faible sensibilité, ayant l’habitude de déplacer rapidement et sur de longues distances leur souris. Avec l’absence du moindre câble et son poids plume, on gagne ici en réactivité sans pour autant faire la moindre impasse sur les performances.

Les différents boutons se montrent eux aussi parfaitement réactifs, notamment les deux clics principaux qui ont le rappelle embarquent des switches optiques.

Globalement, rien à reprocher à cette Viper Ultimate du côté des performances et c’est principalement sa prise en main et ses fonctionnalités supplémentaires qui pourront la démarquer d’une Logitech G Pro Wireless. Sur ces points, difficile d’émettre un avis parfaitement objectif, le confort dépendant largement de votre type de grip et de la taille de votre main. De notre côté, on reste un peu plus à l’aise sur la G Pro Wireless et son gabarit légèrement plus bombé.

Conclusion

Avec sa nouvelle Razer Viper Ultimate, la marque présente une parfaite évolution de son modèle ultraléger. Affichant seulement 74 g sur la balance, la souris présente une excellente maniabilité et des performances irréprochables malgré un passage au sans-fil.

A l’utilisation, elle rivalise sans le moindre problème avec l’excellente Logitech G Pro Wireless et se montrera même peut-être plus intéressante via l’intégration de switches optiques ou la présence d’une station de charge plutôt pratique !

Reste évidemment la question du prix, car avec un tarif constructeur de 169.99€ la Razer Viper Ultimate se place certes comme la souris ultime mais surtout comme la plus chère du secteur. Si vous n’avez pas besoin du dock de charge, vous pouvez également retrouver la souris seule au tarif de 139€.

Un écart de prix qui nous parait tout de même excessif face à la Viper filaire, disponible de son côté aux alentours des 80€. La G Pro Wireless est quant à elle proposée à un tarif MSRP de 149€ mais régulièrement disponible aux alentours des 100-120€ via différentes promotions.

Editeur de la plateforme GamerTech. Passionné de jeux-vidéo et d'hardware, je vous accompagne au mieux pour sélectionner vos périphériques et composants ! Retrouvez également mes sélections sur Jeux-Vidéo Magazine.

Ajoutez une Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *