Logitech G502 Lightspeed

Note GamerTech
Les points clés
  • Souris gamer sans-fil
  • Connexion 1 ms - Autonomie 60 heures
  • 11 boutons programmables
  • Molette débrayable
  • Poids ajustable (8 lestes)
Où l'acheter ?

Test Logitech G502 Lightspeed

Depuis plusieurs années, la Logitech G502 s’impose comme l’une des meilleures souris gaming du secteur. Adulée pour son ergonomie travaillée, ses nombreux boutons ou encore son capteur particulièrement efficace, il ne lui manquait plus qu’une connexion sans-fil pour rester au sommet.

Avec la nouvelle Logitech G502 Wireless, le constructeur suisse répond enfin aux attentes de nombreux joueurs et dévoile un modèle sans-fil reprenant les clés ayant forgées le succès du modèle original.

Logitech G502 Lightspeed

Au programme ? Une connexion wireless sans la moindre faille, un capteur optique 16K, une bonne dizaine de boutons programmables, un poids ajustable, une autonomie pouvant grimper jusqu’à 60 heures ou encore une compatibilité PowerPlay.

Du tout bon sur le papier, sauf peut-être au niveau du tarif puisqu’il faudra débourser près de 149€ pour s’offrir cette nouvelle G502 Lightspeed. Faut-il craquer ? Réponse après une dizaine de jours à ses côtés.

Unboxing

La G502 est livrée dans une boite cartonnée présentant ses principales caractéristiques. Le constructeur met notamment l’accent sur sa connexion Lightspeed, offrant un temps de réponse de seulement 1 ms en sans-fil.

Unboxing Logitech G502 Sans-fil

A l’intérieur de la boite, on retrouve les éléments suivants :

  • La souris Logitech G502 Lightspeed
  • Un dongle USB Lightspeed pour la connexion sans-fil
  • Un câble d’extension pour le dongle USB
  • Un câble USB (propriétaire) pour la recharge ou l’utilisation filaire
  • Des lestes pour ajuster le poids de la souris (4 x 2 g et 2 x 4 g)
  • Un manuel d’utilisation

Design & Ergonomie

Comme expliqué un peu plus haut, la nouvelle G502 Wireless reprend une conception identique à celle du modèle original. Les joueurs adhèrent depuis plusieurs années aussi bien à son look qu’à son ergonomie et le choix de Logitech est tout à fait compréhensible.

La souris est uniquement proposée dans des tons noirs, avec une construction tout en plastique et des finitions toujours très soignées. Visuellement, l’ensemble est bien plus agressif que ce que l’on retrouve sur sa cousine la Logitech G Pro Wireless et l’on ressent clairement l’orientation gaming du modèle. Que l’on aime ou pas, on verra un peu plus bas que le confort est lui au rendez-vous.

G502 Lightspeed : La meilleure souris gamer sans fil ?

Face à la G502 HERO, les dimensions restent inchangées avec une souris au gabarit moyen et des dimensions de 132 x 75 x 40 mm. Sur la balance, le nouveau modèle Lightspeed se veut cependant plus léger avec un poids de 114 g contre 121 g (sans le câble) pour le modèle filaire. Une belle prouesse de la part de Logitech, quand on sait que la souris embarque désormais une batterie interne !

Un peu plus dans les détails, on débute avec la partie supérieure de la souris. On y retrouve les deux boutons principaux, bien séparés par une molette centrale. L’activation se montre toujours aussi réactive, avec des clics ni trop résistant, ni trop sensible et des lignes venant naturellement épouser les doigts. Si vous avez déjà eu l’occasion d’essayer une G502, vous ne devriez pas être dépaysé.

Entre les deux boutons, la molette est légèrement retravaillée. Si elle conserve ses crans très marqués, elle bénéficie désormais d’un revêtement texturé en caoutchouc alors que la roue est désormais perforée de manière à grappiller quelques milligrammes.

La G502 est l'une des souris les plus polyvalentes

Comme sur les précédents modèles, elle propose un défilement horizontal et vertical venant apporter deux raccourcis supplémentaires lors du gaming ou la bureautique. Un véritable atout selon nous, à l’heure où les jeux multiplient les raccourcis et commandes nécessaires. Que ce soit pour jeter un coup d’œil à la map sur son Battle Royal favori ou pour ouvrir son inventaire en un clin d’œil sur le dernier MMORPG actuel, ces deux boutons supplémentaires se montrent bien pratiques.

Enfin, dernier point concernant la molette : la possibilité de la débrayer. Point caractéristique des modèles G502, on peut ici à tout moment passer d’un défilement cranté à un défilement totalement libre en fonction de ses préférences ou des situations. Si de notre côté nous n’utilisons pas cette option lors du gaming, elle peut se montrer intéressant pour faire défiler de longue pages web (reddit par exemple) et autres documents.

La molette débrayable peut se montrer utile pour surfer sur le web

Trois autres boutons viennent compléter la façade supérieure de la Logitech G502 Lightspeed. Le premier, derrière la molette, permet par défaut de basculer entre les différents niveaux de sensibilité paramétrés. Les deux autres boutons, G7 et G8, sont eux positionnés à droite du clic principal et permettent là-encore de bénéficier de commandes supplémentaires au bout des doigts. Typiquement le genre de petits plus qui pourra faire la différence lors d’un face en face sur Fortnite ou Apex Legends, vous permettant de conserver vos doigts sur vos touches de déplacements tout en activant votre item de soin depuis votre souris.

Du côté des façades, pas de nouveauté avec cette G502 Wireless. La souris étant uniquement pensée pour les joueurs droitiers, on ne retrouve pas de boutons supplémentaires à droite mais un revêtement texturé venant améliorer le grip et la prise en main.

Souris gamer Logitech G502 avec zone de grip

Du côté gauche, on retrouve une seconde large zone de grip, se prolongeant ici sous le pouce. Au-dessus, les deux boutons habituels se montrent toujours aussi faciles d’accès et viennent là-encore multiplier les possibilités de raccourcis.

Enfin, à l’avant du pouce on retrouve un bouton sniper permettant par défaut de basculer vers le niveau de sensibilité de son choix. On opte généralement pour un DPI très bas, de façon à gagner en précision lors de certaines phases de shooting. Comme sur la précédente G502, ce bouton est cependant un peu trop à l’avant de la souris selon nous et l’on préfère celui de l’excellente Corsair M65 RGB Elite.

Souris gaming avec bouton sniper

Au total, la Logitech G502 Lightspeed propose présente donc 11 boutons programmables, la rendant particulièrement polyvalente. Ce n’est certes pas autant que sur les modèles dédiés aux MMORPG comme la Roccat Nyth ou la Razer Naga Trinity, mais la G502 a l’avantage d’être bien plus compacte.

A l’arrière de la souris, 5 patins assurent une excellente glisse à l’ensemble et l’on retrouve deux encarts amovibles. Le premier permet de venir placer jusqu’à 4 lestes de façon à ajuster le poids de la G502 et gagner jusqu’à 16 g. Un bon point si vous préférez les souris un peu plus lourdes.

La souris est compatible PowerPlay

La seconde trappe dévoile un emplacement pour le module PowerCore, vous permettant de recharger la souris directement depuis le tapis Logitech PowerPlay, à l’image de ce que l’on avait découvert sur la Logitech G903. Un encart est également pensé pour venir range le dongle USB dédié à la connexion sans-fil lorsque vous vous déplacez avec la souris. Plutôt pratique quand on sait comme ces petites clés peuvent vite se perdre.

On termine enfin avec la prise en main de cette Logitech G502 Lightspeed. Ici, pas de grandes différences par rapport aux précédents modèles et l’on reste sur une souris pouvant s’adapter à la grande majorité des joueurs.

Confort de la souris Logitech G502 Lightspeed

Avec son gabarit moyen et son capot épousant parfaitement la forme de la main, la souris peut être utilisée avec les trois grips traditionnels. Que vous soyez un amateur de Palm Grip, Claw Grip ou encore Fingertips Grip, vous devriez pouvoir profiter d’un excellent confort. L’absence de câble vient évidemment ici renforcer cette bonne prise en main, avec des mouvements encore plus libres.

Connexion sans-fil et autonomie

La connexion sans-fil s’effectue via un dongle USB à venir brancher sur votre PC. Une fois en place, il suffit d’actionner le bouton sous la souris et la connexion se réalise automatiquement.

Comme pour la plupart des récents modèles sans-fil, on bénéficie ici d’une connexion sans la moindre latence, avec un temps de réponse de 1 ms. A l’utilisation, aucun problème n’est survenu durant nos essais et l’utilisation se montre aussi stable que sur les modèles filaires.

Review de la G502 sans-fil

Côté autonomie, comptez 48 heures avec les éclairages par défaut et jusqu’à 60 heures en désactivant les rétroéclairages. La souris rivalise ainsi avec la G Pro Wireless, jusqu’ici grande championne des souris sans-fil avec batterie intégrée.

En pratique, il est ainsi possible d’enchainer une bonne semaine de jeu en sans-fil sans repasser par la case recharge. Si vous ne souhaitez jamais rebrancher votre mulot, vous pouvez comme expliqué un peu plus tôt optez pour un tapis Logitech PowerPlay de façon à bénéficier d’un rechargement sans-fil. L’addition devient néanmoins très salée, avec une souris à 149€ et un tapis à près de 110€.

Logiciel Logitech G Hub et fonctions supplémentaires

L’une des forces des périphériques Logitech se situe au niveau du software, avec un logiciel Logitech G Hub aussi complet qu’intuitif. Disponible gratuitement depuis le site du constructeur, il permet de créer différents profils de configurations en fonction de ses jeux ou ses applications.

Récemment remis au goût du jour, le logiciel présente une interface claire où l’on pourra ajuster les actions des 11 boutons de la G502, ses éclairages RGB ou encore les paramètres du capteur.

Comment paramétrer sa souris Logitech G ?

Concernant l’ajustement des commandes, Logitech propose une longue liste d’actions et il est possible de créer ses propres macros en quelques secondes. La souris est également compatible avec a fonctionnalité Sélecteur G, vous permettant d’attribuer une action secondaire à chacun des boutons. De quoi disposer d’une vingtaine de raccourcis directement depuis sa souris.

Côté éclairage, pas de changements du côté de cette G502 Lightspseed. On retrouve une première zone au-dessus des boutons latéraux faisant office d’indicateur DPI ainsi que le logo Logitech G au niveau du repose-paume. On pourra choisir la couleur de son choix ou différents effets et les synchroniser avec les autres périphériques de la marque.

Souris Logitech avec éclairage RGB

Enfin, du côté du capteur, le logiciel permet d’attribuer jusqu’à 5 niveaux de sensibilité, entre 100 et 16 000 DPI avec un pas de 1 DPI, pour une précision optimale. Parmi ces 5 niveaux, un est dédié au mode sniper présenté un peu plus tôt.

Ajustement de la sensibilité du capteur jusqu'à 16 000 DPI

En se rendant dans les réglages du Logitech G Hub, il est aussi possible de consulter la consommation actuelle de la souris et son autonomie restante. On peut choisir de laisser le rétroéclairage activé en permanence (déconseillé pour l’autonomie) et faire clignoter en rouge l’éclairage lorsque la batterie passe sous les 15%.

Depuis cette même fenêtre, il est possible d’activer la mémoire interne de la souris de façon à stocker jusqu’à 5 profils. On peut ainsi bénéficier de ses propres configurations même en utilisant la souris sur un autre PC.

Capteur et performances

La G502 Lightspeed reprend le même capteur optique que les récentes souris de la marque, le Logitech HERO 16K. Le modèle a déjà fait ses preuves avec un tracking irréprochable, capable d’encaisser les mouvements les plus rapides sans le moindre décrochage.

Performances de la Logitech G502 Lightspeed

Outre sa précision infaillible et sa parfaite réactivité, le capteur est surtout réputé pour sa très faible consommation énergétique, en faisant une référence particulièrement adaptée aux souris sans-fil de la marque.

A l’utilisation, la souris répond parfaitement aux moindres mouvements et son ergonomie travaillée permet vraiment de jouer dans d’excellentes conditions. Polyvalente grâce à ses nombreux boutons programmables, la G502 Lightspeed s’adapte aussi à tous les genres de jeux en offrant un large panel de commandes.

Souris gamer avec 11 boutons

Si vous ne vous focalisez pas uniquement sur les FPS, où la G Pro Wireless se montrera peut-être plus à son avantage, la G502 est clairement un choix intéressant pour la plupart des joueurs.

Conclusion

En conservant les nombreux atouts de la précédente G502 et en apportant une connexion sans-fil attendue de longue date, Logitech présente ici une souris qui pourrait bien être le modèle parfait pour de très nombreux joueurs.

Terriblement efficace et polyvalente, la Logitech G502 Lightspeed sait s’adapter à toutes les situations avec 11 boutons programmables, une ergonomie confortable et une autonomie imbattable.

Si vous cherchez une souris filaire pouvant vous suivre pendant de longues heures sur tous vos jeux favoris, c’est clairement un modèle que l’on pourra recommander les yeux fermés. La seule ombre au tableau ? Un tarif de 149€ qui nous parait légèrement excessif, surtout quand le modèle filaire est désormais disponible aux alentours des 65€ sur Amazon.

Editeur de la plateforme GamerTech. Passionné de jeux-vidéo et d'hardware, je vous accompagne au mieux pour sélectionner vos périphériques et composants ! Retrouvez également mes sélections sur Jeux-Vidéo Magazine.

Ajoutez une Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

REJOIGNEZ GAMERTECH SUR YOUTUBE !