Corsair Dark Core RGB

Note GamerTech
Les points clés
  • Souris sans-fil (2.4 Ghz et Bluetooth)
  • 9 boutons programmables
  • Capteur optique 16 000 DPI
  • Bouton Sniper
  • Rétroéclairage RGB
Où l'acheter ?

Test Corsair Dark Core RGB

Avec un peu de retard sur la concurrence, Corsair s’essaie enfin au monde des souris gaming sans-fil. S’il aura fallu prendre son mal en patience, la nouvelle Corsair Dark Core RGB pourrait néanmoins rapidement s’imposer sur le secteur grâce à des fonctionnalités complètes et des performances taillées pour les joueurs les plus exigeants.

Corsair Dark Core RGB SE

La souris est proposée dans une version classique (environ 99€) et une version SE (environ 110€) capable de se recharger en sans-fil via la technologie Qi. Elle s’accompagne d’un capteur optique PixArt PMW3367, de 9 boutons programmables et bien évidemment des habituels éclairages RGB.

Peut-elle venir concurrencer les meilleures souris gamer sans-fil et se faire une place aux côtés des Logitech G903, Razer Lancehead et autres Roccat Leadr ? Réponse avec notre essai complet.

Unboxing

La souris est livrée dans une boite cartonnée présentant ses principales caractéristiques. Le constructeur met notamment l’accent sur la connexion sans-fil de la Dark Core RGB, ses différents boutons programmables ou encore ses zones d’éclairages personnalisables.

En dépliant la façade avant, on retrouve quelques informations supplémentaires concernant la souris (façades interchangeables, rechargement sans-fil Qi…) ainsi qu’un aperçu du produit, bien protégé par un moule en plastique.

Unboxing de la souris gamer Corsair Dark Core RGB

Une fois l’ensemble déballé, la Corsair Dark Core RGB s’accompagne des éléments suivants :

  • Un adaptateur USB pour la connexion sans-fil
  • Un câble USB pour la recharge et l’utilisation filaire
  • Un adaptateur pour brancher le dongle USB sur le câble
  • Une façade latérale supplémentaire
  • Un manuel d’utilisation et un livret de garantie

Design & Ergonomie

Corsair a pour habitude de proposer des souris bien différentes les unes des autres, et cette nouvelle Dark Core RGB ne déroge pas à la règle.

Uniquement proposée dans des tons sombres, la souris se démarque par une construction soignée et des finitions parfaitement réalisées. En jouant sur une alternance de plastiques lisses et texturés, le modèle fait clairement son petit effet et il faut bien avouer que visuellement, l’ensemble se montre plutôt réussi.

Souris gamer sans-fil Corsair

Affichant des dimensions de 126 x 89 x 43 mm pour un poids de 128 g, la souris se veut plutôt imposante et surtout assez lourde. Des caractéristiques qui ne seront pas forcément au goût de tous mais qui ne viendront pas gâcher le confort global de cette Dark Core.

Place maintenant aux détails, en commençant par la partie supérieure de la souris gamer. Avec deux boutons principaux auxquels viendront s’ajouter deux boutons à sa gauche, la Dark Core RGB n’est pas sans rappeler ce que l’on avait découvert sur l’ancienne Corsair M95. Une construction atypique mais intéressante, notamment pour les joueurs souhaitant accéder à de multiples raccourcis depuis leur mulot.

Souris pour FPS en sans-fil

Par défaut, ces deux boutons supplémentaires pourront être utilisés pour augmenter ou diminuer ses DPI, mais l’on pourra venir attribuer les actions de son choix depuis le logiciel Corsair iCUE présenté un peu plus bas. Sur un jeu tel que Fortnite, l’accès à ces boutons pourra notamment faciliter la construction de ses bâtiments et autres rampes.

Entre les deux boutons principaux, on retrouve une molette disposant d’un rétroéclairage RGB. Le défilement est très souple, avec des crans trop peu marqués à notre goût. Un système permettant d’ajuster cette résistance, comme sur la Razer Basilisk, aurait clairement été le bienvenu ! La molette en elle-même est évidemment cliquable, mais ne présente pas de défilement vertical.

La première souris gaming wireless de Corsair

Derrière la molette, un bouton supplémentaire permet par défaut de basculer entre différents profils de configuration. Comme avec tous les autres boutons de la souris, on pourra venir modifier le mapping de cette commande.

L’arrière de la souris embarque de son côté une large zone texturée avec revêtement en soft-touch. Agréable au toucher, elle apporte un bon confort et intègre en outre une seconde zone de rétroéclairage RGB.

La souris étant uniquement pensée pour les joueurs droitiers, la façade droite de la Corsair Dark Core RGB SE n’intègre pas de bouton supplémentaire. On aura cependant le choix entre deux façades différentes, avec un première très classique et une seconde intégrant un support pour l’auriculaire. Le changement se réalise en un clin d’œil via un système magnétique.

Les façades de la souris sont interchangeables

En ce qui concerne la façade gauche, pas de modification ergonomique prévue mais l’on retrouve par défaut un support pour le pouce venant améliorer le confort et la prise en main.

Trois boutons supplémentaires sont intégrés à cette façade. Le premier, large et rétroéclairé, viendra naturellement se positionner sous le pouce. Proposé par défaut comme un bon « Sniper », il permet de réduire ponctuellement la sensibilité du capteur afin de gagner en précision lors de phases de shooting. Si l’option est évidemment intéressante pour les joueurs de FPS, les autres pourront toujours venir y attribuer l’action de leur choix.

Souris gamer avec bouton sniper

De part et d’autre de ce premier bouton, on retrouve les plus classiques boutons Précédent/Suivant. Si celui positionné à l’arrière se montre facile d’accès, difficile d’en dire autant du second. Placé trop en avant, il demandera une certaine gymnastique pour être correctement actionné.

A gauche de ces boutons, on retrouve ensuite trois LEDs faisant office d’indicateurs visuels concernant les profils actifs et les différents niveaux de sensibilité.

La souris dispose de plusieurs zones RGB

L’avant de souris présent un port micro-USB pouvant être utilisé pour recharger la Corsair Dark Core RGB, ou tout simplement pour l’utiliser en filaire. La souris s’accompagne d’un câble tressé d’une longueur d’environ 1.8 m.

A l’arrière du mulot, on retrouve un bouton ON/OFF pour la connexion sans-fil ainsi qu’un second bouton permettant de basculer entre une connexion 2.4 Ghz et une connexion Bluetooth. Côté glisse, quatre patins permettent d’assurer des déplacements parfaitement fluides.

La souris peut se connecter en sans-fil via Bluetooth

Terminons évidemment avec l’ergonomie générale de cette nouvelle Corsair Dark Core RGB. Comme expliqué un peu plus haut, la souris se veut plutôt imposante et tend naturellement vers une prise en main de type Palm Grip. La paume de la main viendra reposer de la partie arrière de la souris, pour un confort durable mais pas forcément au goût de tous.

La souris est confortable en Palm Grip

Entre sa structure bombée et son poids de 128 g, les amateurs de Claw Grip recherchant une souris aussi compacte que nerveuse passeront probablement leur chemin. Pour les autres, le nouveau modèle de Corsair devrait rester parfaitement confortable, et ce même pendant les plus longues sessions de gaming. L’absence de fil participe évidemment à ces bonnes sensations, en offrant une bien meilleure liberté de mouvement.

Une souris sans-fil efficace

Pour utiliser la Corsair Dark Core RGB en sans-fil, le constructeur laisse le choix entre une connexion 2.4 Ghz ou une connexion Bluetooth plus classique.

La première est évidemment la plus intéressante pour les joueurs, puisqu’elle permettra de profiter d’une connexion sans-fil parfaitement stable et sans latence, pour une réactivité similaire à celle des meilleurs modèles filaires.

La souris sans-fil se connecte via un dongle USB

La connexion s’effectue grâce à un dongle USB que l’on viendra connecter à l’un des ports de son PC ou sa console si vous disposez d’un adaptateur style XIM APEX.

Pour la connexion Bluetooth, il suffira d’activer le mode correspondant à l’arrière de la souris puis de venir sélectionner la Dark Core RGB parmi la liste des périphériques disponibles. L’option est notamment utile si vous souhaitez connecter la souris à un ordinateur portable ou une tablette sans forcément passer par le dongle USB.

Du côté de l’autonomie, Corsair annonce entre 16 et 24 heures d’utilisation en fonction du rétroéclairage. En pratique, comptez donc une bonne vingtaine d’heures avant de devoir rebrancher votre mulot, ce qui reste tout à fait correct.

Pour économiser la batterie de la souris, il est possible d’activer une mise en veille automatique en cas d’inactivité. La recharge s’effectue via le câble présenté un peu plus haut, et l’on verra que cette version SE aura aussi la particularité de pouvoir être rechargée en sans-fil via la technologie Qi.

Logiciel Corsair iCUE

Depuis quelques semaines, Corsair propose un nouveau logiciel permettant de piloter aussi bien les périphériques que les composants de la marque. Baptisé iCUE, il fait suite au logiciel CUE (pour Corsair Utility Engine) que l’on avait déjà découvert avec les précédents produits du constructeur.

Intégralement traduit en français, le logiciel sera notamment utilisé pour créer différents profils de configuration, avec des commandes et des éclairages adaptés à vos jeux et logiciels. La navigation se réalise via des onglets positionnés à gauche de la fenêtre.

Logiciel Corsair iCUE

L’onglet « Actions » permet d’ajuster les commandes de la Corsair Dark Core RGB SE. Il est possible d’attribuer les actions de son choix aux 9 boutons présents sur la souris, en sélectant des commandes proposées par Corsair ou en créant ses propres combinaisons et macros.

Les choix sont très complets et l’on pourra également créer des raccourcis afin de gérer ses médias, d’ouvrir des raccourcis ou encore créer des minuteries (parfois utiles pour gérer ses cooldown sur les MMO/MOBA).

L’onglet « Eclairage » permet d’ajuster les différentes zones lumineuses de la souris. Comme avec la plupart des périphériques actuels, le RGB est de mise et l’on pourra mettre en place des effets personnalisés s’adaptant parfaitement au reste de son setup. L’ensemble n’est pas forcément très intuitif à configurer, mais les effets affichés sur la souris sont plutôt bien réalisés.

Paramétrage du rétroéclairage

L’onglet « DPI » parle de lui-même. Ici, on pourra configurer trois niveaux de sensibilité différents afin de s’adapter au mieux aux différentes phases de vos jeux. Pour chaque niveau, on pourra régler la sensibilité des axes X et Y sur un niveau compris entre 100 et 16 000 DPI avec pas de 1 DPI.

Souris gamer avec capteur 16 000 DPI

Il est également possible d’ajuster le niveau DPI activé lorsque l’on enclenche le mode « Sniper ».

Dans l’ensemble, le nouveau logiciel de Corsair est plutôt bien conçu et semble globalement plus intuitif que les précédentes versions du CUE. Pour autant, la prise en main reste selon-nous un léger cran en dessous de ce que propose certains concurrents, notamment chez Razer ou SteelSeries.

Performances

La Dark Core RGB intègre un capteur optique PixArt PMW3367, similaire à celui découvert sur la précédente Corsair Glaive. Réputé pour sa précision et sa fiabilité, il s’agit d’un des modèles les plus performants du secteur.

Pour faire parler les chiffres, le constructeur annonce une sensibilité pouvant atteindre les 16 000 DPI, bien qu’en pratique la plupart des joueurs se limitent à des valeurs comprises entre 400 et 3000 DPI.

Souris gaming pour jouer à Fornite

A l’utilisation, pas grand-chose à reprocher à cette nouvelle Corsair Dark Core RGB. Le curseur répond parfaitement aux moindres mouvements et l’on profite d’une excellente précision quelles que soient les situations. Sur des FPS tels que Fortnite, PUBG ou encore OverWatch, la présence du bouton sniper apporte un réel avantage lors de phases de shooting.

Avec ses nombreux boutons, la souris affiche également une belle polyvalence. Si elle ne viendra pas directement concurrencer les meilleures souris MMORPG, la Dark Core s’adapte à la plupart des titres actuels sans le moindre souci.

La souris dispose d'un capteur optique PixArt

Puisque l’on parle de boutons, on notera que les deux commandes principales intègrent des interrupteurs de chez Omron, pour des clics aussi réactifs que durables. Les autres boutons se montrent un peu moins précis mais l’ensemble reste tout à fait correct.

La technologie Qi au service des gamers

Dans sa version SE, la Corsair Dark Core RGB peut être rechargée en sans-fil grâce à la technologie Qi. Pour se faire, on viendra l’associer au tapis Corsair MM1000, intégrant une base de rechargement sans-fil dans son coin supérieur droit.

La marque n’est pas la première à s’essayer au rechargement sans-fil, et l’on avait déjà découvert le système de Logitech avec sa souris G903 et le tapis POWERPLAY. La technologie utilisée est néanmoins différente et la souris de Corsair pourra uniquement être rechargée lorsqu’elle est positionnée en un point précis de son tapis. En clair, impossible de jouer et recharger sa souris en même-temps.

Le système dispose cependant d’un avantage de taille sur la concurrence, puisqu’il permet aussi de venir recharger d’autres appareils compatibles Qi, à l’image de nombreux smartphones. En outre, Corsair propose un adaptateur permettant de brancher d’autres appareils en USB-C, Mini-USB ou Lightning afin de les recharger des appareils qui ne seraient pas forcément compatibles avec la technologie Qi.

Pour aller plus loin, vous pouvez consultez notre sélection des meilleurs tapis de souris gamer.

Conclusion

Pour sa première souris gamer sans-fil, Corsair présente une Dark Core RGB aussi complète que performante. Capable de s’adapter à la plupart des situations grâce à ses 9 boutons, elle offre une prise en main confortable malgré son poids et ses dimensions plutôt imposantes.

Bien construite, on apprécie son design unique, sa connexion sans-fil parfaitement fiable ou encore son capteur aux performances irréprochables. Associée au tapis Corsair MM1000, l’édition Dark Core SE profite en outre d’un rechargement sans-fil bien pratique pour les joueurs ne souhaitant jamais rebrancher leur souris.

Notons enfin que la souris de Corsair est proposée à un tarif de base de 99€ dans sa version classique, et 109€ dans sa version SE (intégrant la recharge Qi). A titre de comparaison, la Razer Lancehead était proposée à 149€ lors de sa sortie alors que la Logitech G903 s’affichait au tarif de 179€. Bien que ces deux modèles soient désormais plus accessibles (respectivement 90€ et 130€), la Dark Core bénéficie d’un tarif avantageux pour un modèle sans-fil.

Editeur de la plateforme GamerTech. Je test, je rédige, je prends des photos, je publie, je dors et je recommence. Tout ça pour vous !

2 Commentaires

Ajoutez une Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

REJOIGNEZ GAMERTECH SUR YOUTUBE !