Logitech G935

Note GamerTech
Les points clés
    • Casque gaming sans-fil
    • Compatible PC/PS4
    • Transducteurs G-Pro 50 mm
    • Son 7.1 DTS Headphone:X 2.0
    • Boutons paramétrables
    • Autonomie 8 à 12 heures
Où l'acheter ?

Test du Logitech G935

Remplaçant du G933, le nouveau Logitech G935 se positionne comme le haut de gamme du constructeur suisse. Le casque reprend les principales caractéristiques de son prédécesseur, avec une connexion sans-fil 2.4 Ghz compatible PC/PS4, un son virtuel 7.1 DTS Headphone:X 2.0, un éclairage RGB compatible LightSync ou encore plusieurs boutons paramétrables.

Disponible à un tarif constructeur de 189€, le Logitech G935 embarque des haut-parleurs Pro-G de 50 mm (contre 40 mm pour le G933) et annonce une autonomie comprise entre 8 et 12 heures en fonction de ses éclairages.

Logitech G935 - Test et Avis complet

Il viendra se placer en concurrence directe du HyperX Cloud Flight, du SteelSeries Arctis 7 ou encore du plus récent Razer Nari Ultimate (venant remplacer le Thresher présenté l’année dernière). Après une dizaine de jours à ses côtés, on fait le point sur les améliorations apportées à un G933 déjà convaincant.

Unboxing

Le G935 est proposé dans une boite cartonnée conservant le style habituel de la gamme Logitech G. Le constructeur n’a pas forcément l’habitude de miser sur une expérience inédite au déballage et mise ici sur une relative simplicité.

Unboxing du casque Logitech G935

A l’intérieur de la boite cartonnée, on retrouve ainsi les éléments suivants :

  • Le casque Logitech G935
  • Un câble tressé 3.5 mm de 1.5 m pour l’utilisation filaire
  • Un câble USB de 2 m pour la recharge
  • Un livret de garantie

Design & Ergonomie

Au premier regard, le nouveau G935 ne vient pas révolutionner ce que l’on avait déjà découvert avec le précédent G933. Le casque conserve son look très « gaming » ainsi qu’une construction majoritairement réalisée en plastique. On vous laisse évidemment vous faire votre propre idée concernant le look général de l’ensemble, mais c’est visuellement plutôt réussi selon nous.

Le Logitech G935 fonctionne en sans-fil sur PC et PS4

La conception générale du G935 ne semble pas vraiment avoir évoluée. Comme le précédent G933, le casque reste plutôt rigide et se montre bien moins flexible que certains concurrents. Pas de quoi vraiment s’inquiéter, même si on évitera clairement de le jeter à travers sa chambre lors d’un bon vieux rage-quit. Si vous avez ce genre de mauvaise habitude, un Corsair HS70 Wireless saura probablement mieux encaisser vos excès de colères.

Un peu plus dans les détails, on débute avec l’arceau de ce nouveau casque Logitech G. Si la structure principale reste similaire, avec un bandeau métallique ajustable sur plusieurs positions, le design est légèrement retravaillé. La partie externe embarque des nouvelles gravures alors que le rembourrage interne se voit désormais doté d’un revêtement en similicuir et non plus en mesh. Pas un mauvais point selon nous, l’ancien tissu utilisé par Logitech ayant tendance à un peu gratter.

Le nouvel arceau du Logitech G935

Les oreillettes pivotent toujours à 90°, pour venir reposer sur les omoplates lorsque l’on souhaite un peu faire reposer ses oreilles. Avec son format plutôt imposant, le casque à l’avantage de rester confortable dans cette position et les oreillettes ne viennent pas étouffer, à la différence de nombreux concurrents.

A notre grand regret, les zones de pivot restent néanmoins toujours aussi lâches et l’on aurait apprécié une amélioration de ce côté-là. Un défaut que l’on retrouve aussi d’ailleurs sur le Cloud Flight de chez HyperX. Au passage on notera que les plastiques brillants des charnières sont de véritables aimants à empreintes.

Les finitions du casque gaming G935 sont bien réalisées

Les oreillettes en elles-mêmes ne présentent que très peu de nouveautés face au G933. Particulièrement larges, elles intègrent une bande de rétroéclairage que l’on pourra paramétrer depuis le nouveau logiciel Logitech G Hub.

Sur l’oreillette gauche, on retrouve plusieurs commandes facilitant la gestion du casque. En bas, une molette permet d’ajuster le volume sonore à la volée alors qu’un premier bouton s’occupe de couper ou d’activer la capture du microphone.

Plusieurs boutons peuvent être paramétrer sur le casque gamer sans-fil

Plus haut, trois boutons supplémentaires G1, G2 et G3 peuvent être configurés avec les actions de votre choix. On pourra par exemple venir ajuster l’effet d’éclairage, activer le mode surround virtuel ou encore passer d’une musique à l’autre. C’est plutôt bien fait même si l’on favorise plutôt les raccourcis supplémentaires sur un clavier ou une souris plutôt que sur un casque, où ils forcément moins accessibles.

La coque externe des deux oreillettes peut être détachée. Du côté gauche on retrouve un emplacement permettant de venir y glisser le dongle USB faisant office de connecteur sans-fil. Plutôt pratique lorsque l’on déplace son casque, ces petites clés ayant tendance à vite se perdre.

Le dongle USB peut être rangé dans l'oreillette

Sur l’oreillette droite, on retrouve la batterie du Logitech G935 et il est donc possible de facilement la remplacer en cas de panne, sans devoir sortir ses outils et ouvrir les entrailles du casque. S’il s’agit en soit d’un bon point, Logitech aurait pu pousser le concept un peu plus loin en proposant une batterie supplémentaire et un système de recharge intuitif. On aurait ainsi pu éviter de se retrouver à court d’autonomie, comme avec l’excellent SteelSeries Arctis Pro Wireless.

Enfin, l’oreillette droite embarque également la partie connectique. On retrouve ainsi un connecteur 3.5 mm pour l’écoute filaire (notamment avec votre smartphone) ainsi qu’un port Micro-USB pour venir recharger le casque. Toujours pas d’USB-C au programme.

Le casque fonctionne aussi en filaire et se recharge via USB

Les câbles sont évidemment fournis dans la boite, avec un câble gainé de 1.5 m pour la connectique 3.5 mm (sans télécommande ni adaptateur Y) et un câble tressé USB/Micro-USB de 2 m pour la recharge.

Dernier point concernant l’oreillette droite : le microphone. Comme sur le G933, on retrouve ici un microphone rabattable, venant parfaitement se confondre au sein du casque. Une fois la perche dépliée, la capsule du microphone est elle-même montée sur une petite tige flexible de façon à plus facilement la positionner devant la bouche. La capture du microphone s’active et se désactive automatiquement en relevant la perche et une LED rouge indique son état.

Le microphone du casque peut se rabattre

Du côté des coussinets, on retrouve un format rectangulaire offrant un espace suffisant pour la majorité des joueurs. Les mousses embarquent un rembourrage plutôt généreux et bénéficient comme l’arceau d’un revêtement désormais en similicuir. Une bonne chose selon nous, les anciens coussinets n’étant pas vraiment des modèles de confort. Si l’on aura probablement un peu plus chaud sous le casque pendant les plus longues sessions de gaming, l’isolation passive y est meilleure.

Le casque embarque des coussinets en similicuir

Une fois sur les oreilles, le Logitech G935 se montre donc un peu plus confortable que son prédécesseur, sans pour autant atteindre le niveau des meilleurs modèles. Bien qu’il soit possible d’enchainer une bonne session de jeu sans difficulté, les 379 g du casque se font ressentir sur la durée, la faute à des points de pression pas forcément très bien répartis. De notre côté, le casque peut avoir tendance à appuyer un peu trop fort sur les tempes. Un problème qui semble néanmoins s’atténuer au fil des ports.

Pas forcément le casque gamer le plus confortable du secteur

Connexion sans-fil

Si le Logitech G935 peut être utilisé en filaire, son mode d’utilisation de prédilection reste évidemment le sans-fil. Le casque s’accompagne d’un dongle USB offrant une connexion 2.4 Ghz parfaitement stable sur une portée comprise entre 15 et 20 mètres. A l’utilisation, aucune latence n’est à signaler et la connexion s’effectue automatiquement une fois le dongle branché et le casque allumé.

La connexion sans-fil 2.4 Ghz est assurée via un dongle USB

Logitech G Hub

Cela faisait un moment que l’on attendait une réelle évolution du côté du logiciel accompagnant les périphériques Logitech. C’est désormais le cas avec l’arrivée du nouveau Logitech G Hub, disponible depuis le site du constructeur.

L’outil reprend dans l’ensemble les mêmes fonctionnalités que le précédent LGS (pour Logitech Gaming Software) mais présente une ergonomie entièrement revue et bien plus actuelle. Il est toujours possible de créer une multitude de profiles afin de disposer de réglages différents en fonction de ses jeux et applications.

Logiciel Logitech G Hub

Depuis l’outil, on pourra dans un premier temps venir paramétrer les différentes actions des boutons G1, G2 et G3 présents sur l’oreillette droite. Logitech propose une longue liste de commandes et il est possible de créer vos propres macros. Via l’option Sélecteur G, il est également possible d’attribuer une action alternative à ces boutons.

C’est également depuis l’outil que l’on viendra ajuster les paramètres d’éclairage du casque. On retrouve les effets habituels et il est évidemment possible de sélectionner la ou les couleurs de son choix. Comme souvent, on reste assez dubitatifs quant à la véritable utilité d’un éclairage sur un casque gaming, puisque ces derniers ne peuvent être « contemplés » une fois l’appareil sur les oreilles. Ils ont de plus la fâcheuse tendance à faire réduire l’autonomie des batteries comme neige au soleil.

Le rétroéclairage du casque se paramètre depuis le logiciel

Enfin, le Logitech G Hub permet d’ajuster les options sonores du G935. On pourra ainsi régler quelques options liées au microphone (volume/monitoring/réduction du bruit), personnaliser un égaliseur sur 10 bandes ou encore activer le mode surround virtuel. Le casque s’appuie ici sur la technologie DTS:Headphone X 2.0 afin d’offrir un son 7.1 plutôt convaincant.

Le casque est compatible DTS Headphone:X V2

Performances sonores

Si la construction du G935 ne se démarque que très peu de celle du G933, ses haut-parleurs passent eux au niveau supérieur avec de nouveaux transducteurs Logitech Pro-G de 50 mm (contre 40 mm sur la version précédente). Le constructeur annonce notamment une meilleure restitution des basses ainsi qu’un son globalement plus riche et détaillé.

L'un des meilleurs casques gamer sans-fil

En outre, et comme expliqué un peu plus haut, le casque est désormais compatible avec la V2.0 de la technologie DTS:Headphone X pour tout ce qui concerne le son surround virtuel 7.1.

Toutes ces annonces se reflètent à l’utilisation et le G935 se positionne clairement comme l’un des casques sans-fil les plus performants du secteur. Sur le récent Apex Legends, on profite d’un son particulièrement enveloppant et détaillé, faisant la part belle aux explosions et autres coups de feu qui fusent. Pour autant, les basses semblent mieux maitrisées que sur le G933 et ne viennent pas masquer les autres fréquences. De quoi parfaitement entendre les indications de ses teammates lorsque l’on croise une autre escouade.

Le casque offre un excellent son surround 7.1

Le mode 7.1 se montre également convaincant, facilitant le positionnement des adversaires sur ses FPS et TPS favoris. Chaque joueur pourra venir ajuster les effets surround ainsi que l’égaliseur du casque afin d’obtenir un rendu parfaitement adapté à ses préférences.

Sur PS4, il faudra se contenter d’un mode stéréo mais le G935 s’en sort également très bien. Le son est riche et l’on profite pleinement de l’atmosphère sonore de titres tels que God of War ou Final Fantasy XV. Un vrai bonheur !

Qualité du microphone

On termine cette présentation avec un petit mot concernant le microphone de ce G935. Dans l’ensemble la capture se montre correcte, même si comme bien souvent on ne s’attendra pas à des miracles de ce côté-là. A l’utilisation c’est bien suffisant pour échanger avec les autres joueurs de son équipe, mais l’ensemble montre rapidement ses limites si vous souhaitez animer un stream sur Twitch par exemple.

Vous pouvez découvrir un enregistrement réalisé avec le microphone du G935 ci-dessous :

Conclusion

Si sur le papier mais également à l’utilisation le Logitech G935 ne révolutionne en rien ce que l’on avait déjà découvert chez son prédécesseur, il n’en reste pas moins l’un des tous meilleurs casques sans-fil du secteur.

Offrant d’excellentes performances sonores et un large panel de fonctionnalités additionnelles, il devrait séduire les joueurs les plus exigeants ne souhaitant pas forcément investir près de 300€ dans un SteelSeries Arctis Pro Wireless.

Le Logitech G935 est disponible aux alentours des 189€. Si vous cherchez un modèle plus accessible, l’ancienne version G933 se trouve régulièrement sous la barre des 150€ et offre un rapport qualité/prix peut être plus intéressant.

Editeur de la plateforme GamerTech. Passionné de jeux-vidéo et d'hardware, je vous accompagne au mieux pour sélectionner vos périphériques et composants ! Retrouvez également mes sélections sur Jeux-Vidéo Magazine.

Ajoutez une Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *