SteelSeries Arctis 7

Note GamerTech
Les points clés
  • Casque gamer sans-fil
  • Surround 7.1 DTS Headphone : X
  • Microphone rétractable
  • Autonomie 15 heures
  • Compatible PC / Consoles / Mobiles
Où l'acheter ?

Test SteelSeries Arctis 7

Après notre essai complet du SteelSeries Arctis 3, plutôt positionné en entrée de gamme, c’est aujourd’hui sur le fer de lance de la marque que l’on porte notre attention : le SteelSeries Arctis 7. Pour rappel, la gamme Arctis se compose de trois modèles, présentant une construction assez proche mais se différenciant au niveau de leurs fonctionnalités.

SteelSeries Arctis 7, un excellent casque gamer sans-fil

Proposé aux alentours des 150€, l’Arctis 7 se veut le plus complet des trois puisqu’il intègre à la fois une connexion sans-fil, un son surround 7.1 virtuel ainsi qu’une compatibilité multiplateforme. De quoi se faire une belle place sur le marché ultra-concurrentiel des casques gaming, et probablement venir vers de l’ombre à des modèles tels que le Razer ManO’War ou le Logitech G533.

Unboxing

Pas de surprise du côté du packaging, où l’on retrouvera un coffret en carton rigide présentant quelques photos du casque ainsi que ses principales fonctionnalités. On y découvre que le modèle utilise une connexion sans-fil 2.4 Ghz, sa compatibilité DTS Headphone:X 7.1 mais également qu’il est possible d’ajuster la balance entre le volume sonore du jeu et du chat vocal.

Unboxing du SteelSeries Arctis 7

A l’intérieur de la boite, l’Arctis 7 est accompagné des éléments suivants :

  • Un câble USB/micro-USB pour la recharge et la mise à jour de son firmware
  • Un câble Micro-USB/Jack pour l’utilisation filaire (notamment sur smartphones, Xbox ou Switch)
  • Un câble USB avec émetteur sans-fil
  • Un manuel d’utilisation complet et multilingue

Design & Ergonomie

La gamme Arctis se veut relativement homogène, et les trois modèles présentent un look et une construction assez proche. La marque opte une nouvelle fois pour design qui se veut à la fois sobre et mature, assez loin de certains produits résolument axés vers un jeune public.

Dès la première prise en mains, le SteelSeries Arctis 7 apporte un réel sentiment de confiance, et certaines différences apparaissent face aux modèles Arctis 3 et 5. C’est notamment le cas de l’arceau, qui troque ici sa construction plastique pour un bandeau métallique bien plus solide et résistant.

Le casque fonctionne sans-fil sur PC et PS4

Particulièrement large, sa forme diffère également des modèles en plastique, avec une courbe qui se veut ici bien moins prononcée. Un choix qui rendra le casque plutôt imposant une fois sur les oreilles, un peu à l’image de l’Astro A10 présenté il y peu.

L’Arctis 7 garde néanmoins un système d’ajustement identique à celui des précédents modèles, avec un bandeau élastique qui viendra s’enrouler autour de l’arceau et s’ajuster en fonction de la morphologie de chacun. Un système à double-arceau qui a déjà fait ses preuves et qui comme nous le verrons un peu plus bas continue d’apporter un excellent compromis entre confort et maintien. On valide !

Casque gaming avec arceau suspendu

Comme pour les autres modèles de la gamme Arctis, notez au passage qu’il est toujours possible d’acheter des bandeaux additionnels depuis le site du constructeur afin de personnaliser l’apparence du casque. Par défaut, l’Arctis 7 est proposé en deux coloris, une version noire testée aujourd’hui, et une version noire et blanche.

On arrive ensuite sur les oreillettes, qui gardent également un système de pivot identique à celui des précédents modèles. Il sera donc possible de les rabattre à 90° afin de faciliter le transport dans un sac par exemple. La construction se montre une fois de plus très correcte et rien ne semble craquer ni générer le moindre jeu.

Le micro-casque dispose d'un arceau solide en métal

Le format des oreillettes reste ensuite identique à celui de l’Arctis 3, déjà testé sur le site. Plutôt larges, elles disposent d’un format ovale et présentent un revêtement en soft-touch plutôt bien réalisé. On retrouvera de chaque côté un discret logo SteelSeries, et l’on notera qu’à la différence du modèle Arctis 5, aucun rétroéclairage RGB n’est ici de la partie !

Plusieurs commandes sont ensuite positionnées sur la tranche des oreillettes. Tout d’abord du côté droit, où l’on retrouvera un bouton de mise sous et hors tension (accompagné de LED indiquant l’état du casque et de sa batterie) ainsi qu’une molette permettant de balancer le volume sonore entre le son de votre jeu et celui du chat vocal. Un excellent point si vous avez l’habitude de souvent jouer en multi avec Discord par exemple.

Il est possible de gérer la balance entre jeu et chat vocal

Sur l’oreillette gauche, on retrouvera un bouton permettant de désactiver la captation du microphone ainsi qu’une seconde molette capable d’ajuster le volume sonore à la volée. On arrive ensuite sur la connectique du SteelSeries Arctis 7, avec un premier port propriétaire qui permettra d’utiliser le casque de manière passive. Ce sera notamment le cas lorsque l’on souhaite le connecter en filaire à sa manette de console, ou tout simplement l’utiliser avec son smartphone ou sa tablette.

Connectique du casque Arctis 7

En dessous, un port 3.5 mm pourra être utilisé pour venir connecter un second casque à l’Arctis 7 afin de partager le son de son jeu ou d’un film par exemple. Une option plutôt pratique lors des longs voyages en train ou en avion. Le choix d’utiliser un connecteur propriétaire pour la connexion filaire et un connecteur 3.5 mm classique pour le partage de musique reste néanmoins étonnant de la part de SteelSeries, et l’inverse aurait eu beaucoup plus de sens.

Enfin, on retrouvera un connecteur micro-USB, qui pourra être utilisé pour venir recharger la batterie interne du casque, celui-ci ne disposant pas d’une station de charge à l’image d’un Astro A50 par exemple. Ce même connecteur pourra également être utilisé pour mettre à jour le logiciel interne du casque, via le SteelSeries Engine 3 que l’on vous présente un peu plus bas. Notez au passage que les 24 heures d’autonomie annoncées par SteelSeries semble se confirmer en pratique. Un bon point !

Le casque dispose d'un micro rétractable

Dernier point concernant l’oreillette gauche, le microphone. Similaire à celui des autres modèles de la casques gaming Arctis, il s’agit d’un modèle rétractable, monté sur une perche flexible et facilement ajustable. La capsule bidirectionnelle ne dispose pas d’une bonnette mais intègre un indicateur LED s’illuminant en rouge lorsque la captation est désactivée. Gardez donc à l’esprit que le microphone sera capable d’enregistrer vos conversations même lorsqu’il est rétracté au sein de l’oreillette.

De retour sur la partie interne des écouteurs, on retrouve des coussinets disposant d’un rembourrage généreux, avec mousses à mémoire de forme. Elles sont recouvertes d’un revêtement en tissu perforé apportant à la fois douceur et aération, et pourront être facilement retirées et remplacées. SteelSeries propose d’ailleurs des oreillettes supplémentaires à la vente, avec revêtement cuir ou velours (comptez 14.99€ la paire).

Les coussinets sont amovibles et peuvent être remplacés

Une fois sur la tête, le SteelSeries Arctis 7 offre un excellent confort, et il est possible de profiter de ses jeux ou ses médias pendant de longues heures sans subir de réelles gênes. Notez néanmoins que de par le format légèrement différent de l’arceau, l’ajustement du bandeau interne est un peu plus limité que sur les modèles Arctis 3 et Arctis 5, et les plus grosses têtes pourront s’y sentir à l’étroit. Dans ce cas-là, le haut du crâne pourra directement rentrer en contact avec l’arceau supérieur, et l’on perdra alors le bénéfice du système suspendu.

Installation et Logiciel SteelSeries Engine 3

Comme expliqué un peu plus haut, le SteelSeries Arctis 7 peut être utilisé en filaire ou en sans-fil. La connexion sans-fil s’effectue très simplement, puisqu’il suffira de venir connecter l’émetteur sur l’un des ports USB de son PC/Mac ou sa PS4 puis de laisser appuyer quelques secondes le bouton Power afin d’y appairer le casque. Un jeu d’enfants !

Sur l’émetteur, on notera également la présence d’une sortie ligne en 3.5 mm permettant de venir y connecter ses enceintes (le son basculant automatiquement sur le casque une fois connecté), ainsi qu’une entrée ligne 3.5 mm pour y relier un lecteur externe.

De cette façon, il devient alors possible de profiter de sa musique en sans-fil depuis son smartphone, de la même manière qu’un casque Bluetooth. Un petit plus par rapport à la plupart des casques sans-fil habituellement proposés par les constructeurs orientés gaming.

Une fois le casque connecté, on pourra installer le logiciel SteelSeries Engine 3, disponible gratuitement depuis le site du constructeur. Comme d’habitude, notez que si vous disposez déjà de périphériques SteelSeries, il n’est pas nécessaire de réinstaller le logiciel, l’Arctis 7 étant directement reconnu par celui-ci. Si des mises à jour sont disponibles, elles seront indiquées depuis l’outil.

Depuis le SteelSeries Engine 3, on pourra gérer les options sonores du casque, mais également celle du microphone. Il sera notamment possible d’activer l’option DTS Headphone:X afin de profiter d’un son surround 7.1 virtuel. Une fois l’option activée, le logiciel laissera également le choix entre trois préréglages (vidéos, musique ou jeu) afin d’ajuster le rendu audio en fonction de l’utilisation du casque.

L'Arctis 7 est compatible avec le SteelSeries Engine 3

Pour aller un peu plus loin dans les réglages, le logiciel permet également de personnaliser un égaliseur, ou de choisir parmi certains presets déjà proposés par SteelSeries. Chacun devrait donc pouvoir obtenir un rendu à son goût.

En ce qui concerne le microphone, il sera possible d’activer le monitoring (afin d’obtenir un retour de sa voix dans les écouteurs), de gérer le volume de ce retour, ou encore d’ajuster le gain sans passer par les options Windows/Mac.

Il est possible d'activer le monitoring du microphone depuis le logiciel de SteelSeries

Comme pour les souris ou les claviers de la marque, chaque configuration pourra être affecté à un profil en particulier, et chaque profil pourra lui-même être chargé automatiquement en fonction de vos jeux ou vos applications.

Performances sonores

Jusqu’ici, pas grand-chose à reprocher à ce SteelSeries Arctis 7, qui se montre tout aussi complet que confortable à l’utilisation. Reste maintenant à vérifier sa qualité audio, et sans surprise ce modèle premium confirme une fois de plus toutes ses qualités de ce côté-là.

Gardez à l’esprit que le rendu sonore pourra différer selon l’utilisation du casque, puisqu’il ne sera pas possible de profiter des options de personnalisation du logiciel présenté plus haut sur consoles. Si vous souhaitez le connecter à votre PS4 ou votre Xbox One, il faudra donc se contenter d’un rendu stéréo.

Performances du casque SteelSeries Arctis 7

En pratique, ce n’est pas véritable un problème puisque le casque offre par défaut une qualité audio plus que convaincante, même si tout n’est pas parfait. On remarquera ainsi une légère accentuation sur la partie basse du spectre, pouvant parfois venir entacher la clarté de certaines fréquences. Rien de vraiment dérangeant en pratique, et l’on prend un énorme plaisir à rejouer certaines scènes mythiques sur Uncharted 4.

Sur PC et Mac, on pourra réajuster l’égaliseur afin d’obtenir un rendu plus homogène et globalement plus clair que sur consoles. Evidemment, cela dépendra de chaque joueur et le fait de pouvoir réellement adapter l’Arctis 7 à ses propres préférences reste un atout majeur du casque.

L’ajout du 7.1 surround apportera également un avantage supplémentaire sur certains jeux, et notamment les FPS où l’ouverture de la scène sonore pourra aider à mieux positionner ses adversaires sur Overwatch ou Battlefield 1. Evidemment il ne faudra pas s’attendre à des miracles de ce côté-là, mais l’immersion est au rendez-vous.

Zoom microphone du Acrtis 7

Sur Final Fantasy XIV, où les ambiances sonores jouent peuvent jouer un large rôle dans l’immersion apportée par le titre, le SteelSeries Arctis 7 s’en sort également avec brio et l’on prend plaisir à parcourir les nouvelles zones de la récente extension Stormblood.

En pratique, il ne faudra pas hésiter à tester différents réglages pour chacun de ses jeux afin de trouver le rendu parfaitement adéquat. L’option DTS ne s’adapte en effet pas à toutes les situations et pourra parfois offrir un rendu bien plus brouillon que celui proposé en stéréo (notamment lors de l’écoute musicale).

Performances du microphone

On termine cette présentation avec le microphone de l’Arctis 7. Il s’agit d’un modèle bidirectionnel, intégrant la technologie ClearCast. En pratique, il offre une qualité similaire à celle des autres modèles de la gamme, avec une captation d’excellente facture. Les voix sont retranscrites de manière claire et intelligible, tout en limitant la captation des bruits environnants.

Comme expliqué un peu plus haut, il sera possible d’ajuster le gain depuis le logiciel de SteelSeries. Par défaut, la sensibilité pourra se montrer un peu élevée et l’on conseillera donc de réduire le volume du micro, ou bien tout simplement de légèrement l’écarter de la bouche afin de ne pas enregistrer ses respirations par exemple.

Pour vous faire une meilleure idée de la qualité du microphone, n’hésitez pas à consulter notre vidéo de présentation où vous pourrez retrouver un exemple d’enregistrement non édité.

Présentation vidéo

Conclusion

Avec le SteelSeries Arctis 7, le constructeur réalise un quasi sans-faute et propose aux joueurs un casque sans-fil à la fois confortable, performant et fonctionnel. Une vraie réussite, qui devrait pouvoir s’imposer parmi les meilleurs casques gaming du marché, d’autant plus que son tarif reste relativement accessible face à certains concurrents.

Compatible avec la totalité des plateformes, il faudra néanmoins garder à l’esprit que l’utilisation sans-fil se limite aux PC/Mac et à la PS4. De la même façon, seuls les utilisateurs PC/Mac pourront profiter de toutes les fonctionnalités proposées par le modèle, comme le 7.1 virtuel par exemple.

Disponible aux alentours des 150€, il offre un excellent rapport qualité/prix et l’on pourra le recommander les yeux fermés. Pari réussi pour SteelSeries.

Commander en ligne

Editeur de la plateforme GamerTech. Je test, je rédige, je prends des photos, je publie, je dors et je recommence. Tout ça pour vous !

1 Comment

  1. Switcher

    Bonjour à tous. Je me demande si le mode tchat marche également en sans fil pour la switch sur Fortnite avec ce casque. Quelqu’un a-t-il essayé merci ?

Ajoutez une Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

REJOIGNEZ GAMERTECH SUR YOUTUBE !