SteelSeries Arctis 1

Note GamerTech
Les points clés
    • Casque gamer PC/Consoles
    • Connectique 3.5 mm
    • Commandes sur oreillettes
    • Microphone amovible
Où l'acheter ?

Test SteelSeries Arctis 1

Et un de plus dans la famille Arctis ! Après les modèles 3/5/7 ou encore le Pro Wireless, SteelSeries dévoile une nouvelle référence cette fois-ci positionnée en entrée de gamme. Avec un tarif d’environ 59€, le SteelSeries Arctis 1 est en effet le casque gamer le plus abordable de la marque et vient se placer en concurrence directe d’un HyperX Cloud Stinger ou d’un Corsair HS50.

Au programme de ce nouveau modèle, un arceau plus traditionnel qu’à l’accoutumée, un microphone détachable ou encore des commandes directement accessibles depuis ses oreillettes. Pour le reste, on retrouve un look assez proche des précédents modèles Arctis et surtout des haut-parleurs S1 ayant déjà fait leur preuve ces dernières années.

SteelSeries Arctis 1 - Un casque gamer à moins de 60€

De quoi s’imposer parmi les casques gaming les moins chers du secteur ? Réponse après une dizaine de jours à ses côtés.

Unboxing

Pas de folies du côté du packaging. Le SteelSeries Arctis 1 est livré dans une boite cartonnée reprenant les codes habituels de la marque, avec quelques visuels du casque et un listing de certaines récompenses déjà obtenues par les précédents modèles de la gamme.

Unboxing du casque Steelseries Arctis 1

A l’intérieur, le casque s’accompagne d’un microphone amovible et d’une rallonge facilitant la connexion sur PC grâce à ses deux connecteurs 3.5 mm (audio/micro).

Design & Ergonomie

Dans les grandes lignes, ce nouveau SteelSeries Arctis 1 reprend un look similaire aux précédents casques de la gamme. Uniquement proposé dans des tons sombres et avec une conception légèrement plus compacte, il gagne même en discrétion face à ses grands frères.

Sans son microphone, le casque pourra sans aucun problème se transformer en un casque nomade pour profiter de vos musiques en déplacement et affiche ainsi une certaine polyvalence face à certains casques gaming au style toujours plus marqué.

Design du steelseries arctis 1

Un peu plus dans les détails, c’est du côté de l’arceau de l’Arctis 1 que l’on retrouve la principale différence face aux autres modèles de la gamme. Sur cette nouvelle référence, SteelSeries fait en effet le choix de repasser sur un bandeau traditionnel et abandonne ainsi sa double structure avec bandeau élastique.

La charnière principale est réalisée en métal et recouverte d’un plastique de protection semblant parfaitement résister à quelques tortures. Comme souvent avec la marque, les finitions sont d’excellentes qualité et l’ensemble ne présente ni jeu ni grincement. La partie intérieure est de son côté accompagnée d’un rembourrage plutôt confortable et d’un revêtement en similicuir.

L'arceau du casque est très solide

L’ajustement se réalise sur une dizaine de crans bien marqués et devrait en toute logique pouvoir s’adapter à la plupart des joueurs. On reviendra un peu plus bas sur son confort général.

Les oreillettes sont montées sur des charnières en plastique (et non pas métalliques comme sur la gamme Corsair HS) leur permettant de pivoter à 90°. Dans cette position, il est bien plus facile de glisser le casque dans un sac à dos et le port autour du cou reste parfaitement confortable.

Le coques en elles-mêmes sont également construit en plastique, mais la qualité semble là-encore au rendez-vous et le casque devrait pouvoir encaisser quelques chutes sans forcément trop souffrir. On retrouve de chaque côté un discret logo SteelSeries et les différentes commandes sont positionnées sur l’oreillette gauche.

Les commandes du casques sont accessibles depuis les oreillettes

Ici, un bouton permet d’activer ou de désactiver la capture du microphone et une molette facilite la gestion du volume sonore. A l’avant, un connecteur 3.5 mm permet de venir connecter le microphone amovible de l’Arctis 1.

Il est monté sur une petite perche flexible et reprend un format similaire à celui des microphones rétractables déjà présents sur les autres casques SteelSeries Arctis. Pour utiliser le casque dans les transports en commun, la solution amovible utilisée ici est peut-être plus discrète selon nous.

Le microphone amovible de l'Arctis 1

Sur la partie interne des oreillettes, on retrouve les habituels coussinets amovibles de la gamme Arctis. Avec un rembourrage toujours aussi généreux et un revêtement en tissu perforé, ils confirment une nouvelle fois le savoir-faire de la marque côté confort et l’on n’aura pas grand-chose à leur reprocher.

Une fois sur la tête, le SteelSeries Arctis 1 tient bien en place et se fait rapidement oublier. Léger, avec un poids de seulement 250g, il permet d’enchainer de longues sessions de gaming sans forcément ressentir la moindre gêne, même lors des périodes caniculaires actuelles. Si l’on préfère tout de même le bandeau élastique des autres modèles Arctis, le casque du jour s’en sort selon nous mieux que ses concurrents directs sur ce point.

Confort du casque SteelSeries Arctis 1

Connectique

Le SteelSeries Arctis 1 s’accompagne d’un câble fixé, présentant un connecteur 3.5 mm à 4 pôles à son extrémité. Il se connecte ainsi en un clin d’œil sur toutes les plateformes actuelles, que vous souhaitiez l’utiliser sur votre PS4, votre Xbox One ou encore votre Switch. Le casque fonctionne également sans aucun problème sur mobiles.

Pour la connexion sur PC, une rallonge permet d’atteindre une longueur de 3 m afin de pouvoir facilement venir se brancher à l’arrière de votre tour. Une double prise 3.5 mm à 3 pôles permet ainsi de séparer les canaux audio et micro.

Le casque fonctionne sur PC et consoles

Si le casque bénéficie d’une belle polyvalence, on regrette tout de même l’utilisation d’un câble soudé, pouvant limiter la durée de vie du casque en empêchant son remplacement en cas de pépin.

Fonctionnalités supplémentaires

Positionnée en entrée de gamme, l’Artcis 1 fait l’impasse sur les fonctionnalités avancées présentes chez certains de ses grands frères. Ici, pas question d’éclairages RGB, de connexion Bluetooth ou encore d’un son surround virtuel 7.1.

Le câble du casque est malheureusement fixé

L’ensemble n’est pas non plus compatible avec le logiciel SteelSeries Engine et le casque va clairement à l’essentiel pour conserver un tarif relativement abordable, aux alentours des 60€.

Performances sonores

Du côté des performances sonores, l’Arctis 1 rappelle ce que l’on avait déjà découvert sur les précédents modèles de la gamme. Le casque reprend les haut-parleurs S1 de la marque et offre ainsi des performances relativement similaires.

On reste évidemment un cran en dessous du modèle Arctis Pro + GameDAC, mais l’Arctis 1 a de quoi satisfaire la plupart des joueurs souhaitant s’équiper d’un casque efficace sans forcément se ruiner.

Performances sonores du casque gaming Arctis 1

A la différence de certains concurrents, le casque présente un rendu sonore plutôt homogène, lui permettant de s’adapter à la plupart des situations, que ce soit du gaming, de l’écoute musicale ou encore quelques podcasts.

Ici, pas d’excès dans les basses fréquences et l’on profite d’un son équilibré le rendant efficace sur la plupart des jeux. On reste peut-être un cran en dessous du HS70 pour tout ce qui concernera les grosses explosions et autres effets pouvant en mettre plein les oreilles, mais c’est globalement plus que positifs.

On termine avec un point du côté du microphone. Là-encore, la capture se montre correcte et pourra parfaitement tenir son rôle pour échanger avec les autres joueurs. Vous pouvez découvrir un exemple d’enregistrement dans notre vidéo de présentation ou directement ci-dessous :

Conclusion

Avec un tarif affiché sous la barre des 60€, le nouveau SteelSeries Arctis 1 présente toutes les qualités nécessaires pour se faire une place sur l’entrée de gamme du secteur.

Confortable, polyvalent et parfaitement à l’aise sur le gaming ou l’écoute musicale, le casque offre de très bonnes prestations pour le tarif affiché. En pratique, on le préfèrera à l’HyperX Cloud Stinger et il pourra se positionner comme une bonne alternative à l’HS50, plus solide mais moins confortable.

Reste évidemment la question de l’Arctis 3. L’édition 2019 est désormais disponible aux alentours des 65€ et sa construction générale nous semble plus convaincante, notamment avec son arceau suspendu et son microphone rétractable. Dans l’un ou l’autre des cas, vous ne devriez néanmoins pas regretter votre achat si vous disposez d’un budget limité.

Editeur de la plateforme GamerTech. Passionné de jeux-vidéo et d'hardware, je vous accompagne au mieux pour sélectionner vos périphériques et composants ! Retrouvez également mes sélections sur Jeux-Vidéo Magazine.

Ajoutez une Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

REJOIGNEZ GAMERTECH SUR YOUTUBE !