SteelSeries Arctis Pro + GameDAC

Note GamerTech
Les points clés
  • Casque filaire
  • Compatible fichiers Hi-Res Audio
  • Microphone rétractable
  • Compatible DTS Headphone : X v2
  • Rétroéclairage RGB
Où l'acheter ?

Test SteelSeries Arctis Pro + GameDac

L’année dernière, SteelSeries faisait évoluer sa gamme de casques destinés aux gamers en dévoilant ses trois premiers modèles Arctis. Relativement proches en matière d’ergonomie, les casques se différenciaient surtout par leurs fonctionnalités, en proposant un son 7.1 virtuel ou une connexion sans-fil en fonction des modèles sélectionnés.

SteelSeries Arctis Pro + GameDAC

Pour venir compléter ses premiers modèles, la marque présente aujourd’hui ses casques Arctis Pro, et notamment le SteelSeries Arctis Pro + GameDAC. Entre le SteelSeries Arctis Pro et le SteelSeries Arctis Pro Wireless, il cible les joueurs souhaitant profiter de la meilleure qualité sonore possible via l’ajout d’un boitier USB embarquant un DAC et un amplificateur. De quoi offrir une restitution sonore certifiée Hi-Res Audio, pour combler aussi bien les joueurs que les audiophiles.

Plus de produits SteelSeries

Le SteelSeries Arctis Pro + GameDAC est proposé au tarif de 279€, soit l’un des casques les plus chers du marché. Peut-il réellement justifier un tel prix et venir faire concurrence à l’Astro A40 ou encore au Turtle Beach Elite Pro ? Réponse après une dizaine de jours à ses côtés.

Unboxing

Le casque est livré dans une belle boite cartonnée présentant plusieurs visuels ainsi que ses principales caractéristiques. Le constructeur met évidemment l’accent sur les performances sonores de son nouveau modèle, en affichant fièrement sa certification Hi-Res Audio et les spécificités de son GameDac.

Unboxing du casque SteelSeries Arctis Pro

A l’intérieur de la boite, le SteelSeries Arctis Pro s’accompagne des éléments suivants :

  • Un module GameDAC
  • Un câble USB/Micro-USB pour alimenter le GameDAC
  • Un câble propriétaire pour relier le casque au GameDAC
  • Un adaptateur 3.5 mm pour relier le casque à un smartphone
  • Un câble optique pour la connexion sur PS4
  • Une bonnette en mousse pour le micro
  • Un manuel d’utilisation

Design & Ergonomie

Dans les grandes lignes, le SteelSeries Arctis Pro reprend une conception très proche de celle des précédents casques Arctis. On retrouve les nombreux détails ayant fait le succès de la gamme, avec de larges oreillettes généreusement rembourrées, ou encore le système d’ajustement élastique assez atypique.

Uniquement proposé dans des tons noirs, l’Arctis Pro se veut sobre et discret, sans pour autant passer inaperçu une fois posé sur les oreilles. Son design minimaliste a clairement de quoi séduire, et les quelques touches d’éclairages RGB devraient ravir les amateurs de personnalisation.

Meilleur casque de la gamme SteelSeries Arctis

Du côté des finitions, rien à redire. A l’instar des premiers modèles Arctis, cette version Pro respire une fois de plus la qualité. Les différents plastiques se montrent parfaitement robustes, l’arceau métallique devrait apporter une belle longévité à l’ensemble, alors que les zones de pivots ne grincent pas et ne montrent pas la moindre trace de jeu. Sur la balance, le casque affiche un poids d’environ 360 g, ce qui reste parfaitement raisonnable pour les longues sessions de gaming.

Un peu plus dans les détails, on revient tout d’abord sur l’arceau de ce SteelSeries Arctis Pro. Gamme Arctis oblige, on retrouve un système suspendu composé d’une part d’une large tige métallique, et de l’autre d’un élastique rappelant celui des masques de ski. L’ensemble s’ajuste via un scratch sur l’élastique, de façon à plus ou moins gérer son amplitude.

Le casque de SteelSeries est très confortable

Si ce système se montre terriblement confortable une fois le casque en place, on notera néanmoins ses limites en matière d’ajustement. Les oreillettes ne pouvant pas être ajustées en hauteur, le casque pourra se montrer un peu étroit si l’on dispose d’une énorme touffe de cheveux, ou tout simplement si l’on souhaite jouer avec une casquette par exemple.

Le casque dispose d'un arceau suspendu et confortable

Comme sur les précédents Arctis, les oreillettes peuvent pivoter à 90° afin de faciliter le transport du casque, mais également son port autour du cou. Dans cette position, les coussinets viendront reposer contre les clavicules, mais la courbure relativement prononcée de l’arceau limitera malheureusement le confort.

Du côté des oreillettes, peu de changements. L’Arctis Pro conserve ses belles coques ovales, avec un marquage SteelSeries grisé et désormais plus discret. Sur cette version GameDAC, on notera également la présence d’un système de rétroéclairage, à l’image de ce qu’on avait découvert sur le précédent Arctis 5. Les effets s’ajustent depuis le logiciel SteelSeries Engine, ou directement via le module GameDAC.

Le casque dispose d'un rétroéclairage RGB personnalisable

Autre point à souligner, les coques externes sont désormais amovibles et l’on peut d’ores et déjà imaginer que la marque devrait proposer des façades supplémentaires de façon à personnaliser le look du casque. Sur la version Arctis Pro Wireless, ces façades amovibles permettent d’accéder à la batterie amovible, à l’image de ce qui était proposé sur l’excellent mais vieillissant SteelSeries Siberia 840.

Bien que le casque fonctionne en filaire, plusieurs commandes sont directement accessibles depuis les oreillettes. Du côté gauche, on retrouve un bouton permettant de couper la capture du microphone (plus large que sur les précédents modèles Arctis) ainsi qu’une molette pour le volume sonore. On retrouve ensuite un port propriétaire pour connecter le casque au GameDAC et un port 3.5 mm pour venir partager l’audio vers un second casque ou une paire d’écouteurs.

Connectique du SteelSeries Arctis Pro Wireless

Place maintenant au microphone du SteelSeries Arctis Pro, qui reste monté sur une perche flexible entièrement rétractable. Le système est plutôt bien pensé, offrant un ajustement intuitif une fois l’ensemble déplié. On pourra en outre venir rajouter une mousse sur la capsule, de façon à améliorer sa capture et limiter les plosives.

Le micro du casque gamer peut être rétracté

On termine avec les mousses des coussinets. Ici, pas de changements et l’on retrouve des oreillettes au rembourrage généreux, avec un revêtement en tissu limitant la transpiration. Les coussinets englobent parfaitement les oreilles et la plupart des utilisateurs devraient profiter d’un excellent confort. Comme sur les précédents modèles, on pourra retirer et remplacer les coussinets afin de prolonger la durée de vie du casque.

Les mousses du casque sont amovibles

Une fois posé sur la tête, le SteelSeries Arctis Pro + GameDAC se fait rapidement oublier, et il est possible d’enchainer de longues heures de gaming sans le moindre problème. Le poids du casque est correctement réparti sur la partie supérieure du crâne, alors que les coussinets exercent une pression suffisante pour stabiliser l’ensemble sans pour autant provoquer de douleur au niveau de la mâchoire ou des tempes.

SteelSeries GameDAC

A la différence des modèles Arctis Pro et Arctis Pro Wireless, la version du jour s’accompagne donc du nouveau module GameDAC. Se présentant sous le format d’un petit boitier en plastique, il intègre un DAC de chez Sabre, un acteur particulièrement réputé sur le secteur de la Hi-Fi.

SteelSeries GameDAC

Le boitier présente sur sa face avant un écran OLED monochrome, un bouton et une large molette permettant d’ajuster le volume mais également de naviguer entre les différentes pages disponibles. A l’arrière, une connectique complète embarque un port optique, un port Micro-USB, une sortie ligne ainsi qu’un port 3.5 mm. Sur le côté, un port propriétaire permet de relier l’Arctis Wireless au GameDAC.

Connectique du module GameDAC

Lors de la première utilisation, l’écran du GameDAC affiche différentes étapes expliquant son fonctionnement et ses différentes options. Avec un total de 18 slides, c’est clairement bien réalisé et SteelSeries ajoute un petit côté fun à cette mise en route.

Vous jouez sur PS4 ?

Par défaut, l’écran OLED affiche quelques informations concernant l’utilisation du SteelSeries Arctis Pro, avec notamment le mode activé (PC / Hi-Res / PS4), les taux d’échantillonnage ou en encore un indicateur concernant l’état du mode DTS. Au centre, deux jauges présentent le niveau du volume sonore et du MixChat. On passe de l’un à l’autre via une pression simple sur la molette.

En maintenant deux secondes la molette, on accède ensuite au menu du GameDAC. Ici, plusieurs pages permettent de configurer le casque sans forcément passer par le logiciel de SteelSeries.

  • La section « Audio » permet d’activer le mode DTS Headphone:X V2(pour un son surround 7.1 virtuel), mais aussi d’ajuster un égaliseur ou encore le volume du microphone.
  • La section « Input » permet de sélectionner le mode d’utilisation du SteelSeries Arctis Pro. On pourra choisir entre PC, Hi-Res Audio ou PS4. Selon le mode sélectionné, certaines fonctionnalités pourront se différencier. Par exemple, le ChatMix n’est pas disponible lors de l’écoute en Hi-Res Audio.

Casque gamer avec DAC

  • La section « Display » permet de gérer la luminosité de l’écran OLED ainsi que sa mise en veille.
  • La section « Illumination » s’occupe de son côté du rétroéclairage pressent sur les oreilles de l’Arctis Pro. On pourra choisir un effet Rainbow, ou bien s’orienter vers un éclairage statique de la couleur de son choix. Il est aussi possible d’ajuster la couleur de la LED s’affichant sur le microphone lorsque la capture est coupée.

Ajustement des éclairages du casque Artcis Pro

Si les fonctionnalités proposées par le GameDAC se montrent complètes, le module souffre néanmoins d’un gros point noir : la taille de ses câbles. Le boitier semble clairement pensé pour être utilisé depuis un bureau, et si tout fonctionne parfaitement sur PC, c’est clairement une autre histoire lorsque l’on souhaite profiter de ses jeux PS4 depuis son canapé. A moins d’investir dans un câble USB et un câble optique bien plus longs, il y a fort à parier que le GameDAC doive rester sur votre meuble TV.

Logiciel SteelSeries Engine

La majorité des fonctionnalités proposées par l’Arctis Pro peuvent être ajustées depuis le GameDAC. Pour autant, il reste possible d’installer le logiciel SteelSeries Engine 3 afin d’accéder à quelques options supplémentaires.

Depuis le soft, on pourra notamment ajuster manuellement la couleur du rétroéclairage, mais également profiter du SteelSeries GameSense. Pour rappel, cette option offre un rétroéclairage dynamique sur certains jeux et applications compatibles. On pourra par exemple faire clignoter la LED du microphone lorsque l’on reçoit un message sur Discord, ou passer d’un éclairage vert à rouge en fonction de son niveau de vie sur CS:GO.

Performances sonores

Si jusqu’ici l’Arctis Pro et son GameDAC s’en sortent très bien, reste à vérifier si les performances sonores de l’ensemble justifient le tarif affiché. Pour rappel, il s’agit d’un des premiers modèles gaming certifié Hi-Res Audio, un label que l’on retrouve habituellement sur des casques uniquement destinés à l’écoute musicale.

A la recherche d’un casque certifié Hi-Res ? Consultez aussi notre test du Roccat Khan Pro.

Avant d’aller plus loin, il est bon de noter que l’option Hi-Res n’apportera aucun avantage lors du gaming, les jeux actuels se contentant encore d’une qualité audio standard. Pour la musique, c’est une autre histoire puisque si vous disposez de sources dites Lossless, vous pourrez profiter de vos musiques en 96 kHz / 24 bits.

Gaming

Les précédents casques Arctis avaient su nous séduire, et ce nouveau modèle Arctis Pro propose une qualité sonore encore meilleure. Le GameDAC apporte une profondeur supplémentaire lors du gaming, alors que compatibilité DTS Headphone:X V2 favorise l’immersion et la positionnement des différents effets sonores. Un vrai bonheur !

Sur des jeux tels que Fortnite ou PUBG, on reste à l’affut des moindres bruits tout en profitant d’une excellente reproduction sonore. Les explosions, les balles qui fusent, tout semble parfaitement maitrisé une fois l’Arctis Pro sur les oreilles.

Performances du SteelSeries Arctis Pro + GameDAC

Sur des titres tels que The Witcher III ou Final Fantasy XIV, même combat. Les différents effets sonores et autres échanges entre les protagonistes s’accordent parfaitement aux musiques d’ambiances proposées par ses deux excellents jeux. Pas la peine d’y aller par quatre chemins, l’essayer, c’est l’adopter !

Musique

Après l’action, le réconfort. On bascule en un clin d’œil le SteelSeries GameDAC vers son mode Hi-Res Audio, et l’on profite de ses musiques favorites en 96 kHz / 24-Bit. Si vous n’êtes pas au point concernant l’audio haute résolution, n’hésitez pas à jeter un coup d’œil à ce guide.

Evidemment, pour se rendre compte des performances de l’Arctis Pro, encore faut-il disposer de fichiers offrant une qualité supérieure au CD. Soyons clairs, un casque Hi-Res n’aura que très peu d’intérêt si vous écoutez vos musiques en MP3 ou sur YouTube. Pour réellement profiter des avantages du casque de SteelSeries, envoyez-lui des fichiers Lossless, en .WAV ou .FLAC par exemple, ou orientez-vous vers des solutions de streaming Hi-Res, à l’image de ce que propose Qobuz et Tidal.

Casque gamer certifié Hi-Res Audio

A l’écoute, le résultat est bluffant. Le casque offre une reproduction parfaitement maitrisée, avec une signature sonore homogène et des tonnes de détails. C’est un véritable plaisir de redécouvrir certains de ses albums favoris, et le casque de SteelSeries rivalise avec certains modèles uniquement pensés pour l’écoute musicale. Certes, la scène sonore ne sera pas aussi large que sur certains casques ouverts (Sennheiser HD600 par exemple), mais l’Arctis Pro + GameDac fait preuve d’une étonnante polyvalence. De quoi ravir les gamers audiophiles

Performances du microphone

Dernier point à prendre en compte, la qualité du microphone. L’Arctis Pro s’en sort également très bien de ce côté-là, et l’on pourra profiter d’une capture plus que correcte pour échanger avec les autres joueurs, ou commenter ses parties lors d’une diffusion en live.

Envie de vous lancer dans le streaming ? Découvrez notre guide complet pour diffuser sur Twitch.

Pour vous faire une meilleure idée du rendu, vous pouvez consulter un enregistrement réalisé avec le microphone de l’Arctis Pro.

Conclusion

Avant de passer quelques jours aux côtés du SteelSeries Arctis Pro + GameDAC, nous nous demandions si un casque gamer filaire pouvait réellement justifier un prix de 279€. Sans hésitation, la réponse est OUI. Aussi à l’aise sur les jeux que la musique, le nouveau bébé de SteelSeries est une vraie réussite, mutant en un clin d’œil d’un excellent casque gaming à un très bon casque Hi-Fi compatible Hi-Res Audio.

A l’aise dans toutes les situations, l’Arctis Pro conserve également les nombreuses qualités des précédents modèles, en offrant un confort irréprochable et d’excellentes finitions.

Pour autant, le casque ne sera clairement pas à mettre en toutes les mains. La conception du GameDAC et ses câbles trop courts limitent en effet l’utilisation de l’Arctis Pro sur une PS4 installée dans un séjour. De plus, l’ajout de la compatibilité Hi-Res n’a de sens aujourd’hui que pour l’écoute musicale, les jeux ne s’étant pas encore orientés vers de l’audio haute définition.

Pour faire simple : si vous souhaitez profiter au mieux de vos jeux et musiques Hi-Res avec un seul et même produit, l’Arctis Pro + GameDAC est fait pour vous. Si au contraire seule la partie gaming vous intéresse, et que vous écoutez votre musique en .MP3 ou sur Spotify, orientez-vous plutôt vers l’Arctis 7 (environ 150€) ou l’Arctis Pro Wireless (environ 349€) pour rester chez SteelSeries et profiter d’une utilisation sans-fil.

Commander

Editeur de la plateforme GamerTech. Je test, je rédige, je prends des photos, je publie, je dors et je recommence. Tout ça pour vous !

10 Commentaires

  1. Denzel

    Salut, je suis fan de ta page tu explique bien tes teste dommage que t’es Pas plus d’abonnés parce que tu le mérite,
    Je voudrais savoir si je devais prendre le casque Gaming Astro 50 3generation, ou le steelseries artics pro wireless je c’est pas quoi le décider entre ces deux casque

  2. BERTAULD Raphaël

    Bonjour selon vous lequel est le mieux entre ce casque avec son gamedac ou le casque turtle beach élite pro et son contrôleur audio ? Sinon merci de vos test je les trouve très complet et très précis ils m’aident a choisir mon matériel et donne une vrai impression de travail professionnel ! Bon courage pour la suite 😉

    1. GamerTech

      Bonjour,
      Une fois l’option activé sur le boitier, il faut se rendre dans les options Windows du casque. Propriétés > Onglet Statistiques avancées > Sélectionner le taux d’échantillonnage 24 bits / 96 000 Hz.

  3. HungerHades

    Franchement mec tu gere de ouf a faire tes presentations que se soit sur YT ou ici je regarde et je lis tout a chaque fois meme si je nacheterais surement 200 souris gamer xD
    continue bien!

Ajoutez une Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

REJOIGNEZ GAMERTECH SUR YOUTUBE !