HyperX Cloud Mix

Note GamerTech
Les points clés
  • Casque gamer filaire
  • Connectivité Bluetooth
  • Transducteurs double chambre
  • Excellent confort
  • Compatibilité exemplaire
Où l'acheter ?

HyperX Cloud Mix

Après plusieurs mois d’attente, le casque HyperX Cloud Mix est enfin disponible dans nos contrées. Nouveau venu dans la gamme du constructeur, le Cloud Mix se pose comme un modèle plus versatile que ses prédécesseurs avec notamment l’ajout d’une connectivité Bluetooth.

Test complet du casque gamer HyperX Cloud Mix

Proposé à un tarif très élevé de 199€ à sa sortie, il aura fort à faire pour justifier un tel prix, quand on sait que des modèles concurrents comme l’Arctis 3 Bluetooth de SteelSeries sont disponibles pour environ 70€ de moins.

Unboxing

La packaging reprend les habituelles couleurs noires et rouges de la marque avec ici un peu plus de blanc pour faire ressortir les images du produit. Le casque trône fièrement à l’intérieur de cette boîte et est accompagné, comme souvent, de nombreux accessoires.

Unboxing du casque gamer HyperX Cloud Mix

On disposera ainsi d’une rallonge double jack vers jack, un second câble jack qui porte la télécommande du son ainsi qu’un câble USB pour charger la batterie du casque, sans oublier le microphone amovible. On a toujours droit à l’habituelle housse de transport ainsi qu’aux différentes documentations techniques.

Design & Ergonomie

Sur le plan du design, on retrouve la conception typique de la marque avec un arceau matelassé dans lequel viennent se loger les supports métalliques des oreillettes. Ces dernières bénéficient là aussi d’un revêtement rembourré très agréable qui englobe l’entièreté de l’oreille. Comme toujours, l’extérieur arbore le logo du constructeur, très discret avec sa couleur grise.

Casque gamer HyperX Cloud Mix

Même si les composants internes sont similaires à ceux du Cloud Alpha, la partie extérieur des oreillettes a perdu quelques millimètres. Si cela n’est pas très dérangeant dans la pratique, on perd néanmoins un peu en confort comparé aux autres modèles de la marque. Cette sensation est en plus amplifiée par le fait que le casque “sert” la tête de façon un peu trop prononcée.

Le Cloud Mix est adapté aux grosses têtes

Sur l’aspect purement ergonomique, le Cloud Mix englobe mieux le crâne et donne ainsi un profil plus discret à l’ensemble. Il s’agit donc d’un bon point pour un casque qui est voué à être utilisé tout au long de la journée. Si l’on ajoute à cela l’abandon des teintes rouges, on se retrouve avec un appareil parfaitement adapté à cet usage quotidien, notamment lors d’une utilisation nomade. Si l’on s’imagine mal prendre le métro avec un Asus ROG Delta sur les oreilles, ici aucun problème !

Le casque dispose d'un réglage simple et efficace

On a ici encore la possibilité d’ajuster le diamètre du casque en faisant coulisser les supports des oreillettes sur des crans globalement bien marqués et disposants de petites repères visuels. Comme à l’accoutumée, les oreillettes ne pourront par contre pas pivoter comme c’est le cas sur le Cloud Flight. Cela aurait permis d’accentuer encore plus de côté versatile du Cloud Mix, dommage.

Pour résumer, et en comparaison avec le Cloud Alpha, le Cloud Mix déçoit très légèrement sur l’aspect purement confort. Si l’on profite toujours d’une construction solide, l’ensemble se révèle un peu moins agréable à porter sur de longues sessions. Rien de rédhibitoire cependant, juste un ressenti après comparaison directe avec son cousin que nous utilisons tous les jours.

Un design qui se rapproche du HyperX Cloud Alpha

On profitera par contre d’une légèreté plutôt intéressante puisque le casque ne dépasse pas les 275g avec son micro installé. Il ne sera donc pas trop dérangeant pour vos cervicales, même après plusieurs heures de jeu ou d’écoute musicale. Le Cloud Mix reste donc une valeur sûre en ce qui concerne le confort même si celui-ci est en léger recul par rapport à ce que nous a déjà proposé la marque par le passé.

Le casque HyperX Cloud Mix dispose de boutons de commande

La connexion au support d’écoute se fera donc au choix en filaire à l’aide du câble et de sa rallonge fournie (et à la longueur très confortable) qui embarque une petite télécommande ou en Bluetooth 4.2 pour les appareils nomades. Dans cette configuration, on profitera de boutons de commandes situés sur les oreillettes et prenant donc le relais de la télécommande filaire.

Un casque hybride

La vraie particularité du casque HyperX Cloud Mix réside donc dans sa connectivité Bluetooth. Entendons-nous bien, il n’est aucunement question d’utiliser celle-ci pour jouer, la latence sera beaucoup trop élevée pour profiter pleinement de vos jeux ou même d’une simple vidéo. Si c’est ce que vous recherchez, on vous invite à consulter notre guide d’achat des meilleurs casque gamer sans-fil.

HyperX Cloud Mix Bluetooth

HyperX souhaite ici clairement faire de ce casque un compagnon pour toute la journée. L’objectif est de pouvoir l’emporter avec vous dans les transports en commun pour écouter votre musique et de pouvoir le connecter en filaire à votre PC gamer le soir pour enchaîner les parties de votre FPS préféré.

Dans la pratique, la promesse est clairement remplie. Le fonctionnement du Bluetooth intégré est des plus simples puisqu’il suffit d’appairer le casque à votre smartphone ou PC à l’aide du bouton situé sur l’oreillette et vous pourrez immédiatement profiter de celui-ci.

La marque a d’ailleurs eu la bonne idée d’intégrer un micro directement dans le casque afin de pouvoir passer vos appels sans avoir à utiliser le micro amovible qui sera lui réservé à l’utilisation sur PC et consoles. On profite en plus de quelques boutons de commande permettant d’interagir avec notre smartphone sans avoir à le sortir de la poche. Il est ainsi possible d’ajuster directement le volume sonore ou de passer d’une piste à l’autre.

Le Cloud Mix en utilisation Bluetooth

Enfin, sur le plan de l’autonomie, HyperX nous promet une vingtaine d’heures avec un volume d’environ 50%. De notre côté on a confirmé globalement ces résultats qui permettent d’utiliser le casque pendant environ 2 jours. À noter également que le Cloud Mix n’a pas besoin d’être allumé pour être utilisé en mode filaire.

Performances audio

Équipé de transducteurs de 40mm et d’une conception en double chambre, le Cloud Mix profite d’une scène sonore riche et large faisant la part belle aux médiums et aux graves sans trop en abuser non plus. Nos oreilles sont ainsi bercées par un son dynamique et très convaincant qui se révèle finalement très similaire à l’expérience proposée par le Cloud Alpha.

Transducteurs de 40mm

Le casque est donc très à l’aise en jeu et permettra de discerner sans mal la provenance des explosions et autres tirs. Sa certification Hi-Res le rend également très apte à l’écoute musicale où l’on appréciera sa dynamique très intéressante. Evidemment, encore faut-il utiliser des fichiers aux formats adaptés pour pleinement en profiter. En mode filaire, le rendu global est ainsi plus que convaincant et fait du Cloud Mix un excellent casque à tout faire.

Le tableau se ternit quelque peu une fois le Bluetooth activé avec un rendu sonore qui perd un peu de son charme. Le casque en perd d’ailleurs sa certification Hi-Res qui se limite donc uniquement à un usage en filaire. Rien de critique cependant puisque le Cloud Mix délivre toujours un son convenable. Il reste néanmoins bien en deçà de ce qu’il est capable de proposer en analogique.

Qualité des micros intégrés

Du côté des micros on profitera d’une part d’un habituel micro sur perche et d’autre part, d’un micro intégré au casque pour pouvoir passer des appels lorsque le Cloud Mix est utilisé en Bluetooth. Un ajout bienvenu qui renforce l’aspect multi-usage de l’ensemble.

Si le micro sur perche propose un rendu tout à fait classique et similaire à ce que propose habituellement la marque, le second micro est quant à lui assez étonnant. En effet, il arrive presque à “sonner” mieux que son voisin. On vous laisse juger par vous-même avec ces quelques extraits sonores présents dans notre vidéo de test.

Le Cloud Mix est équipé de deux micros

Dans tous les cas, le Cloud Mix fera parfaitement l’affaire pour vos parties en coop sur Teamspeak ou Discord. De plus, il vous permettra d’être parfaitement audible de vos interlocuteurs si vous avez besoin de passer des appels téléphoniques.

Conclusion

Après ces quelques jours de test, on ne sait pas trop quoi penser de ce casque HyperX Cloud Mix. La qualité de fabrication et le confort sont clairement au rendez-vous et on peut faire la même remarque en ce qui concerne l’audio. On a entre les mains un excellent casque gamer, tout comme le Cloud Alpha à sa sortie.

Malheureusement, l’ajout de la connectivité Bluetooth et de la certification Hi-Res Audio font grimper la facture plus que de raison. Ces quelques nouveautés doublent tout simplement le prix du casque pour le faire grimper à 199€ au moment de sa sortie. Ce tarif nous parait vraiment excessif, surtout quand on rappelle que le SteelSeries Arctis 3 Bluetooth est proposé pour 70€ de moins.

À un tel prix, vous profiterez clairement d’un casque à tout faire qui pourra vous accompagner en jeu et être emmené lors de vos sorties pour écouter votre musique avec votre smartphone. Cette versatilité est particulièrement appréciable, mais pour presque 200€, on se demande s’il n’est pas plus judicieux de s’acheter deux casques différents…

Blogueur depuis de nombreuses années, j'aime partager ma passion pour les nouvelles technologies au travers de mes articles. J'en ai d'ailleurs fait mon métier au service d'un grand groupe postal.

Ajoutez une Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

REJOIGNEZ GAMERTECH SUR YOUTUBE !