Corsair Virtuoso SE

Note GamerTech
Les points clés
  • Casque gamer sans-fil
  • Compatible Hi-Res Audio (via USB)
  • Autonomie 20 heures
  • Microphone amovible
  • Son surround 7.1
Où l'acheter ?

Test Corsair Virtuoso SE

Après un HS70 Wireless convaincant mais plutôt orienté vers l’entrée de gamme, Corsair consolide sa gamme de casques gaming sans-fil en dévoilant ses nouveaux modèles Virtuoso et Virtuoso SE.

Les deux modèles reprennent des fonctionnalités, des performances ou encore des connectiques identiques, mais le modèle SE présenté aujourd’hui s’appuie sur une conception un peu plus « Premium » et des accessoires supplémentaires.

Corsair Virtuoso SE

Le Corsair Virtuoso est disponible à un tarif constructeur de 179€ alors que le modèle Virtuoso SE est disponible au prix de 199€. A ce tarif, on est un cran au-dessus du milieu de gamme et notamment d’un Arctis 7 de SteelSeries ou encore d’un Razer Nari, mais en dessous des Arctis Pro Wireless et Sennheiser GSP 670.

Le Virtuoso peut-il se faire une place entre tous ces modèles ? Réponse après une quinzaine de jours à ses côtés.

Unboxing

Livré dans une belle boite cartonnée présentant brièvement ses caractéristiques, le Virtuoso SE s’accompagne des éléments suivants :

  • Un câble USB-C pour la recharge et/ou l’écoute filaire (PC/PS4)
  • Un câble 3.5 mm pour la connexion filaire que les autres appareils
  • Un microphone amovible
  • Un étui de transport
  • Un manuel d’utilisation et un livret de garanties

Design & Ergonomie

Le Virtuoso SE se présente définitivement comme un modèle haut de gamme et cela se traduit notamment par une construction particulièrement soignée. Le casque tranche avec les précédents modèles de la gamme et affiche ici un design bien plus sobre et élégant, se rapprochant plus de celui d’un casque Hi-Fi que d’une référence à destination des joueurs.

Casque gamer Corsair sans-fil

Sa conception s’articule notamment autour d’une belle structure en aluminium, avec deux larges oreillettes pouvant pivoter à 90° pour faciliter le rangement du casque ou le port autour du cou. Visuellement, c’est plutôt réussi selon nous et les différentes finitions semblent être à la hauteur de son tarif. Les matériaux respirent la qualité, les zones de pivot se montrent solides et le casque encaisse sans broncher différentes tortures.

Le casque est solide et devrait résister dans le temps

Côté confort, le Corsair Virtuoso affiche également de belles prestations. Malgré son gabarit, le casque se limite à un poids de 360 g et se fait rapidement oublié une fois sur la tête. L’arceau embarque un rembourrage confortable et s’ajuste via une dizaine de crans bien marqués et numérotés.

Les oreillettes embarquent de leur côté de généreuses mousse à mémoire de forme ainsi qu’un revêtement en similicuir de bonne facture. L’espace est suffisant parfaitement englober les oreilles et les différents points de pression sont bien répartis, de façon à pouvoir l’utiliser plusieurs heures sans aucun problème.

Oreillettes avec mousse à mémoire de forme

L’oreillette droite embarque les commandes du casque, avec tout d’abord une molette permettant d’ajuster le volume sonore. Mention spéciale pour sa conception soignée, avec un défilement doux et régulier, bien plus agréable que ce qu’on trouve habituellement sur le secteur.

En dessous, on retrouve un interrupteur permettant de basculer entre le mode sans-fil et le mode USB. Pour le tarif affiché, on aurait également aimé retrouver une seconde molette pour le volume du chat vocal ou celui du microphone.

Connectique du casque Corsair Virtuoso

Le microphone, on y vient justement. Amovible, il se connecte sur l’oreillette gauche via un port Mini-USB et embarque à sa base un bouton permettant d’activer ou désactiver sa capture. Un choix plutôt étrange à première-vue, mais ce positionnement se montre finalement assez intuitif à l’utilisation. Une LED verte ou rouge au niveau de la capsule ainsi qu’une annonce vocale vient confirmer l’ouverture et la fermeture des enregistrements vocaux.

Microphone du Corsair Virtuoso SE

Notez que les modèles Virtuoso et Virtuoso SE ne sont pas livrés avec le même microphone. Le modèle classique se limite à une capsule de 4.5 mm alors que la version SE testée aujourd’hui embarque une capsule bien plus large, avec un diamètre de 9 mm et une coque en aluminium. Le constructeur annonce une capture encore plus claire et précise et l’on reviendra un peu plus bas sur ses performances.

Du côté des oreillettes, également quelques différences entre le modèle Virtuoso et Virtuoso SE. Le premier se limite à des coques en plastique alors que le modèle SE embarque ici une coque externe en aluminium, intégrant le logo du constructeur avec un rétroéclairage RGB. Encore une fois, on trouve ça plutôt réussi et n’hésitez pas à nous dire de votre côté ce que vous en pensez.

Casque gamer Corsair Virtuoso SE

Les coussinets peuvent eux être facilement retirés et donc remplacés, de façon à prolonger la durée de vie du casque en cas de pépin ou d’usure.

Enfin, dernier petit plus de cette version SE, la présence d’un étui de transport pour venir ranger le casque et ses différents accessoires. Toujours bon à prendre si vous avez l’habitude de bouger avec tout votre matos.

Corsair Virtuoso – Avec ou sans-fil

Le casque fonctionne en sans-fil sur PC et PS4 via une connexion Corsair Slipstream 2.4 Ghz. Comme sur la plupart des autres modèles sans-fil, on profite ici d’une connexion parfaitement stable et surtout sans la moindre latence, à la différence du Bluetooth.

La connexion s’effectue automatiquement, en sélectionnant le mode sans-fil sur le casque puis en connectant un dongle USB à son PC ou sa console. Le constructeur annonce une autonomie pouvant grimper jusqu’à 20 heures, ce qui est plutôt correct en soit.

Dongle USB pour connexion sans-fil du Corsair Virtuoso

Le casque peut également être utilisé en filaire, soit via un connecteur USB-C vers USB-A, soit directement en 3.5 mm. Le premier permet de profiter d’un son Hi-Res Audio (jusqu’à 24 bits/96 KHz) alors que le second est principalement pensé pour une utilisation avec des appareils mobiles styles smartphones, tablettes ou encore Nintendo Switch.

Pour aller un peu plus loin, on aurait aimé retrouver une connexion Bluetooth afin de pouvoir aussi se connecter en sans-fil à son smartphone. Le casque aurait ainsi gagné en polyvalence, surtout avec son look plutôt passe-partout pouvant facilement le faire passer pour un casque nomade traditionnel.

Côté autonomie, le Virtuoso SE peut être utilisé en sans-fil pendant une vingtaine d’heures, ce qui est en soit très correcte. Pour économiser de la batterie, le casque embarque également un capteur lui permettant de se mettre en pause de manière automatique lorsque l’on le retire des oreilles.

Logiciel Corsair iCUE

Lorsqu’il est utilisé sur PC, le Corsair Virtuoso peut s’accompagner du logiciel Corsair iCUE. Depuis celui-ci, on pourra notamment venir ajuster la couleur ou l’effet du rétroéclairage présent sur l’oreillette.

Encore une fois, on n’est pas certain de la véritable utilité d’une telle fonctionnalité, mais les amateurs de personnalisation pourront au moins ajuster tout ça en fonction de leur préférence et même synchroniser les effets avec les autres périphériques et composants de la marque.

Le logiciel permet aussi de venir sélectionner différents égaliseurs ou de créer son propre modèle en fonction de ses préférences en termes de rendu sonore. Toujours depuis la même fenêtre, il est aussi possible d’ajuster le volume du microphone, le retour de sa voix dans les oreillettes ou encore de basculer entre mode Stéréo et mode 7.1 Surround. Une option que l’on aurait aimé aussi retrouver directement via une commande sur le casque.

Performances sonores

Côté son, le Corsair Virtuoso SE s’appuie sur des haut-parleurs de 50 mm et offre une réponse en fréquence comprise entre 20 Hz et 40 KHz, là où la plupart des casques pour joueurs se limitent à 20 KHz.

En sans-fil, le nouveau casque de Corsair s’en sort plutôt bien et offrent des prestations à la hauteur de nos attentes. Le rendu est bien détaillé et l’on profite pleinement de ses jeux favoris grâce à un rendu chaleureux et globalement très plaisant. Les basses sont bien présentes, sans forcément être trop exagérées chez certains concurrents alors que la partie supérieure du spectre présente une sonorité bien détaillée.

Le casque offre de très bonnes performances sonores

On pourra regretter un léger manque de substance sur les médiums, mais clairement rien de vraiment dérangeant lors du gaming. L’immersion est au rendez-vous et l’activation du mode 7.1 pourra accentuer cette sensation selon les titres et les préférences de chacun. Alors on est évidemment un cran en dessous de ce que propose un Audeze Mobius et sa fonction 3D Audio que l’on vous présentera très prochainement, mais c’est dans l’ensemble plus que positif.

Casque gamer compatible Hi-Res Audio

Lorsqu’il est connecté en filaire via USB, le casque est également compatible avec les fichiers Hi-Res Audio. Il est donc possible de profiter pleinement de ses musiques en 24 bits / 96 KHz, ce qui pourra évidemment se montrer intéressant si vous avez l’habitude d’écouter vos musiques en FLAC ou sur des plateformes telles que Tidal ou Qoobuz. En USB, les médiums gagnent en présence et le Virtuoso SE offre un rendu encore meilleur qu’en sans-fil. Une bonne nouvelle si vous êtes prêt à faire un petit sacrifice niveau confort d’utilisation.

Qualité du microphone

Comme expliqué un peu plus haut, cette version SE embarque un microphone omnidirectionnel logiquement plus performant que celui présent sur la version classique. On profite ici d’une capsule de 9.5 mm, pour une capture censée être plus riche et détaillée qu’à l’accoutumée.

A l’utilisation, la qualité est belle et bien au rendez-vous, mais l’ensemble manque de puissance pour vraiment dévoiler tout son potentiel. On vous laisse un exemple d’enregistrement ci-dessous ainsi que sur notre vidéo disponible via notre chaine YouTube.

Corsair Virtuoso SE face à la concurrence

Si vous cherchez un casque sans-fil, plusieurs alternatives aux modèles Virtuoso sont disponibles. Petit tour de modèles déjà passés entre nos mains :

Conclusion

Avec ses nouveaux modèles Virtuoso et Virtuoso SE, Corsair complète efficacement sa gamme de casque gaming sans-fil en proposant des modèles plus complets et plus aboutis que les précédents HS70 Wireless et Void Wireless.

Bien construit, confortable et offrant des performances sonores plus que correctes, le Virtuoso SE devra cependant batailler pour véritablement trouver sa place sur le secteur avec un tarif d’environ 200€. A ce prix-là, le modèle du jour se retrouve à mi-chemin entre de nombreuses références plus abordables et les casques haut de gamme de chez SteelSeries ou Sennheiser.

Editeur de la plateforme GamerTech. Passionné de jeux-vidéo et d'hardware, je vous accompagne au mieux pour sélectionner vos périphériques et composants ! Retrouvez également mes sélections sur Jeux-Vidéo Magazine.

Ajoutez une Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

REJOIGNEZ GAMERTECH SUR YOUTUBE !