Corsair Harpoon RGB Wireless

Note GamerTech
Les points clés
    • Souris gamer sans-fil
    • Connexion Bluetooth et 2.4 Ghz
    • 6 boutons programmables
    • Autonomie 30 heures
    • Gabarit compact et poids 99g
Où l'acheter ?

Test Corsair Harpoon RGB Wireless

Si les souris sans-fil rivalisent désormais avec les meilleurs modèles filaires, leur tarif reste bien souvent supérieur. Jusqu’ici, difficile de trouver un produit répondant réellement aux attentes des joueurs sans devoir débourser près de 100€.

Avec la nouvelle Corsair Harpoon RGB Wireless, c’est peut-être de l’histoire ancienne puisque le dernier modèle de la marque se targue d’offrir l’un des meilleurs rapports qualité/prix du secteur avec un tarif sous la barre des 60€ !

Corsair Harpoon RGB Wireless

Reprenant les grandes lignes de la Harpoon RGB dévoilé il y a maintenant deux ans, cette version Wireless promet un temps de réponse de 1 ms ainsi qu’une autonomie pouvant dépasser les 30 heures avec rétroéclairage activé. De quoi rivaliser avec l’excellente Logitech G Pro Wireless, près de trois fois plus chère ? Réponse après une dizaine de jours à ses côtés.

Unboxing

La souris est livrée dans une petite boite cartonnée reprenant les couleurs habituelles de Corsair. On y retrouve quelques visuels et les principales caractéristiques du produit.

Unboxing de la souris Corsair Harpoon RGB Wireless

A l’intérieur de la boite :

  • La souris Corsair Harpoon RGB Wireless
  • Un dongle USB pour la connexion sans-fil (caché à l’arrière du mulot)
  • Un câble propriétaire USB/Micro-USB pour la recharge et l’utilisation filaire
  • Un peu de paperasse

Design & Ergonomie

La Harpoon RGB Wirless reprend traits pour traits les lignes du modèle filaire, conservant un gabarit particulièrement compact pour un look relativement discret. Tout en sobriété, la patte du constructeur reste néanmoins bien présente et ce modèle miniature ne viendra pas trancher avec le reste de la gamme de Corsair.

Uniquement proposée dans des tons noirs, la souris affiche une construction tout en plastique associée à des finitions soignées. Le revêtement mat et rugueux résiste bien aux traces de doigt et apporte comme on le verra plus tard un léger grip supplémentaire une fois la main posée sur la souris. Visuellement, c’est simple et efficace et les joueurs adeptes de produits épurés devraient y trouver leur compte.

Souris gamer pour les petites mains

Comme expliqué un peu plus haut, la Harpoon se démarque par son gabarit plutôt compact pour un modèle à destination des joueurs. Avec des dimensions de 115.5 x 68.3 x 40.4 mm, la souris se veut bien plus petite qu’une SteelSeries Rival 310 ou une G502 Lightspeed par exemple. Sur la balance, elle affiche un poids de 99 g, en faisant une souris légère mais quand même plus lourde qu’une G Pro Wireless.

Si les joueurs ayant de petites mains devraient y trouver leur compte, les autres seront probablement obligés de passer sur une prise en main en Claw Grip ou Fingertips Grip pour profiter d’un minimum de confort. Si la Harpoon RGB Wireless s’y prête naturellement, attention quand même si vous avez de grandes mains. Si vous en avez la possibilité, n’hésitez pas à l’essayer.

Petite souris gamer pour PC portable

Côté construction, la coque supérieure de la souris est construite autour d’un plastique noir légèrement rugueux alors que les façades latérales embarquent une large zone de grip texturé. Comme souvent avec la marque, rien à redire du côté des finitions.

Un peu plus dans les détails, on débute avec la partie supérieure de la souris. On y retrouve tout d’abord les deux boutons principaux, présentant une forme légèrement incurvée pour accueillir au mieux vos doigts. Ils s’accompagnent d’interrupteurs Omron annoncés avec une durée de vie de 50 millions d’activation.

Souris gamer sans-fil pas chere

Entre ces deux boutons, une molette avec revêtement texturé offre des crans ni trop marqués, ni trop souples et se montre donc parfaitement adaptée au jeu. Elle surplombe un troisième bouton permettant par défaut de basculer entre les différents niveaux de sensibilités du capteur. Une LED intégré vous permet d’ailleurs d’obtenir un retour visuel sur le niveau de DPI actif.

Du côté des façades, pas de boutons supplémentaires du côté droit puisque la souris est principalement pensée pour les joueurs droitiers. Du côté gauche, on retrouve deux boutons additionnels positionnés juste au-dessus du pouce.

Boutons latéraux de la Corsair Harpoon sans-fil

A l’utilisation, ces deux boutons se montrent bien réactifs mais leur format est un peu trop étroit à notre goût. De plus, la démarcation entre les deux boutons n’est pas assez franche pour vraiment bien les différencier lors des premières heures d’utilisation.

A l’arrière de la souris, on retrouve quatre patins en téflon assurant une glisse correcte sur toute les surfaces ainsi qu’un encart permettant de venir y glisser le dongle USB dédié à la connexion sans-fil. Plutôt pratique si on se déplace souvent avec sa souris.

Souris gamer en Bluetooth

On aura également un interrupteur permettant de basculer entre les trois modes d’utilisation : filaire, Bluetooth ou sans-fil 2.4 Ghz. Pour la connexion filaire, le câble vient se connecter sous la molette via un port micro-USB propriétaire. Attention donc à ne pas le perdre !

Connexion sans-fil

La souris se connecte en sans-fil via un dongle USB offrant une connexion 2.4 Ghz sans la moindre latence. Comme souvent, on conseillera d’éviter de trop éloigner celui-ci de votre mulot si vous ne souhaitez pas subir d’éventuelles pertes de signal.

Une fois le dongle en position, la connexion s’effectue automatiquement et l’on profite instantanément du confort apporté par une souris sans-fil. Aucune latence n’est à souligner et Harpoon se montre aussi réactive que le modèle câblé, avec un temps de réponse de 1 ms.

La souris utilise la technologie Corsair Slipstream

Il est également possible de connecter la souris via une connexion Bluetooth plus traditionnelle. Ici, pas besoin du moindre dongle si votre PC est compatible. On perd évidemment en réactivité face à la connexion RF 2.4 Ghz, mais l’on gagne quelques heures d’autonomie.

L’autonomie, on y vient justement. La Harpoon RGB Wireless s’en sort ici mieux que sa grande sœur la Corsair Dark Core RGB puisqu’il est possible de jouer pendant plus de 30 heures en mode RF 2.4 Ghz et rétroéclairages activés.

En mode Bluetooth, il est possible d’atteindre les 60 heures si l’on opte pour l’option « Economie d’énergie ». Plutôt convaincant.

Comptez environ 2h30 pour une recharge complète via USB. Le câble est évidemment fourni dans la boite et il s’agit ici d’un modèle propriétaire, venant se glisser sous la souris. On pourra également l’utiliser pour jouer en filaire (ou tout simplement continuer à jouer pendant que la batterie se recharge).

Logiciel Corsair iCUE

Comme la plupart des produits de la marque, la Harpoon RGB Wireless est compatible avec le logiciel Corsair ICUE, disponible gratuitement sur le site du constructeur. Si vous disposez déjà d’un périphérique de la marque, inutile de le réinstaller.

Depuis l’outil, on pourra venir paramétrer différentes options de la souris et créer plusieurs profils en fonction de ses jeux et applications.

Il est possible d'enregistrer ses propres macros

Le premier onglet « Actions » vous permet d’affecter les commandes de votre choix aux 6 boutons de la souris. Il est possible de sélectionner des commandes via la liste proposée par Corsair ou mieux, de créer ses propres macros.

Le second onglet « Effets d’éclairage » est plutôt parlant. C’est ici que l’on viendra configurer les différentes zones lumineuses du mulot. Vous commencez à connaître, on est en 2019 et 99% des produits « gaming » embarquent des éclairages RGB.

Utilisation du logiciel Corsair iCUE

Enfin, l’onglet « DPI » vient prendre en charge les réglages du capteur optique. Il est possible d’enregistrer jusqu’à 5 niveaux différents ainsi qu’un mode « Sniper ». Pour chaque niveau de sensibilité, vous avez aussi la possibilité de sélectionner la couleur de l’indicateur lumineux.

Performances & Précision

Pas de grande révolution du côté du capteur de la Harpoon RGB Wireless. On passe d’un PixArt PMW3320 vers sa nouvelle mise à jour, le PWM3325. Le capteur optique est capable d’atteindre une sensibilité de 10 000 DPI, ce qui en soit devrait LARGEMENT suffire à la plupart des utilisateurs.

Souris sans-fil Corsair Gaming

A l’utilisation, aucun problème de tracking n’a été à signaler durant nos essais et comme souvent, le choix se fera plus en fonction de l’ergonomie et des fonctionnalités que des performances du capteur optique.

Lors du gaming, la Harpoon Wireless s’en sort donc sans trop de problème, même si son gabarit très compact pourra clairement handicaper quelques joueurs. Les boutons réagissent bien et son poids contenu de 99 g favorise les mouvements amples et rapides si vous avez l’habitude de jouer avec une faible sensibilité.

Performances de le souris gamer Corsair Harpoon RGB Wireless

Attention quand même, avec seulement 6 boutons programmables, le modèle se veut relativement simple et ne s’adaptera pas forcément à tous les genres de jeux. Si vous cherchez un modèle plus complet et polyvalent, la Corsair Ironclaw RGB Wireless fera peut-être plus sens.

Conclusion

Plus abordable que la plupart de ses concurrentes, la Corsair Harpoon RGB Wireless se positionne comme l’un des meilleurs rapports qualité/prix du secteur si vous êtes à la recherche d’un modèle sans-fil.

Efficace et complète, la souris affiche une autonomie convaincante et seul son gabarit plutôt compact pourra venir poser problème à certains joueurs. Pour le reste, à moins de 60€, le modèle devrait répondre aux attentes de la plupart des gamers et notamment ceux jouant sur un PC portable.

Si vous cherchez un modèle sans-fil plus complet, n’hésitez pas à jeter un coup d’œil à nos présentations des SteelSeries Rival 650 et Logitech G502 Lightspeed. Toujours chez Corsair, la Dark Core RGB SE offre également plus de boutons ainsi qu’un rechargement sans-fil.

Editeur de la plateforme GamerTech. Passionné de jeux-vidéo et d'hardware, je vous accompagne au mieux pour sélectionner vos périphériques et composants ! Retrouvez également mes sélections sur Jeux-Vidéo Magazine.

Ajoutez une Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

REJOIGNEZ GAMERTECH SUR YOUTUBE !