Turtle Beach Elite Pro

Note GamerTech
Les points clés
  • Casque gamer filaire
  • Ecouteurs 50 mm NanoClear
  • Son Surround 7.1
  • Compatible Turtle Beach T.A.C
  • Compatible PC / Consoles / Mobiles
Où l'acheter ?

Test Turtle Beach Elite Pro

S’il y a encore quelques années Turtle Beach dominait largement le marché des casques gaming, le secteur a connu de nombreux rebondissement notamment grâce la croissance massive de l’eSport. Les acteurs sont de plus en plus nombreux, et des marques comme SteelSeries, Razer ou Tritton proposent aujourd’hui des gammes complètes pouvant répondre aux attentes de la plupart des joueurs.

De son côté, Turtle Beach a multipliait ses produits et ses gammes afin de s’adapter à toutes les plateformes disponibles, perdant en même temps un peu les joueurs dans leur choix tant les références devenaient nombreuses. Il faut l’avouer, il était jusqu’à l’heure actuelle un peu difficile de vraiment comprendre quel était le meilleur casque gamer de la marque. La réponse semble aujourd’hui toute trouvée avec l’arrivée du tout nouveau Turtle Beach Elite Pro.

Turtle Beach Elite Pro

Avant tout pensé pour la compétition et donc les joueurs professionnels, le dernier-né de la marque est clairement un produit Premium, qui devrait en théorie parfaitement combler les attentes des gamers.

Le Turtle Beach Elite Pro se présente sous la forme d’un casque filaire, compatible PC, PS4 et Xbox One, dont les spécifications ont clairement de quoi faire baver. De ses haut-parleurs 50mm à son système de maintien innovant en passant par ses coussinets à mémoire de forme ou encore ses très nombreux accessoires, difficile de trouver aujourd’hui un produit aussi complet.

Pour autant, avec un tarif de base de 199€, auquel il faudra rajouter 179€ pour son TAC (un contrôleur audio permettant d’obtenir un son surround mais aussi de gérer à la volée de nombreuses options sonores), le Turtle Beach Elite Pro sera réservé comme son nom l’indique à une élite professionnelle dont le budget sera rarement un frein (ou aux joueurs du dimanche les plus fortunés).

Après une bonne dizaine de jours à ses côtés, retrouvez notre retour complet et imagé sur le casque et ses accessoires dans la suite de notre (long) article.

A lire aussi :

Unboxing

Afin d’obtenir une image complète du casque et de ses performances, la marque nous a fait parvenir le bundle le plus complet possible, comprenant donc l’Elite Pro, son TAC et un micro spécialement destiné à la compétition. Petit tour d’horizon.

Les trois produits sont proposés dans des packagings cartonnés qui respirent la qualité. Le design des boites est bien évidemment harmonisé, avec un look relativement sobre reprenant les tons de cette nouvelle gamme : du noir et quelques touches orangées. Sur les faces avants, on retrouve de larges photos des produits ainsi que quelques brèves informations sur ces derniers.

Boite côté recto

A l’arrière, chaque boite revient un peu plus dans les détails, en mettant en avant les différents points forts des produits et les spécifications. Concernant le casque, on y découvre notamment un système d’ajustement inédit ComforTec, des coussinets Aerofit, ou encore un système ProSpecs pour les joueurs portant des lunettes. Une flopée de termes marketing sur lesquels nous reviendront bien évidemment dans les moindres détails dans la suite de notre essai.

Boite côté verso

Le packaging du Tactical Audio Controller (ou Adaptateur Audio Tactique en français) présente de son côté les différents modes DTS Surround ou encore les nombreuses commandes destinées à l’ajustement du chat audio. Enfin, le micro additionnel pensé pour la compétition met de son côté en avant une meilleure isolation face aux bruits environnants. Vous l’aurez compris, il y a de quoi faire.

On passe à l’unboxing, avec tout d’abord le casque en lui-même, accompagné d’un câble 3.5 mm à 4 pôles disposant d’une télécommande ainsi que d’un micro col de cygne amovible. Un petit manuel de démarrage rapide vient compléter le bundle.

Unboxing du Turtle Beach Elite Pro

Le contrôleur audio se présente sous la forme d’un petit boiter, à l’image de ce que l’on avait découvert sur le SteelSeries Siberia 800. Il est accompagné de nombreux câbles permettant une connectique complète sur toutes les plateformes récentes (connexion USB ou optique, USB pour mise à jour, chat Xbox…). Enfin, le micro supplémentaire est de son côté accompagné d’un câble avec une double sortie audio/micro.

Design & Ergonomie

Si à première vue le Turtle Beach Elite Pro ne semble pas forcément jouer dans la subtilité ou la sobriété, impossible de nier qu’il renvoie une véritable impression de solidité. Dès la première prise en mains, le casque apparait robuste et affiche une excellente qualité de fabrication. Tant au niveau des finitions que des matériaux sélectionnés, la marque propose ici une réelle montée en gamme par rapport à ses précédents modèles.

Micro-casque pour l'eSport

Dans sa globalité, le casque se présente sous la forme d’un modèle plutôt imposant, avec de larges oreillettes venant entièrement englober les oreilles (modèle circum-aural). Il reste cependant bien plus compact que le récent Razer ManO’War que nous testions il y a peu. L’habillage est pour sa part relativement classique, avec des plastiques noirs agrémentés de quelques liserés orangés (ce qui n’est pas sans rappeler la charte visuelle du dernier Call of Duty). Visuellement, c’est une belle réussite.

Casque gaming pour les pro

Sur la balance, le casque affiche un poids d’environ 450 g, qui comme nous le verrons un peu plus bas se fait très rapidement oublier grâce à un système de suspension ingénieux et des coussinets particulièrement confortables.

Place maintenant aux détails, et ils sont nombreux sur ce Turtle Beach Elite Pro. On commence tout d’abord avec l’arceau, doté pour la première fois du système d’ajustement ComforTec. Un terme tout droit sorti de l’imagination débordante de l’équipe marketing du constructeur, mais qui en pratique apporte effectivement de nombreux avantages.

Arceau à la tension réglable

Ce dernier est construit en deux parties, avec tout d’abord un arceau suspendu rappelant ce que l’on pouvait trouver sur des modèles comme le SteelSeries Siberia 200, le Roccat Renga ou encore le récent HyperX Cloud Revolver. Il dispose d’un revêtement en tissu et d’un rembourrage conséquent apportant un excellent confort sur le haut du crâne.

Casque gamer le plus confortable du marché

C’est sur l’arceau supérieur que l’on retrouve une des nouveautés du casque, avec un système de tiges métalliques coulissantes permettant d’ajuster la tension du casque selon 11 niveaux. En clair, il est possible de rendre le casque un peu plus serré ou lâche afin d’obtenir une pression s’adaptant à la morphologie de chacun. En pratique, ça fonctionne plutôt bien même s’il est souvent nécessaire de retirer le casque pour ajuster les niveaux. Une fois la combinaison parfaite trouvée, il suffit de se souvenir des bons crans.

Système d'arceau suspendu sur casque gamer

Au bout de l’arceau, les oreillettes sont montées sur un pivot et peuvent ainsi basculer à 90° vers l’intérieur (coussinets contre les clavicules lorsqu’il est porté autour du cou). L’assemblage apparait encore une fois de parfaite qualité, sans le moindre jeu ni grincement.

Meilleur casque de Turtle Beach

Les oreillettes peuvent ensuite être ajustées en hauteur sur trois niveaux, afin d’affiner l’ergonomie du Turtle Beach Elite Pro en fonction de chaque joueur. Un petit encart sur les oreillettes permet de visualiser le réglage sélectionné via des numéros (de 1 à 3).

Réglages en hauteur des oreillettes

Sur chaque coque externe, on retrouve trois petites bandes en plastique brillant ainsi qu’un discret logo de la marque badgé Elite Pro. Du côté gauche, un emplacement permet de venir connecter le micro, qui pourra ensuite pivoter à 360° afin de facilement le remonter lorsqu’il n’est pas utilisé.

Il s’agit ici du micro proposé par défaut avec le Turtle Beach Elite Pro, mais il existe un second micro comme expliqué un peu plus haut. Ce premier modèle apparait néanmoins de très bonne facture, avec une bonnette parfaitement fixée via une petite plaque en métal. Le bras est flexible et permet de positionner le micro sans difficulté.

Zoom sur le microphone

Plus bas sur l’écouteur gauche toujours, un connecteur d’une dizaine de centimètres permet de venir brancher le câble détachable du casque. Pas certain de bien comprendre l’intérêt ici, mais ça apparait plus que solide et devrait parfaitement vieillir.

Sur le câble, on retrouve une petite télécommande, permettant d’ajuster à la volée le volume sonore mais aussi d’activer ou de désactiver le micro.

Zoom sur la télécommande

On passe maintenant à la partie interne des oreillettes, et là-encore pas mal de choses à dire. Tout d’abord, ces dernières sont montées sur une rotule offrant quelques degrés de liberté sur les axes horizontaux et verticaux. Un bon point de plus en termes de confort.

Les coussinets Aerofit disposent d’un rembourrage épais mais surtout extrêmement confortable, grâce à une mousse à mémoire de forme de très bonne facture. Une fois sur les oreilles, c’est un véritable plaisir, d’autant plus que la partie interne est recouverte d’une fibre spandex limitant la chaleur alors que l’extérieur en cuir aide à l’isolation passive face aux bruits environnants.

Coussinets confortables

Les coussinets peuvent également être retirés (et du coup remplacés) en forçant un peu puis en les faisant pivoter. Là, une autre innovation est de la partie, spécialement pensée pour les joueurs portant des lunettes. Souvent mal à l’aise à cause des branches venant appuyer sur les tempes, Turtle Beach semble avoir trouvé la solution avec son Elite Pro.

Le système breveté ProSpecs permet en effet de libérer un espace sur toute la largeur des coussinets via une petite languette à tirer. Le système est bien pensé et permet effectivement de gagner en confort lorsque l’on porte des lunettes. Pour les autres, c’est l’occasion de tester des modèles de la gamme de chez Gunnar par exemple, permettant de protéger vos yeux des écrans.

Casque gamer pour lunettes

Une fois sur les oreilles, tous ces petits ajustements permettant au Turtle Beach Elite Pro d’être un des modèles les plus confortables du marché. Certes, il n’est surement pas le plus léger, mais une fois sur la tête il se fait rapidement oublier et il est possible de jouer de longues heures sans la moindre gêne ni coup de chaleur. Une vraie réussite, d’autant plus qu’il pourra s’adapter à une très grande majorité des joueurs.

Confort du Turtle Beach Elite Pro

Difficile de retrouver grand-chose à redire en termes de design ou d’ergonomie, si ce n’est peut-être une utilisation limitée au filaire, là où certains concurrents optent pour des modèles sans-fil dans cette gamme de prix (notamment chez Astro ou SteelSeries). Pour ce qui est du confort cependant, difficile de faire mieux.

Contrôleur Audio Tactic du Turtle Beach Elite Pro

On passe maintenant à l’accessoire principal du casque, son contrôleur audio, surnommé TAC par la marque. Pour en profiter en association avec l’Elite Pro, il faudra cependant remettre la main à la poche, puisque ce dernier est proposé aux alentours des 179€. La facture finale se rapproche donc des 400€, et clairement, ça commence à faire mal !

Si l’utilisation du TAC reste évidemment facultative, elle apporte en pratique plusieurs avantages non négligeables pour les joueurs professionnels. Le produit se présente sous la forme d’un boitier dont la qualité de construction n’a rien à envier à celle du casque. Il est accompagné d’une connectique complète, permettant de facilement configurer le casque sur PC, PS4 ou Xbox One.

Casque gamer avec mixeur audio

Sur la partie inférieure du boitier, on retrouve tout d’abord un large potentiomètre qui permettra de régler le volume général d’écoute. Un arc de cercle s’illumine d’ailleurs en fonction du volume sélectionné, apportant un bel effet visuel. Il est également possible d’appuyer sur ce potentiomètre pour couper le son.

A gauche du bouton de volume, un autre petit bouton permet de couper le micro à la volée plutôt que de passer par la télécommande intégrée au câble.

TAC Turtle Beach Elite Pro

Plus haut, on retrouve quatre réglages supplémentaires permettant de jouer avec les différentes fonctionnalités du micro. A gauche, un premier réglage principal permet de gérer le mixage entre le volume sonore du jeu et celui du chat audio. Cela permet notamment de mettre plus ou moins en avant les discussions avec vos équipiers ou vos amis selon les situations de jeu.

Le seconde réglage « Background Noise Limiter » permet comme son nom l’indique de diminuer les bruits extérieurs captés par le micro. Aussi pratique pour les joueurs ayant l’habitude de jouer dans des maisons bruyantes (la petite sœur qui hurle) ou les professionnels de l’eSport jouant devant des milliers de fans. Le troisième réglage « Outbound Mic Boost » permet tout simplement d’augmenter le gain du micro, ce qui pourra s’avérer particulièrement pratique lorsqu’on joue la nuit, afin d’être entendu tout en gardant en parlant doucement pour ne pas réveiller tout le monde.

Enfin, le dernier réglage « Mic Monitor Level » permet tout simplement de choisir si vous souhaitez entendre ou pas votre voix dans le casque.

Réglages sonores du son surround

Tous ces réglages peuvent être ajustés à la volée et permettent aux joueurs professionnels de communiquer de la meilleure des manières avec leurs équipiers. Comme expliqué dans les exemples ci-dessus, ils pourront également apporter un excellent confort d’utilisation aux joueurs amateurs.

Enfin, deux boutons supplémentaires sont positionnés sur la partie supérieure du boitier et permettent de basculer entre différents réglages sonores. Il faut savoir qu’en utilisant le T.A.C., le Turtle Beach Elite Pro se transforme également en un casque compatible Surround 7.1, virtuellement bien évidemment. Le bouton « Surround Mode » permet donc de basculer entre différents modes d’écoute, en fonction de son activité. On retrouve un mode pour le gaming, un pour les films, un pour la musique et un dernier avec le surround désactivé.

Chaque mode dispose ensuite de quatre réglages supplémentaires. Pour le gaming, on aura par exemple les options suivantes : Shooter, SuperHuman Hearing ou encore Footstep Focus. Pour la musique, on pourra s’orienter vers des modes mettant plus ou moins en avant les basses par exemple. On y reviendra un peu plus en détails dans la partie sur les performances sonores.

Adaptateur Audio Tactique de Turtle Beach

S’il est très facile de passer d’une option à l’autre, on regrette cependant l’absence d’un petit écran LCD nous indiquant le mode et le réglage actuellement sélectionné. Il faudra ici se rappeler se ses réglages, ce qui n’est pas toujours pratique. Ces derniers peuvent d’ailleurs être sélectionnés et transferés via le logiciel Turtle Beach Audio Hub, dont l’utilisation est relativement intuitive. Il faudra au préalable connecter l’Elite Pro et son contrôleur via un câble USB spécifique.

Les connecteurs sont d’ailleurs positionnés à l’avant du contrôleur, et on y retrouve là-encore de nombreuses possibilités. De l’entrée auxiliaire pour venir connecter son Smartphone au casque pendant une partie aux entrées et sorties optiques en passant par des ports RJ45 pour connecter plusieurs T.A.C. en série lors des compétitions.

Connectique du TAC

Sous le boitier, quatre patins en caoutchouc permettent d’assurer une bonne stabilité sur un bureau ou une table (le câble USB reliant le T.A.C. à une PS4/Xbox One étant suffisamment long).

Dans l’ensemble, le contrôleur est à l’image du Turtle Beach Elite Pro : intuitif, fonctionnel et performant. Faisant à la fois office de centre de contrôle pour toute la partie audio du casque et de carte son externe 7.1, il apporte de nombreux avantages au casque et permet d’en profiter à 100%. Pour être honnête, il est difficile de s’en passer une fois que l’on l’a associé au casque. Reste évidemment la question du prix, car à 179€ ce dernier n’est pas donné malgré ses nombreux points positifs.

Performances sonores

Dans le milieu de l’eSport, s’il y a bien un point qui peut souvent faire la différence, c’est bien les nombreux détails sonores que l’on retrouve aujourd’hui dans tous les jeux. Le fait de pouvoir rapidement et parfaitement positionner les adversaires autour de soi apporte en pratique un énorme avantage, et plus particulièrement sur les FPS.

Sur ce point, difficile de trouver quoi que ce soit à redire concernant le Turtle Beach Elite Pro, tant ses performances sonores s’approchent de ce qui se fait de mieux à l’heure actuelle sur le secteur. Les larges écouteurs de 50 mm positionnés dans chaque oreillette offrent une excellente immersion et permettent de profiter des moindres petits détails sonores.

Casque gamer pour eSport

Que ce soit sur PC, Xbox ou PS4, on découvre ses jeux favoris sous un nouveau visage et c’est vraiment un plaisir de se replonger une nouvelle fois dans les folles aventures de Nathan Drake sur Uncharted 4 par exemple. De plus, les épais coussinets apportent une très bonne isolation passive face aux bruits extérieurs et permettent d’être dans sa petite bulle pendant ses sessions de gaming.

Egalement testé pendant quelques heures sur Overwatch, le résultat est tout aussi concluant. Les adversaires qui arrivent de tous les côtés sont facilement repérés une fois le casque sur les oreilles, que ce soit Tracer dans son dos ou Farah au-dessus de sa tête. Un vrai bonheur ! Les explosions sont parfaitement retranscrites, grâce à des basses puissantes mais maitrisées. L’ensemble des fréquences apparait plutôt homogène.

Performances du Turtle Beach Elite Pro

Pour les joueurs professionnels (ou ceux dont le budget le permet), l’ajout du T.A.C. renforce encore un peu plus les performances sonores de l’Elite Pro. Comme expliqué un peu plus haut, il permet en effet de profiter d’un son surround virtuel 7.1, améliorant encore un peu plus l’immersion dans les jeux.

Les différents réglages, et notamment les modes SuperHuman Hearings Footstep Focus permettent d’encore un peu mieux apprécier les différents effets sonores des titres actuels et plus anciens. Les amateurs de CS:GO devraient fortement apprécier.

Casque gamer avec surround 7.1

Le casque peut également être utilisé pour profiter de ses films ou de sa musique. Pour les films, le DTS offre là-encore une belle immersion, et il est en plus possible de booster les basses pour les gros films d’action par exemple. A côté de ça, les voix restent toujours claires et intelligibles.

Sur la musique, le son surround n’apporte pas grand-chose, et la plupart des titres ressortent finalement mieux en désactivant celui-ci. On obtient alors une signature plus neutre, s’adaptant à la plupart des artistes.

Performances du microphone

Les micros sont souvent négligés par les constructeurs, alors qu’ils représentent un point essentiel pour les joueurs et plus particulièrement ceux participant régulièrement à des compétitions. Avec son modèle Elite Pro, Turtle Beach l’a bien compris et propose en association avec le T.A.C. une flopée d’options bien utiles.

Avec le micro de base, la qualité des enregistrements se montre plus que correcte, avec un son clair et sans grésillements. Durant nos différents essais, nos équipiers n’ont pas émis de remarques particulières, même si évidemment on reste encore un cran en dessous des micros externes.

Micro du Turtle Beach Elite Pro

Comme expliqué plus haut, en plus d’offrir un son 7.1 virtuel, le T.A.C. permet également de jouer avec les réglages du microphone. On pourra ainsi laisser plus ou moins filtrer les bruits extérieurs, augmenter le gain du micro ou encore activer le monitoring afin d’avoir un retour son.

Petite remarque, lorsque la réduction du bruit est à son maximum, le micro n’enregistrait finalement même plus notre voix. Attention donc à ne pas mettre celui-ci trop haut. Vous pourrez retrouver quelques exemples d’enregistrements dans notre vidéo de présentation.

Micro pour la compétition de gaming

Si le micro proposé par défaut devrait suffire à la majorité des joueurs, notez qu’il existe également une version spécialement conçue pour la compétition. Il faudra débourser une quarantaine d’euros supplémentaires pour se l’offrir, mais en pratique ce dernier permet d’éliminer encore un peu plus les bruits environnants.

En pratique, la différence entre les deux micros n’est pas vraiment flagrante lors d’une utilisation classique. Ce dernier est surtout pensé pour être utilisé dans des salles remplies de joueurs, où il pourra effectivement apporter un avantage lors des échanges avec vos équipiers.

Micro eSport de l'Elite Pro de Turtle Beach

Présentation vidéo

Conclusion

Voilà maintenant un moment que l’on attendait un réel retour de force de la part de Turtle Beach, et le constructeur semble avoir entendu nos appels via ce tout nouveau modèle Elite Pro. Conçu avec, et pour les professionnels du eSport, le produit répond sans concession à toutes les attentes que l’on pourrait avoir d’un casque gamer.

En lui-même, le Turtle Beach Elite Pro offre un excellent compromis entre confort, fonctionnalités et performances. Proposé à 199€, il rivalise avec les meilleurs modèles du secteur, comme le SteelSeries Siberia 800, l’Astro A50 (voir le prix) ou encore le récent Razer ManO’War (voir le prix).

Pour autant, plusieurs de ses concurrents intègrent directement un mixeur, là où Turtle Beach demande près de 179€ pour son Adaptateur Audio Tactique. Certes, le boitier fait en pratique bien plus d’un mixeur classique, mais il fera considérablement grimper la facture. Ce dernier se réservera donc principalement aux joueurs professionnels ou aux streamers à succès sur Twitch par exemple.

Si l’on met le prix de côté, difficile de vraiment reproche grand-chose au casque et à ses accessoires. La qualité de construction est au rendez-vous, les performances sont superbes, la connectivité complète et les options très nombreuses. Bref, vous l’aurez compris, le Turtle Beach Elite Pro est tout simplement l’un des meilleurs casques gaming disponible et on ne peut que le recommander.

Voir l'offre

Editeur de la plateforme GamerTech. Je test, je rédige, je prends des photos, je publie, je dors et je recommence. Tout ça pour vous !

5 Commentaires

  1. Mourer Benjamin

    Bonjour, j’avais une interrogation à propos du TAC. La longueur du câble permettant de relier le TAC à la console (PS4) est de combien de Cm ? Impossible de trouver l’info sur le net. Merci !

  2. starck

    Bonjour,

    J’aurais une question sur la connectique. Pour pouvoir le brancher en usb sans acheter le TAC, ou le prix est trop cher à mon gout, je suppose qu’il faut absolument acheter l’option ELITE PRO A.M.P ?

    Merci.

  3. Croppi

    Bonjour j’ai la possibilité d’acheter le casque + le casque à 250€ . Je suis un joueur de rainbow six sur ps4. Mon Budget est de 200€ mais je suis prêt à mettre un peu plus .

    1ère question est t’il toujours le meilleur casque gaming ?

    2ème est il utilissable avec le T.A.C sur ps4 .

    3ème est il adapté pour la ps4 en terme d’équipement et d’audio ( son 7.1, …) .

    1. Seb

      Meme question que celle précédemment.

      1ère question est t’il toujours le meilleur casque gaming ?

      2ème est il utilissable avec le T.A.C sur ps4 .

      3ème est il adapté pour la ps4 en terme d’équipement et d’audio ( son 7.1, …) .

  4. Konzet

    Bonjour apres quelques heures passé à jouer (casque+TAC) des grésillement assez désagréables se font entendres! Avez vous une solution a mon problème? Merci d’avance

Ajoutez une Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

REJOIGNEZ GAMERTECH SUR YOUTUBE !