Razer Naga Trinity

Note GamerTech
Les points clés
  • Souris filaire avec RGB
  • Capteur optique 16 000 DPI
  • Trois façades interchangeables
  • Jusqu'à 19 boutons programmables
  • Adaptée aux MMO / MOBA / FPS
Où l'acheter ?

Commander en ligne

Test Razer Naga Trinity

Vénérée par de nombreux adeptes de MMORPG, la Razer Naga reste depuis plusieurs années une véritable référence sur le secteur. Avec sa célèbre grille de 12 boutons, elle permet aux joueurs d’enchaîner rapidement sorts et compétences tout en libérant de nombreux raccourcis sur leur clavier. Pour autant, ces souris destinées aux amateurs de MMO et MOBA souffrent d’un manque de polyvalence flagrant, et les joueurs ne se limitant pas uniquement à ces jeux doivent bien souvent alterner entre deux périphériques différents.

Razer Naga Trinity

Un problème qui pourrait bien être de l’histoire ancienne avec la sortie de la nouvelle Razer Naga Trinity. Jouant sur un système de façades interchangeables, le constructeur californien propose une version qui en théorie s’adapte désormais aux MMORPG, aux MOBA mais également à tous les autres jeux. Reprenant les bases des précédentes Naga et Naga Hex, le Trinity se positionne comme un modèle « tout-terrain » capable de présenter 12, 7 ou 2 boutons en façade.

Disponible aux alentours des 110€, la Trinity pourrait bien devenir la souris gaming la plus polyvalente du marché, et au passage faire de l’ombre à la Roccat Nyth présentée l’année dernière. Après une quinzaine de jours à ses côtés, on fait le point.

Unboxing

La nouvelle version de la Razer Naga se présente dans une large boite cartonnée, reprenant les couleurs habituelles de la marque californienne. A l’intérieur, la souris s’accompagne de trois façades interchangeables, d’un manuel d’utilisation et d’un petit mot du CEO de Razer. La qualité semble être au rendez-vous, même si l’on pourra d’ores et déjà regretter l’absence d’un boitier de transport facilitant le rangement des façades supplémentaires.

Unboxing Razer Naga Trinity

Design & Ergonomie

A première vue, cette nouvelle Naga Trinity reprend les mêmes bases que les précédentes versions du constructeur. Les courbes de la souris semblent identiques au modèle 2014 que nous vous présentions ici, et l’on retrouve un gabarit plutôt imposant, à l’image de la Roccat Kone AIMO tout récemment testée sur GamerTech.

Dans les grandes lignes, la construction et les finitions se montrent également similaires, avec une coque en plastique noire légèrement rugueuse. La partie supérieure de la souris présente deux boutons principaux, qui s’accompagnent d’une molette offrant un défilement horizontal et vertical.

Souris gamer polyvalente

La molette en elle-même présente un défilement aux crans très marqués, et intègre une zone de rétroéclairage RGB personnalisable. Derrière, deux boutons supplémentaires permettent par défaut d’ajuster la sensibilité du capteur, mais l’on pourra évidemment venir y affecter les actions de son choix via le logiciel Razer Synapse.

La façade droite de la souris intègre une zone relevée conçue pour venir accueillir l’annulaire. Le doigt viendra s’y positionner naturellement, et une zone de grip texturé facilite la prise en main de la Naga Trinity. De quoi garder un bon maintien du mulot malgré ses 120 g sur la balance.

Souris Razer pour MMO et FPS

Place maintenant à la façade gauche, ou plutôt les façades. Comme expliqué un peu plus haut, cette nouvelle version de la Naga intègre pour la première fois un système de façades interchangeables, apportant à la souris une bien meilleure polyvalence. Les façades se positionnent grâce à un système magnétique parfaitement construit, et l’on alterne entre les différentes configurations en un clin d’œil.

La souris gamer dispose de façades interchangeables

Par défaut, la Naga Trinity présente sa façade historique, à savoir une large grille de 12 boutons. Dans cette configuration, la souris se destine évidemment aux amateurs de MMORPG, puisqu’il devient possible de gérer ses nombreuses compétences directement depuis le pouce. Un véritable avantage sur des titres tels que WoW ou FFXIV, où les joueurs ont souvent besoin de nombreux raccourcis pour réaliser une parfaite rotation. Les 12 boutons présentent des inclinaisons différentes, de façon à minimiser les erreurs et enchaîner rapidement ses actions. Evidemment, et comme souvent avec ce type de façade, la prise en main demande un certain temps d’adaptation, et il faudra quelques heures avant de parfaitement maitriser ces nombreux boutons.

Souris MMORPG Razer Naga Trinity

La seconde façade reprend une configuration identique à celle découverte sur la Razer Naga Hex. La souris se transforme alors en un modèle parfaitement adapté aux MOBA, où de nombreux joueurs apprécient de pouvoir gérer sorts et compétences du bout des doigts. Les 7 boutons, qui viendront se positionner autour du pouce, demandent là encore une certaine mémoire musculaire mais la prise en main reste confortable et intuitive.

Souris MOBA Dota 2 et League of Legends

Enfin, pour les jeux ne nécessitant pas autant de raccourcis, la dernière façade de la souris présente une conception plus classique, avec seulement 2 boutons. La souris se montre alors bien plus efficace et confortable que les autres modèle orientés MMO/MOBA, et l’on pourra très bien l’utiliser sur des FPS/TPS ou tout autre type de jeux. Evidemment, de par sa taille et son poids la Naga ne sera pas aussi maniable qu’une SteelSeries Rival 310 ou une Razer Basilisk, des souris gaming spécialement taillées pour le shooting.

Souris Razer FPS et TPS

En parlant de maniabilité, on apprécie le bon confort général de cette Razer Naga Trinity. Uniquement pensée pour les droitiers, elle s’adapte à une prise en main en Palm Grip ou Claw Grip, et la plupart des joueurs devraient pouvoir profiter d’une expérience agréable. Ses courbes ergonomiques lui permettent d’enchaîner les longues de heures de jeu, mais certains joueurs pourront néanmoins ressentir une légère fatigue sur les titres les plus réactifs. Avec 120 g sur la balance, la Trinity n’est clairement pas la souris gamer la plus légère du marché.

Ergonomie de la souris Razer Naga Trinity

Pour en terminer avec le design et l’ergonomie de la souris, petit tour du côté de sa base. Ici, on retrouve trois larges patins en PTFE, ainsi qu’un cadre venant entourer le capteur optique de la Naga. Retournée, la souris offre un meilleur aperçu de son format, et l’on pourra remarquer la fente facilitant le retrait des façades interchangeables. On notera également la présence d’un bouton Profile, permettant de gérer ses différentes configurations enregistrées dans la mémoire interne de la souris. Plutôt pratique lorsque l’on joue sur un PC différent du sien.

Design de la Razer Naga Trinity

Logiciel Razer Synapse 3

Pour gérer les différentes commandes, les options du capteur ou encore les zones de rétroéclairage RGB, la Razer Naga Trinity est compatible avec la nouvelle version du logiciel Razer Synapse. Disponible gratuitement depuis le site du constructeur, son installation n’est pas obligatoire, mais fortement recommandée si vous souhaitez profiter de toutes les options de la souris.

Depuis le logiciel, on pourra créer plusieurs profils, puis les affecter à un ou plusieurs jeux (ou applications) afin de les charger automatiquement. Très pratique, aussi bien pour le gaming que la bureautique.

La première fenêtre concerne les commandes de la Naga Trinity. En fonction de la façade sélectionnée, le logiciel reconnait automatiquement la configuration de la souris et vous propose alors d’ajuster les affectations de chaque bouton. Razer propose sa propre liste de commandes, mais il est également possible de créer ou d’enregistrer des macros plus complètes en fonction de ses besoins.

Logiciel Razer Synapse 3

La souris est également compatible avec l’option HyperShift, qui permet d’affecter une action secondaire à la plupart des boutons. De quoi doubler les raccourcis disponibles, et s’approcher des 40 commandes !

On retrouve ensuite un second onglet dédié aux options du capteur. On pourra paramétrer jusqu’à 5 niveaux de sensibilité, sur des valeurs comprises entre 100 et 16 000 DPI (avec pas de 50 DPI). Depuis cette même fenêtre, on pourra aussi ajuster le Polling Rate (jusqu’à 1000 Hz), ou encore accéder aux propriétés Windows de votre mulot.

La sensibilité de la souris est ajustable

Du côté de l’éclairage, on retrouve les habituelles options des produits compatibles Chroma. Il sera possible de choisir entre quelques effets proposés par Razer, ou bien personnaliser plus en détails les illuminations de la molette et du repose-paume via le Chroma Studio. Ce dernier se montre surtout intéressant si l’on dispose de plusieurs appareils Razer, de façon à obtenir un éclairage harmonieux et homogène.

Souris gaming avec rétroéclairage RGB

Enfin, un dernier onglet permet de venir calibrer le capteur optique en fonction de votre tapis de souris. On pourra choisir parmi les modèles de Razer, ou rajouter sa propre surface. La distance de lift-off peut également être ajustée.

Calibrage capteur souris gamer Razer

Performances

Avant d’en venir à la pratique, quelques précisions concernant le capteur de la Razer Naga Trinity. Comme les derniers modèles de la marque, la souris embarque un capteur optique 16 000 DPI, pouvant encaisser des vitesses de 450 IPS et une accélération de 50 G. En pratique, il faudra clairement y aller avant de réussir à faire décrocher le tracking, et le capteur offre une excellente précision durant le gaming.

Meilleure souris MMORPG

Pour se faire une meilleure idée des performances de la souris, mais également de sa nouvelle polyvalence, la Trinity en a vu de toutes les couleurs. Dans sa configuration MMORPG, la Razer Naga se montre toujours aussi efficace. Sur Final Fantasy XIV, on enchaîne d’une minute à l’autre les Emotes dans les rues de Kugane puis sa rotation de Ninjutsu dans les profondeurs du raid de Rabanastre. Un pur bonheur pour les joueurs souhaitant gérer leurs actions principales depuis la souris, et garder les raccourcis secondaires (équipement, inventaires, quêtes…) sur leur clavier.

Envie de se détendre en enchaînant quelques parties de Battle Royal sur Fortnite ? On switch en un clin d’œil vers une façade à 2 ou 7 boutons (pour gérer ses constructions par exemple) et comme on dit, il n’y plus qu’à !

La Naga Trinity s'en sort bien sur les FPS

Evidemment, la Naga conserve ses gênes de souris MMO/MOBA et c’est bien sur ces titres qu’elle dévoilera tout son potentiel. Si vous êtes principalement un adepte de FPS, et malgré la polyvalence de la Trinity, on vous conseillera toujours une souris gaming spécialement pensée pour cette discipline.

En pratique, la solution mise en place par Razer fonctionne néanmoins à merveille, et le périphérique s’adapte clairement à toutes les utilisations. Si l’on devait lui faire un seul reproche, ce serait l’absence d’une connexion sans-fil. Un mode wireless rendrait la Naga Trinity encore plus polyvalente, facilitant par exemple son utilisation sur un lapboard. De quoi jouer confortable à tous ses jeux bien installé dans son canapé.

Conclusion

Razer n’est pas le premier à proposer une souris aux façades modulaires. Avant elle, la Logitech G903 (anciennement G900) offrait plusieurs façades latérales, alors que la Roccat Nyth (environ 95€) permettait de choisir le nombre de boutons à intégrer sur sa façade. Avec la Naga Trinity, Razer concurrence ces mêmes modèles et offre une solution intuitive, pratique et surtout plus complète.

En un clin d’œil, on passe d’une configuration MMO à une configuration MOBA ou FPS, et ce sans rien perdre en confort ou en performance. Plus versatile, la souris devrait ravir les adeptes de MMORPG qui se trouvaient jusqu’alors limités sur les autres jeux. Une belle réussite, que l’on pourra recommander les yeux fermés. La Razer Naga Trinity est disponible dès maintenant aux alentours des 110€ sur Amazon.

Commander en ligne

Editeur de la plateforme GamerTech. Je test, je rédige, je prends des photos, je publie, je dors et je recommence. Tout ça pour vous !

3 Commentaires

Ajoutez une Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

REJOIGNEZ GAMERTECH SUR YOUTUBE !