Logitech G915 LightSpeed

Note GamerTech
Les points clés
    • Clavier gamer mécanique
    • Compatible sans-fil 2.4 Ghz / Bluetooth 4.0
    • Interrupteurs Logitech GL Low-Profile
    • 5 touches macros + commandes multimédia
    • Rétroéclairage RGB personnalisable
Où l'acheter ?

Test Logitech G915 RGB Lightspeed

On attendait depuis un moment une évolution du G910, et c’est désormais chose faite avec l’arrivée du nouveau Logitech G915. Modèle haut de gamme du constructeur, il présente une conception entièrement revu, avec un design bien plus sobre et des nouveaux interrupteurs mécaniques low-profile, les Logitech GL.

Logitech G915

L’autre grosse nouveauté de ce G915, c’est l’arrivée d’une connexion sans-fil 2.4 Ghz LightSpeed, en faisant l’un des tous premiers claviers mécaniques RGB pouvant se passer d’un câble sans faire d’impasse sur ses performances.

Des fonctionnalités qui se paient malheureusement au prix cher, avec un tarif constructeur de 249€ pour cette version sans-fil, et 199€ pour la version filaire (le Logitech G815). Un prix justifié ? Verdict après une dizaine de jours à ses côtés.

Unboxing

Pas de changement du côté des packaging Logitech. On retrouve une boite cartonnée présentant les principales fonctionnalités du clavier, les interrupteurs utilisés ou encore quelques visuels.

Unboxing Logitech G915 Lightspeed

A l’intérieur de la boite, le G915 s’accompagne des éléments suivants :

  • Un dongle USB pour la connexion sans-fil
  • Un câble micro-USB pour la recharge
  • Une rallonge USB pour le récepteur 2.4 Ghz
  • Un manuel d’utilisation et un livret de garantie

Design & Ergonomie

Avec ses modèles G815 et G915, Logitech présente une toute nouvelle conception et s’éloigne des précédentes références de la gamme. Pour accompagner dignement l’arrivée des nouveaux interrupteurs GL, le constructeur dévoile ici un châssis tout en finesse rappelant un peu ce que l’on avait découvert sur le Roccat Vulcan 120.

A première-vue, c’est clairement réussi et l’ensemble respire comme souvent la qualité. La partie supérieure est recouverte d’une plaque en aluminium brossé, venant naturellement recouper une coque en plastique rigide. Les ingénieurs de chez Logitech G ont clairement bien bosser leur sujet et le G915 est un clavier que l’on pourra fièrement poser sur son bureau.

Clavier gamer sans-fil de chez Logitech G

Pour autant, malgré un châssis très fin, le clavier est loin de se faire discret. Avec des dimensions de 475 x 150 x 22 mm et un poids d’environ 1 kg, le dernier-né de la marque se montre plutôt imposant et tranche avec certains modèles 60% que l’on testait récemment.

Les touches ne présentent pas la moindre bordure et donne comme souvent cette impression de flotter sur le clavier. Visuellement, c’est là-encore plutôt réussi et les différents effets de rétroéclairage ressortent de façon correcte.

Layout du Logitech G915

Dans la lignée du précédent Logitech G910, le nouveau G915 se démarque par ses commandes supplémentaires. Tout d’abord du côté gauche, où l’on retrouve 5 touches G1 à G5. On pourra y attribuer les actions de son choix ou les utiliser pour créer rapidement des macros à la volée. Plutôt pratique.

Touches de macros sur clavier gamer

Sur la partie supérieure du clavier, on retrouve 8 autres boutons supplémentaires. Il ne s’agit pas ici de véritables touches à interrupteur mécanique, mais de boutons conçus dans un caoutchouc très doux. A l’utilisation, on doute que ces derniers fassent l’unanimité tant leur activation se montre mollassonne. Difficile de véritablement décrire cette sensation, mais des boutons tels que ceux présents sur le Logitech G613 nous paraissent bien plus intuitifs.

Les 4 premiers boutons viennent prendre en charge le changement de mapping via les commandes M1, M2 et M3. Ils embarquent un rétroéclairage de couleur jaune, qu’il n’est pas possible de désactiver ou modifier. Dommage, ça tranche un peu avec les autres effets.

Raccourcis du Logitech G915

La dernière commande MR débute l’enregistrement de macro à la volée. Les 4 suivants permettent de basculer entre les différents modes de connexion sans-fil, d’activer le mode Gaming ou encore d’ajuster l’intensité du rétroéclairage.

Sur la gauche, on retrouve une molette permettant d’ajuster le volume sonore ainsi que 4 commandes supplémentaires pour gérer sa musique. Du côté de la molette, on aurait aimé retrouver des crans un peu plus marqués, pour les boutons, mêmes commentaires que ceux présentés plus tôt : trop mous à notre goût.

Boutons pour sa musique et molette pour le volume

Sur la tranche arrière du G915, on retrouve un premier bouton pour allumer le clavier lorsque l’on souhaite l’utiliser en sans-fil, ainsi qu’un connecteur micro-USB pour la recharge ou l’utilisation en filaire. Toujours pas d’USB Type-C au programme, comme souvent avec les périphériques à destination des joueurs.

Clavier gaming Logitech G915 Lightspeed

La base du clavier embarque 6 patins en caoutchouc apportant une très bonne stabilité à l’ensemble. Il est également possible d’ajuster l’inclinaison du châssis sur deux niveaux différents, grâce à des pieds rétractables embarquant eux aussi des surfaces antidérapantes.

Connexion sans-fil

A l’instar du précédent Logitech G613, le nouveau Logitech G915 est pensé pour fonctionner en sans-fil, soit via une connexion 2.4 Ghz, soit via une connexion Bluetooth 4.0.

Le premier mode est évidemment celui qui nous intéresse le plus, puisqu’il permet de profiter d’une connexion stable et sans latence, avec un temps de réponse de seulement 1 ms. La réactivité est donc similaire à celle des claviers filaires habituels, le confort en plus.

Dongle USB pour clavier gamer sans-fil

Pour se connecter en 2.4 Ghz, il suffit de brancher le récepteur USB à son PC ou la rallonge prévue à cet effet puis d’allumer le clavier.

La connexion Bluetooth peut de son côté être utilisée pour se connecter en sans-fil à un smartphone ou une tablette, voir directement à votre PC fixe ou portable si vous n’avez pas votre dongle USB sous la main. Comme pour un Anne Pro 2 ou un Cooler Master SK621, le mode Bluetooth peut évidemment engendrer une certaine latence et l’on ne le recommande pas forcément pour le gaming.

Clavier gamer compatible Bluetooth 4.0

Depuis des raccourcis positionnés sur le haut du clavier, il est possible de basculer à la volée entre l’un et l’autre des modes sans-fil. Le G915 peut également être utilisé en filaire, même si dans ce cas-là son petit frère le G815 fait probablement plus sens.

Côté autonomie, Logitech annonce jusqu’à 30 heures d’utilisation avec les effets de rétroéclairage à 100% et près de 135 jours si vous décidez de vous passer des effets lumineux ! On reste évidemment un cran en dessous du Logitech G613 et ses 18 mois d’autonomie, mais c’est clairement mieux que ce que propose la concurrence et notamment le Corsair K57 RGB Wireless présenté il y a peu.

Logiciel Logitech G Hub

Pour accompagner le G915, on retrouve l’habituel logiciel Logitech G Hub. Si vous possédez déjà un périphérique Logitech compatible, inutile de le réinstaller et une simple mise à jour fera l’affaire.

Le logiciel Logitech G Hub permet de configuration le clavier

Depuis le G Hub, on va pouvoir créer différents profils de configuration en fonction de ses jeux et applications, en modifiant notamment ses raccourcis et ses effets d’éclairage.

Concernant l’affectation des touches, seuls les boutons G1 à G5 peuvent actuellement être modifiés. Si l’on pourra regretter une absence de customisation sur les autres touches, il reste possible de créer jusqu’à 30 raccourcis personnalisés via ces touches G1 à G5 en basculant entre les différents modes M1, M2 et M3 et l’option Sélecteur G permettant d’attribuer à chaque fois une action alternative.

Un des rares claviers gamer sans-fil avec éclairage RGB

Du côté du rétroéclairage, on retrouve les effets habituels et il est évidemment possible de créer sa propre configuration en fonction de ses préférences.

Performances et qualité de frappe

Comme expliqué un peu plus tôt, le Logitech G915 a la particularité d’embarquer les nouveaux interrupteurs mécaniques Logitech LG. A l’image des Cherry MX Low-Profile, ces nouveaux switches présentent un format réduit de moitié face à des interrupteurs mécaniques traditionnels.

Ils sont ici proposés en trois variantes, avec une course linéaire ou tactile avec et sans clic. Pour chaque type d’interrupteur, la course totale est de 2.7 mm, pour une distance d’activation mesurée à 1.5 mm. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter la page officielle des interrupteurs GL sur le site de Logitech G.

Switches mécaniques Logitech GL Clicky

Le G915 testé aujourd’hui embarque des interrupteurs GL Clicky, pouvant notamment rappeler les Cherry MX Blue et leur clic d’activation bien distinct. Les interrupteurs mécaniques à clic étant assez particuliers, ils ne seront pas forcément au goût de tous, notamment niveau bruit.

A l’utilisation, les nouveaux switches GL font rapidement leur preuve. Les frappes s’enchainent avec une rapidité folle et la distance réduite du mécanisme semblent offrir une réactivité encore meilleure. Pour le coup, Logitech confirme clairement son savoir-faire en la matière et rentabilise toute l’expérience acquise lors de la création des précédents switches Romer-G.

Performances du Logitech G915 Lightspeed

Avec ses nombreuses commandes et un logiciel G Hub toujours aussi complet, le G915 bénéficie aussi d’une belle polyvalence. Le clavier pourra s’adapter à la plupart des jeux, que vous soyez adeptes de FPS ou de MMORPG à l’occasion de l’arrivée de WOW Classic.

Pour les joueurs ayant l’habitude de jouer avec une faible sensibilité du côté de leur souris, attention quand même à l’encombrement de ce G915. Son format imposant n’en fait pas forcément le meilleur allié des FPS les plus réactifs et les adeptes du genre auront peut-être tout intérêt à patienter en attendant une éventuelle version TKL.

Conclusion

Nouveau fleuron de la gamme, le Logitech G915 dévoile tout le savoir-faire de la marque en matière de clavier mécanique. Les interrupteurs GL sont une véritable réussite, combinant avec brio confort d’utilisation et réactivité, alors que l’ensemble affiche une conception soignée et facile à prendre en mains.

La connexion sans-fil Lightspeed fonctionne encore une fois à merveille et le G915 profite en bonus d’une meilleure autonomie que la plupart de ses concurrents.

Pour autant, toutes ces qualités peuvent-elles réellement justifier un tel prix ? Affiché à un tarif constructeur de 250€, le Logitech G915 se positionne comme le clavier gamer le plus cher du secteur et il nous parait difficile de le recommander les yeux fermés. Nul doute que la concurrence prépare aussi des modèles mécaniques et sans-fil pour les mois qui viennent.

Quelques alternatives

Pas le budget pour un G915 ? Plusieurs autres modèles proposent déjà une connexion sans-fil 2.4 Ghz.

  • Logitech G613 : Sans le moindre rétroéclairage, il embarque des interrupteurs mécaniques, 6 boutons supplémentaires ou encore un repose-poignet. Son plus gros avantage ? Une autonomie monstrueuse de 18 mois ! Comptez environ 100€.
  • Corsair K57 RGB Wireless : Si vous n’avez pas besoin d’interrupteurs mécaniques, le K57 RGB reprend des fonctionnalités assez proches de celles du G915. Comptez environ 100€, ce qui reste également cher pour du membrane.
  • Corsair K63 Wireless : Uniquement disponible en version TKL, il embarque des switches Cherry MX Red et un rétroéclairage de couleur bleu. Pour 100€ c’est une bonne affaire selon nous !

 

Editeur de la plateforme GamerTech. Passionné de jeux-vidéo et d'hardware, je vous accompagne au mieux pour sélectionner vos périphériques et composants ! Retrouvez également mes sélections sur Jeux-Vidéo Magazine.

Ajoutez une Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *