NZXT Hue 2

Note GamerTech
Les points clés
  • Boitier de contrôle RGB intelligent
  • 4 bandes de 30cm fournies
  • Personnalisation complète via logiciel
  • Fonctionnalité "Mix & Match"
Où l'acheter ?

Test NZXT Hue 2

Après vous avoir proposé le test complet du boitier H500, on retrouve NZXT pour découvrir son tout nouveau kit d’éclairage RGB. Tout juste arrivé sur le marché, le kit NZXT Hue 2 vient prendre la relève de son prédécesseur en y ajoutant quelques fonctionnalités intéressantes.

Test NZXT Hue 2

On pourra profiter de nouveaux accessoires ainsi que d’une installation facilitée puisque tous les éléments pourront être installés dans l’ordre que l’on veut grâce à la fonction « Mix & Match ». Ici on va se concentrer sur le kit de démarrage et vous pourrez bientôt également découvrir notre test du kit Hue 2 Ambient.

Ce kit de démarrage est proposé au tarif d’environ 79€ ce qui est loin d’être aussi accessible que les LED que l’on peut acheter au mètre sur Amazon par exemple. Vous verrez tout au long de ce test que ce tarif est totalement justifié par les fonctionnalités et la qualité globale de la solution de NZXT.

Unboxing

Une fois la boite ouverte, on tombe directement sur le boitier de contrôle et les quelques notices de montage. À l’intérieur du carton qui maintient le tout en place sont glissées les 4 bandes de LED de 30 cm chacune. Celles-ci sont aimantées et disposent également d’un adhésif 3M pour pouvoir être installées sur n’importe quelle surface.

NZXT Hue Unboxing

Différents câbles et rallonges sont également fournis par la marque pour faciliter la mise en place des bandes lumineuses. On trouvera ensuite le câble d’alimentation Molex, ainsi que le câble USB pour la connexion à la carte mère.

Installation

L’installation du boitier et des bandes lumineuses se fait sans réelle difficulté et dépendra beaucoup de votre configuration et de comment vous souhaitez placer vos éclairages. De notre côté on a décidé de commencer en plaçant deux bandes à l’intérieur de notre H500 et deux autres qui seront quant à elles installées à l’extérieur.

Il n’est pas nécessaire d’utiliser les adhésifs puisque les bandeaux lumineux tiennent très bien tout seul du fait qu’ils sont aimantés. Nous avons ainsi installé la première bande sur la partie supérieure de notre boitier afin d’illuminer nos composants de façon homogène. Petite astuce : afin de limiter les réflexions sur la vitre, nous avons ajouté un petit morceau de papier plié en deux sur toute la longueur de la vitre.

LED RGB PC gamer

On s’est inspiré du H500i pour le placement de la deuxième bande puisque nous l’avons ici mise en place à l’arrière du cache-câble. On a d’ailleurs eu la surprise de voir que le support permettant de la maintenir en place dans le H500i est également présent sur notre boitier. Cette bande sera purement esthétique puisque seul le halo lumineux sera visible et qu’il n’éclairera en rien nos composants.

NZXT H500i

Pour donner un peu plus de vie à notre boitier, on a ici fait sortir deux bandes par le dessous du boitier afin de les installer sur la paroi latérale de celui-ci. L’objectif est simplement de pouvoir réfléchir la lumière sur le mur derrière la machine afin d’illuminer un peu notre setup. Une seule bande aurait pu suffire, mais comme il nous en restait une, on a préféré l’installer ici également.

Eclairage PC gamer

Il reste ensuite à raccorder le tout au boitier Hue 2 qui viendra prendre place à l’intérieur de la tour. Le seul réel challenge sera de réussir à ranger tous les câbles correctement. En effet, en plus des câbles reliant les bandeaux au boitier, il faudra également raccorder celui-ci à la carte-mère ainsi que l’alimenter à grâce à un connecteur molex. Comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessous, ça devient vite un vrai bazar.

Installation NZXT Hue 2

Malgré tout, l’installation est plutôt simple et on apprécie tout de même de pouvoir installer le Hue 2 où on le souhaite. Sa façade aimantée lui permet de s’adapter sans le moindre problème à la plupart des boitiers. Si vous vous retrouvez face à du plastique ou souhaitez l’installer dans une baie pour disque 2,5 pouces, c’est également possible à l’aide des différents accessoires fournis.

Fonctionnement et effets

Comme d’habitude on va se tourner vers le logiciel CAM de la marque pour contrôler notre kit Hue 2 fraîchement installé. Une fois la machine démarrée, le Hue 2 est normalement directement détecté. En cas de problème, nous vous recommandons de réinstaller l’outil et de vérifier que vous avez bien coché les cases concernant l’installation des pilotes.

Il ne nous reste plus qu’à nous rendre dans le menu dédié aux effets lumineux pour pouvoir gérer tous les paramètres de cette solution RGB. On retrouvera donc le détail des 4 canaux du boitier avec un détail du nombre de bandes de LED détectée. Une fois les canaux qui nous intéressent sélectionnés, il suffit de choisir un effet dans la liste de droite et d’appliquer les changements.

Logiciel RGB

Le premier onglet propose des effets « animés » dont certains peuvent être personnalisés au niveau des couleurs, du sens ou de la vitesse. Lorsque un effet est appliqué sur un des bandeaux lumineux, celui-ci s’applique à l’intégralité des LED présentent sur le bandeau en question. Il est néanmoins possible de gérer chacune des diodes de façon indépendante, mais les effets seront alors beaucoup plus limités et on ne pourra pas y appliquer d’effet réellement animé.

Le logiciel propose également quelques effets intelligents qui s’adapteront en fonction de l’état de votre machine. Il est ainsi possible de créer un dégradé qui change de teinte en fonction de la température du CPU, du GPU, ou encore du nombre de FPS affiché à l’écran. De la même façon, les LED peuvent également réagir en fonction du son qui sort de votre carte son, histoire de transformer votre bureau en boite de nuit.

Pilote NZXT CAM

Enfin, de la même manière que certains périphériques, le kit RGB de NZXT peut réagir en fonction des événements in-game qui se limitent pour l’instant à Counter-Strike : Global Offensive. L’éclairage change alors de couleur en fonction de notre santé, des effets des grenades ou encore lorsque le timer de bombe est enclenché. Plutôt sympa en pratique, on regrette simplement que CS:GO soit le seul jeu compatible pour l’instant.

PC Gamer

Globalement les effets proposés par ce kit Hue 2 sont plutôt réussis et on n’a rien eu à redire sur l’aspect purement visuel. Les bandes de LED utilisées par la marque sont également de bonne qualité et la luminosité de celles-ci est largement suffisante, que ce soit pour illuminer l’intérieur de la configuration ou l’extérieur. L’efficacité du logiciel CAM permet en plus de paramétrer tous nos éclairages sans se prendre la tête.

Hue 2 - 1_2

Nous vous invitions à découvrir notre vidéo sur les nouveaux kits NZXT Hue 2 afin de vous faire une idée du rendu visuel des effets proposés par ceux-ci.

Quelles différences avec le NZXT Hue+ ?

À la lecture de ce test, les différences entre le kit Hue 2 et son prédécesseur le Hue+ ne sautent pas forcément aux yeux. La première à prendre en compte n’est autre que l’ajout de 2 canaux supplémentaires, qui augmentent en toute logique le nombre de bandes de LED que l’on pourra y raccorder. Au total, cela ne sera pas moins de 40 LED par canal ou jusqu’à 6 accessoires compatibles.

NZXT Hue+

En effet, la gamme Hue s’est étoffée de nouveaux accessoires compatibles pour illuminer encore plus l’entièreté de notre setup. On profite depuis quelques mois maintenant des NZXT Aer RGB, les ventilateurs RGB de la marque. Ils étaient jusque là assez compliqués à mettre en oeuvre puisqu’il fallait à la fois les raccorder à la carte mère et dédier un canal du Hue+ pour contrôler leurs LED. C’est maintenant terminé puisque les nouveaux produits compatibles Hue 2 peuvent être raccordés dans l’ordre que l’on souhaite.

C’est ici la vraie nouveauté de l’écosystème Hue 2 puisque tous les éléments sont maintenant indépendants et « conscients » des effets qui leur sont appliqués. On peut donc chaîner sur un même canal, des bandes LED ou des ventilateurs, dans l’ordre que l’on souhaite tout en pouvant y appliquer des effets différents de façon indépendante. On attend de notre côté de recevoir les nouveaux Aer RGB 2 pour tester tout cela en pratique.

Conclusion

Le Kit NZXT Hue 2 représente donc une belle évolution d’un produit qui fonctionnait déjà très bien ! L’ajout de deux canaux supplémentaires ainsi que la possibilité de chaîner les accessoires comme on le souhaite grâce à la fonction Mix & Match justifient clairement cette nouvelle itération.

Pour le reste, on est toujours face à un produit de qualité, aux fonctionnalités complètes et simples à appréhender grâce au logiciel CAM qui est toujours aussi complet. On le recommandera à ceux qui souhaitent apporter un peu de couleur à leur setup avec la garantie d’obtenir des résultats probants sans se prendre la tête.

Le tarif n’est pas non plus excessif compte tenu des fonctionnalités et de la qualité du produit. D’autant que NZXT n’a pas beaucoup de concurrence sur le secteur puisque nous n’avons trouvé que deux autres solutions chez Corsair et chez Phanteks qui sont proposées pour quelques euros de moins.

Blogueur depuis de nombreuses années, j'aime partager ma passion pour les nouvelles technologies au travers de mes articles. J'en ai d'ailleurs fait mon métier au service d'un grand groupe postal.

Ajoutez une Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

REJOIGNEZ GAMERTECH SUR YOUTUBE !