Logitech G602

Logitech G602

Commander sur Amazon

Test Logitech G602

Après le récent essai de l’excellente G502, découvrons aujourd’hui la dernière tentative de Logitech en matière de souris gaming sans fil, la Logitech G602. Des mots qui ne riment souvent pas forcément, mais qui avec le temps et les technologies qui s’améliorent, tendent à rentrer dans les mœurs des gamers même les plus acharnés.

Une bonne souris gaming se caractérise souvent via quatre axes principaux : les fonctionnalités qu’elle propose, sa facilité d’utilisation, son confort, et bien évidemment sa vitesse et réactivité. Pour faire simple, pour qu’une souris soit parfaitement adaptée aux joueurs, elle doit permettre de réaliser toutes vos actions nécessaires, que ce soit sur un FPS ou un MMO selon le modèle, sans dévoiler le moindre signe de faiblesse.

Souris sans fil pas cher pour le jeu

Pour que chacun de ces quatre axes soit une réussite, de nombreux prérequis sont souvent nécessaires. Par exemple, lorsqu’on parle de fonctionnalités, on est en droit d’attendre d’une souris qu’elle offre un nombre de boutons suffisant pour assigner vos actions les plus importantes au bout de vos doigts, et qu’un logiciel assure une configuration optimale de tous ces boutons. La facilité d’utilisation et le confort, de leur côté, dépendant principalement du design proposé, devant assurer un équilibre parfait entre accessibilité des boutons, prise en main, poids et ergonomie. Enfin, vient la question de la vitesse et de la réactivité. La majorité des souris pour joueurs sont aujourd’hui des modèles filaires, alors que les souris destinées à une utilisation plus classique optent souvent pour le sans fil. Avec la G602, Logitech tente de faire d’une pierre deux coups, en proposant une souris aussi à l’aise avec les jeux que pour le reste, en proposant un modèle sans fil aussi réactif qu’une souris filaire.

Proposée à un prix de départ de 89.99€, mais souvent disponible aux alentours de 65€ (notamment sur Amazon.fr), nous avons testé cette dernière quelques semaines afin de se faire une parfaite idée de ce qu’elle propose. Avec une autonomie pouvant atteindre le nombre impressionnant de 1440 heures, un capteur optique ajustable jusqu’à 2500 DPI et un set complet de boutons configurables, Logitech peut-il faire chavirer le cœur des joueurs et leur donner enfin une bonne raison de passer au sans-fil ? Réponse dans la suite de l’article.

Unboxing

La Logitech G602 est présentée comme souvent avec la marque dans une boite rectangulaire en carton solide. La face avant présente une photo de la souris ainsi que les « entrailles » de cette dernière. Les autres faces de la boite décrivent rapidement les fonctionnalités principales de la souris en plusieurs langues.

La face avant est en fait une « page » de couverture, pouvant s’ouvrir afin d’avoir une vue directe sur la souris. A l’intérieur de la couverture, Logitech annonce « La révolution du jeu sans fil », en décrivant les avantages principaux de son produit, notamment son énorme autonomie et son capteur Delta Zero.

Boite Logitech G602

Si vous achetez votre souris directement dans un magasin, il est possible d’avoir une bonne idée de l’ergonomie de cette dernière avec votre main, le produit étant enveloppé sous un plastique transparent moulé rigide.

En ouvrant la boite, on accède donc à la G602 ainsi qu’aux différents autres éléments, on retrouve :

  • L’adaptateur USB sans-fil
  • Une rallonge USB permettant de réduire la distance entre l’adaptateur et votre souris
  • Deux piles AA, déjà installées dans la souris
  • Un guide utilisateur et un livret concernant les garanties

Le fait de proposer par défaut une rallonge USB pour le dongle permettant l’utilisation sans-fil est un bon point pour Logitech. Grâce à celui-ci, aucun risque que le signal entre le dongle et la souris soit faible, puisqu’il est possible de positionner celui-ci directement sur votre bureau, même si vous disposez d’une tour un peu éloignée.

Unboxing Logitech G602

Design et ergonomie

La Logitech G602 est, comme bien souvent, seulement pensée pour les droitiers. Le choix des couleurs suit la ligne directrice de la marque, avec toujours des tons noirs, gris et argentés. Comme avec les autres nouveaux modèles de la gamme « G », la marque opte ici pour un design relativement futuriste, et l’on pourrait croire que la G602 sort tout droit de la cave de Batman.

Différents matériaux sont utilisés sur la souris, lui assurant un look plutôt réussi, mais surtout une parfaite tenue pendant de longues heures de jeu, même quand la paume de la main commence à devenir moite. Les deux boutons principaux sont réalisés à partir d’un plastique particulièrement doux et répondent parfaitement aux clics peu importe le lieu de pression. Le bouton gauche est d’ailleurs un peu plus long que le droit, s’adaptant ainsi parfaitement à la longueur des doigts.

Vue face et molette

Sous ces boutons, on retrouve une texture en caoutchouc où viendra reposer la paume de votre main. Cette dernière présente de nombreuses rainures et devrait assurer une bonne respiration au niveau de la main. Enfin, la partie inférieure et les côtés de la G602 présentent eux un revêtement granuleux permettant une bonne tenue de la souris même pendant les mouvements rapides.

Souris gaming sans fil

Comme expliqué précédemment, la souris est exclusivement conçue pour les droitiers, et elle propose d’ailleurs sur sa gauche une extension où viendra reposer votre pouce. Reposer est peut-être un grand mot, puisque pas moins de 6 boutons paramétrages sont également disposés sur la gauche de la souris. Tous ces boutons sont directement accessibles via votre pouce et permettent d’assigner de nombreuses actions tant pour le jeu que la bureautique.

Boutons programmables G602

Deux autres boutons sont présents à côté bouton de clic gauche, permettant par défaut de régler le DPI à la hausse ou à la baisse à tout moment. Plusieurs LEDs placées en dessous de ces deux boutons affichent le niveau de DPI sélectionné. La molette est également cliquable, bien évidemment. A la différence de la Logitech G502 cependant, celle-ci ne présente qu’un seul mode de roulette, et son utilisation semble un peu moins précise, avec des crans moins marqués. Elle est par contre extrêmement silencieuse, et c’est un bon point pour elle.

Enfin, derrière la molette, on retrouve un dernier bouton (en plus des 11 paramétrables que nous venons de voir, donc), permettant de switcher entre le mode « Performance » et le mode « Endurance ». Le mode Performance est généralement réservé à une utilisation Gaming, en offrant une réactivité accrue, mais une autonomie de « seulement » 250 heures. Le mode Endurance lui, réduit le Polling Rate de 500Hz à 125Hz, mais permet d’atteindre plus de 1400 heures d’autonomie. Une LED placée entre la molette et ce bouton change de couleur (bleue ou verte) en fonction du mode sélectionné. Cette LED fait d’une pierre deux coups, puisqu’elle permet aussi de visionner le niveau de charge de la batterie.

Voyant autonomie

En retournant la souris, on retrouve le capteur Delta Zero de Logitech. Il s’agit d’un capteur optique, pouvant atteindre 2500 DPI. Celui-ci est évidemment paramétrable, par tranche de 250 DPI, dans le logiciel de Logitech, mais nous y viendrons un peu plus tard. Sous le capteur, on retrouve un  bouton ON/OFF permettant d’éteindre la souris si vous ne l’utilisez pas pendant une période prolongée, afin d’économiser la batterie.

Capteur Delta Zero 2500 DPI

La glisse est optimisée via six blocs de téflon placés aux quatre coins de la souris pour joueurs et en son centre. Enfin, un compartiment peut s’ouvrir et permet de changer les deux piles AA nécessaires au fonctionnement de cette dernière.

Une fois la main posée sur la Logitech G602, la souris offre un excellent confort même si visuellement on pourrait penser le contraire. Celle-ci est relativement large et devrait s’adapter à majorité des mains, même les relativement imposantes. Ses courbes sont très ergonomiques, et assurent une parfaite maniabilité dans une position « Palm Grip », malgré un poids relativement important (notamment à cause des deux piles). Il est possible d’utiliser cette dernière en « Claw Grip » également, même si cette position semble moins naturelle avec ce modèle de Logitech.

Souris Gaming en Claw Grip

Fonctionnalités et Logitech Gaming Software

La plus simple des façons de parler des fonctionnalités de la souris gaming sans fil Logitech G602 est probablement de présenter ces dernières depuis le Logitech Gaming Software. Si vous avez déjà consulté un de nos essais concernant un produit de la marque, ou si vous en avez déjà possédé, vous connaissez probablement celui-ci et ses nombreux possibilités.

Il est bien évidemment possible d’utiliser la G602 comme une souris plug-and-play, en connectant simplement son dongle USB à votre ordinateur, mais pour profiter pleinement de cette dernière, on ne peut que vous recommander d’installer son logiciel associé, d’autant plus que le téléchargement depuis le site de la marque, et l’installation, sont très rapides.

Sur la première page logiciel, la G602 apparait en gros plan, et il est possible de choisir le type de mémoire que vous souhaitez utiliser. Vous pouvez soit opter pour la mémoire embarquée dans la souris et utilisé le profil par défaut (configurable), soit opter pour la configuration automatique des profils en fonction des différents jeux installés sur votre disque dur.

Présentation du Logitech Gaming Software

Dans un premier temps, voyons comment la configuration en mode « mémoire intégrée » fonctionne. En choisissant cette option, vous pouvez configurer manuellement chacun des 11 boutons paramétrables et y affecter les actions de votre choix. Pour chaque bouton, vous pouvez soit choisir d’assigner une touche précise, soit assigner une action, comme par exemple descendre ou monter votre DPI.

Configuration des boutons

Avec le second mode de configuration, plus d’options sont disponibles pour vos boutons. Il devient ainsi possible d’assigner à un clic des commandes plus complexes, comme par exemple piloter son lecteur média, créer des raccourcis de plusieurs touches ou encore gérer vos commandes Ventrillo.

Il est possible d’assigner certains boutons afin de naviguer sur vos différents profils, et d’être donc parfaitement équipé dans toutes les occasions. D’un seul clic, tous vos raccourcis peuvent donc être remaniés, pour être toujours performant que ce soit pour la bureautique ou le jeu.

Raccourcis vers fonctions depuis la souris

Comme vous pouvez le voir sur les images, dans les deux cas, il est également possible de gérer les options du pointeur. Concrètement, vous pouvez assigner jusqu’à 5 niveaux de DPS différents parmi lesquels vous pourrez naviguer grâce aux boutons de la souris. Il est ainsi possible de changer très facilement la sensibilité de votre curseur à la volée, de 250  DPI à 2500 DPI, ce qui est généralement suffisant pour la plupart des joueurs. On est loin des 12 000 DPI proposés par la G502, mais c’est clairement de « l’overkill ».

Vous pouvez également choisir votre Polling Rate, qui affecte la réactivité globale de votre curseur. Celui-ci peut être ajusté à 125Hz, 250Hz ou 500Hz (on choisira cette option pendant les jeux).

En pratique, tout ça est très simple à régler et l’aide du logiciel est plutôt complète, si par hasard certaines choses n’étaient pas parfaitement claires.

Autonomie et économie d’énergie

Une des fonctionnalités principales de la Logitech G602 réside dans le fait de pouvoir changer rapidement de mode de fonctionnement. Nous sommes déjà passés rapidement sur l’option au début de l’article, mais un bouton placé sous la molette permet de passer du mode Endurance au mode Performance. En mode Performance, l’autonomie annoncée peut atteindre 250 heures, alors qu’en mode Endurance, il est possible d’utiliser votre souris pendant 1440 heures. Des données clairement supérieures à ce que l’on a l’habitude de voir avec des souris sans fil, et tout cela seulement avec 2 piles AA. Pour arriver à un tel résultat, Logitech a clairement bien travaillé sur son capteur Delta Zero.

Souris gamer sans fil avec grosse autonomie

En pratique, la seule différence notable entre les deux modes se trouve au niveau du Polling Rate. Celui-ci passe de 500Hz à 125Hz lorsque l’on passe en mode Endurance. En mode Performance, vous pouvez choisir entre 250Hz et 500Hz, permettant d’obtenir un temps de réponse particulièrement rapide (2ms).

Performances

A l’utilisation, la G602 s’avère particulièrement agréable, aussi bien pour la bureautique que pour les longues sessions de jeu, et c’est ce qui nous intéresse particulièrement ici. Aussi bien sur les FPS que les MMO, la souris s’en sort avec brio. En effet, cette dernière est plutôt polyvalente, ses nombreux boutons paramétrables lui permettant de facilement associer de nombreux raccourcis pour les joueurs de MMO ou RTS.

Meilleure souris gaming Wireless

Les six boutons accessibles depuis le pouce ne sont pas sans rappeler ce qui est proposé par la même marque avec la G600, ou encore par Razer avec sa célèbre Naga. Il faudra quand même un certain temps d’adaptation pour être parfaitement au point avec ces derniers, et il est fort probable que vous appuyez sur plusieurs boutons simultanément lors des premières utilisations. Au bout de quelques heures néanmoins, tout ceci semble de l’histoire ancienne et l’ergonomie est dans l’ensemble très réussie.

Sans le moindre câble, la souris permet une grande liberté de mouvement, qui s’avère au final fort pratique aussi bien en jeu que pour surfer sur le web. De plus, avec un DPI de 2500 et un Polling Rate de 500Hz, la réactivité et la précision de la souris est très bonne. Evidemment, les purs joueurs de FPS se tourneront plutôt vers la G502 et son mode « Snipper », mais pour les joueurs touchant un peu à tous types de jeux, la G602 est à son aise dans toutes les situations.

Les blocs de téflon assurent une très bonne glisse, aussi bien directement sur un bureau que sur un tapis pour joueurs, et le poids de la souris en elle-même n’est finalement pas tant gênant que ça, sauf sur des sessions très longues où la fatigue peut se faire sentir. La rallonge USB permettant de rapprocher le dongle de la souris assure une transmission sans-fil parfaite et aucun délai n’est à signaler.

G602 Palm Grip

Conclusion

Lorsque l’on recherche une souris gaming, les produits sans-fil ne sont généralement pas les premiers auxquels l’on pense. Pourtant, avec cette Logitech G602, la marque frappe un grand coup dans le secteur, en proposant une souris performante et confortables. Le sans-fil ne gêne en rien la réactivité et la sensibilité du curseur, et les 11 boutons programmables permettent une énorme polyvalence quelque que soit l’utilisation faite et les titres auxquels vous jouez. Si l’on ajoute à tout ça une autonomie dépassant de loin la concurrence et un prix relativement abordable, la G602 peut être recommandée sans aucun souci si vous cherchez un produit complet, adaptable et simple d’utilisation.

Commander sur Amazon

Test Logitech G602 Après le récent essai de l’excellente G502, découvrons aujourd’hui la dernière tentative de Logitech en matière de souris gaming sans fil, la Logitech G602. Des mots qui…
Résultats
Design / Look
Ergonomie
Fonctionnalités
Autonomie
Performances

Excellent

Polyvalente et offrant une superbe autonomie, la G602 est une des meilleures souris sans fil pour le jeu.

89

Editeur de la plateforme GamerTech. Passionné de jeux-vidéo et d'hardware, je vous accompagne au mieux pour sélectionner vos périphériques et composants ! Retrouvez également mes sélections sur Jeux-Vidéo Magazine.

Ajoutez une Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

REJOIGNEZ GAMERTECH SUR YOUTUBE !