Razer Huntsman Elite | TEST | Avec interruptueurs Opto-Mécaniques

Razer Huntsman Elite

Note GamerTech
Les points clés
  • Clavier mécanique gamer
  • Interrupteurs Opto-Mécaniques
  • Rétroéclairage RGB
  • Repose-poignet magnétique
  • Boutons multimédias et molette personnalisable
Où l'acheter ?

Test Razer Huntsman Elite

Après un Cynosa plutôt orienté entrée de gamme, c’est au tour du Razer Huntsman Elite de venir compléter la gamme de clavier gaming de la marque. Un nouveau modèle qui se démarque par l’intégration d’interrupteurs Opto-Mécaniques, une première pour le constructeur californien.

Razer Huntsman Elite

Annoncés comme étant toujours plus fiables et réactifs, ils se destinent aux joueurs visant les meilleures performances possibles. Outre cette nouveauté, le Huntsman présente des contrôles multimédias entièrement revus ainsi qu’un repose-poignet amovible équipé de son propre rétroéclairage.

Disponible aux alentours des 210€, ce nouveau modèle se positionne comme le plus abouti de la marque mais également comme l’un des claviers gamer les plus chers du secteur. Après une dizaine de jours à ses côtés, on fait le point sur son utilisation.

Unboxing

Pour cette version « Presse », le Huntsman Elite nous a été livré dans une énorme mallette renfermant le clavier et ses accessoires. On y retrouve notamment un repose-poignet magnétique avec éclairage RGB, un manuel d’utilisation, quelques stickers et un exemplaire des nouveaux interrupteurs Opto-Mécaniques.

Si vous commandez votre Huntsman Elite en boutique, il sera livré dans une boite cartonnée similaires à celles des autres produits Razer. Vous y trouverez un bundle identique, à l’exception du switch additionnel.

Design & Ergonomie

Le Razer Huntsman Elite présente une construction aussi soignée que robuste, même si certains joueurs pourront regretter l’absence d’un châssis en aluminium. Ici, le constructeur opte pour un plastique particulièrement rigide assorti d’une plaque supérieure à l’apparence brossée.

Clavier opto-mécanique Razer Huntsman Elite

Visuellement, c’est plutôt réussi et l’ensemble devrait pouvoir s’intégrer à la plupart des setup. Comme pour de nombreux modèles mécaniques actuels, aucune coque ne vient recouvrir la partie basse des touches et ces dernières profitent d’une apparence légèrement surélevée. Une configuration qui facilite le nettoyage du clavier et améliore la diffusion du rétroéclairage.

En parlant de rétroéclairage, le châssis dispose désormais de ses propres effets lumineux avec une discrète ligne venant entourer les quatre côtés du clavier. De quoi apporter une petite touche de personnalisation supplémentaire et pousser toujours plus loin le phénomène « RGB EVERTYHING ».

Clavier gaming RGB

Du côté du layout, on reste sur une disposition classique et le Huntsman Elite ne présente pas la moindre touche supplémentaire. Pour les adeptes de macros en tout genre, on s’orientera plutôt vers certains modèles de chez Corsair, avec le K55 RGB (en membrane) ou le K95 Platinum pour rester sur des interrupteurs mécaniques.

Concernant les touches multimédia, le Huntsman Elite présente enfin des boutons dédiés et va même un peu plus loin en intégrant une molette avec actions personnalisables. Un véritable bon en avant par rapport aux précédents modèles de la marque, qui se limitaient jusqu’ici à des raccourcis sur les touches F1 à F12.

Clavier Razer avec boutons multimédia

Positionnés au-dessus du pavé numérique, ces boutons et la molette permettent par défaut de passer d’une piste à l’autre ou encore d’ajuster le volume sonore en un clin d’œil. En passant par le logiciel Razer Synapse, on pourra ensuite reconfigurer la totalité de ces actions en fonction de ses préférences. On y revient un peu plus bas.

Le Huntsman Elite dispose d'une molette pour régler le volume

Notez que les touches F9 à F12 conservent quelques raccourcis supplémentaires, notamment pour activer l’enregistrement de Macros, basculer sur le mode Gaming ou encore ajuster la luminosité du rétroéclairage Chroma.

Autre nouveauté du Razer Huntsman Elite, l’ajout d’un repose-poignet magnétique intégrant pour la première fois un rétroéclairage RGB. Si l’utilité de cette fonctionnalité reste toute relative, les amateurs de personnalisation et d’éclairage à tout va devraient logiquement apprécier.

Clavier razer avec repose-poignet RBG et magnétique

Le repose-poignet en lui-même s’alimente via un connecteur à 6 broches et intègre un rembourrage en mousse avec revêtement en similicuir. A l’utilisation, ce modèle reste néanmoins moins confortable que celui découvert sur le Razer Ornata ou encore le BlackWidow Chroma V2, la faute à des bordures en plastique un peu gênantes.

Connectique du clavier gamer Razer

Côté connectique, le Huntsman Elite s’accompagne d’un épais câble tressé (non amovible) sur lequel on retrouve deux connecteurs USB. Le premier gère uniquement l’alimentation du clavier, alors que le second s’occupe de l’éclairage du repose-poignet. Pour le coup, quitte à devoir réquisitionner deux ports USB, on aurait aimé retrouver un connecteur Pass-Through sur le clavier. Une option malheureusement trop rare et pourtant bien pratique pour connecter l’émetteur USB d’une souris gamer sans-fil.

Le clavier intègre des pieds et des surfaces de grip

A l’arrière du clavier, plusieurs zones en texturées permettent d’apporter une bonne stabilité au Huntsman Elite alors que deux pieds pourront être utilisés pour gérer son inclinaison. Il est d’ailleurs possible d’opter entre deux hauteurs différents. Posé sur un tapis de souris XXL ou directement sur son bureau, l’ensemble reste bien en place pendant le jeu.

Logiciel Razer Synapse

Comme la plupart des périphériques Razer, le Huntsman Elite peut être entièrement configuré depuis le logiciel Synapse. Disponible gratuitement sur le site du constructeur, il permet notamment de créer plusieurs profils en fonction de ses jeux et applications, en ajustant l’affectation de certaines touches et les effets d’éclairage.

Logiciel pour clavier Razer

Concernant la personnalisation des touches, il est possible de reconfigurer l’ensemble des actions en fonction de ses préférences. Sur chaque bouton, on pourra venir créer ses propres macros ou bien choisir parmi les nombreuses actions directement proposées par Razer. Le Huntsman Elite est également compatible avec l’option Hypershift, permettant d’attribuer une action secondaire à chacune des touches. Une fonctionnalité particulièrement utile pour les joueurs de MMORPG !

Logiciel Razer Synapse 3.0

Les boutons multimédias et la nouvelle molette peuvent également bénéficier d’un changement d’affectation. On pourra ainsi imaginer basculer entre ses profils ou encore changer l’effet d’éclairage via les boutons originalement destinés à la gestion de sa musique.

Du côté de la molette, c’est un peu plus complet puisqu’il est possible d’utiliser cette dernière pour naviguer entre ses pistes, faire défiler une page web ou encore ajuster le volume de son microphone. C’est plutôt bien fait, même si l’on reste assez loin de ce que propose un certain Logitech Craft.

Place maintenant au rétroéclairage Chroma, l’une des forces des claviers de Razer. On retrouve ici les effets habituels de la marque (vague de couleur, respirant, cycle de couleur, réactif…), avec ajustement de la vitesse, des directions ou encore de l’intensité.

Razer Chroma Studio - Pour configurer le rétroéclairage du clavier

Pour aller un peu plus loin dans la personnalisation, il est possible d’ouvrir le Chroma Studio afin de configurer la couleur et les effets touche par touche. Sur cette version Huntsman Elite, on aura également la possibilité d’ajuster l’éclairage RGB entourant le châssis du clavier et son repose-poignet.

Performances et qualité de frappe

La grande nouveauté de ce Razer Huntsman Elite se situe au niveaux de ses interrupteurs, le constructeur dévoilant pour la première fois ses nouveaux modèles dits Opto-Mécaniques. Comme leur nom l’indique, il s’agit d’un hybride empruntant les spécificités des interrupteurs optiques et mécaniques.

Le premier clavier Razer avec interruptuers opto-mecanique

En clair, l’enregistrement des touches se fait ici lorsque l’interrupteur vient traverser un faisceau lumineux et non pas lorsqu’un point de contact vient fermer le circuit électrique. Grâce à ces nouveaux switches, Razer nous promet un gain de réactivité ainsi qu’une meilleure durabilité. A voir avec le temps !

En outre, on notera que ces nouveaux interrupteurs s’accompagnent tous d’une barre de stabilisation en métal, de façon à limiter leur jeu. Habituellement, seules les touches Entrée et Espace sont équipées de ces stabilisateurs.

Switch opto-mécanique

Notez qu’une seule version des interrupteurs est actuellement proposée. Elle affiche les caractéristiques suivantes :

  • Force d’activation : 45 g
  • Point d’activation : 1.5 mm
  • Course totale : 3.5 mm
  • Durabilité : 100 millions de frappe
  • Type : Tactile et sonore

A l’utilisation, on gagne donc en réactivité face aux interrupteurs Razer Green traditionnels, tout en gardant ses principales caractéristiques, à savoir une activation tactile et bruyante. Pour vous faire une meilleure idée du rendu sonore, n’hésitez pas à consulter notre vidéo de présentation où vous pourrez découvrir une démonstration de ces nouveaux switches.

Testées sur les FPS du moment, les frappes s’enchainent parfaitement et l’on bénéficie d’une utilisation aussi performante qu’agréable. Evidemment, chaque joueur aura ses propres préférences en matière d’interrupteurs mécaniques et l’on ne saurait que vous conseiller d’essayer plusieurs modèles avant de faire votre choix.

Le meilleur clavier mécanique de Razer

Après plusieurs jours d’utilisation, il faut cependant avouer que ces nouveaux interrupteurs ont clairement de quoi faire de l’ombre aux modèles de chez Cherry MX. Malgré une utilisation particulièrement bruyante, les frappes s’enchainent à une vitesse folle et le Huntsman Elite Pro se positionne comme l’un des claviers gamer les plus rapides du marché.

Conclusion

Jouant la carte de l’innovation, le Razer Huntsman Elite devrait pouvoir se faire une belle place sur le secteur des claviers pour joueurs. Simple à prendre en mains, il présente d’excellentes performances grâce à ses nouveaux interrupteurs Opto-Mécaniques.

Bénéficiant d’une construction sobre et robuste, les amateurs de personnalisation y trouveront également leur compte via les nombreux effets de rétroéclairage et l’ajout de boutons multimédias entièrement personnalisable.

Reste évidemment la question du prix, car avec un tarif avoisinant les 210€, cette version Elite se réserve aux joueurs les plus fortunés. A titre de comparaison, le Corsair K95 RGB Platinum est désormais accessible aux alentours des 180€ alors qu’un modèle tel que le Logitech G413 vous permet de profiter des performances d’un modèle mécanique pour moins de 100€.

Terminons en soulignant l’existence d’une version classique du Razer Huntsman. Sans boutons multimédia ni repose-poignet amovible, elle vous permettra de découvrir les switches Opto-Mécaniques pour un tarif de « seulement » 159€.

Editeur de la plateforme GamerTech. Je test, je rédige, je prends des photos, je publie, je dors et je recommence. Tout ça pour vous !

Ajoutez une Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ancien prix: EUR 169,99

Corsair K70 RGB LUX