Logitech G213 Prodigy

Note GamerTech
Les points clés
  • Clavier gamer à membrane
  • Touches multimédia
  • Pas de touches pour macros
  • Résistant aux éclaboussures
  • Rétroéclairage RGB par zones
Où l'acheter ?

Voir l'offre

Test Logitech G213 Prodigy

Après le casque Logitech G231 Prodigy puis la souris Logitech G403 Prodigy Wireless, il ne restait plus qu’à vous présenter le clavier de la nouvelle gamme du constructeur pour boucler la boucle. Egalement destiné aux joueurs en herbe, le Logitech G213 Prodigy se présente comme un modèle relativement simple à prendre en mains, à l’image des autres produits de la gamme.

A la différence des derniers essais de claviers gamer que nous vous proposions, Logitech fait ici l’impasse sur les interrupteurs mécaniques et opte pour un système à membrane plus classique. Un choix qui ne devrait pas dépayser les nouveaux venus dans le monde du gaming, mais qui ne fera surement pas l’unanimité chez les joueurs avertis. A côté de ça, le G213 Prodigy dispose d’un rétroéclairage RGB complet, de touches multimédias ou encore d’une résistance aux éclaboussures. Des arguments plutôt sympathiques sur le papier, mais qui n’apporte en pratique pas grand-chose aux joueurs.

Périphériques Logitech Prodigy

Commercialisé à un tarif de 79.90€, le nouveau clavier de la marque aura fort à faire pour s’imposer face à l’entrée de gamme des claviers mécaniques, tel que le G810 pour rester chez Logitech. Représente-t-il pour autant un achat intéressant pour les joueurs n’étant pas forcément à la recherche de la performance pure ? Réponse dans la suite de notre essai après une dizaine de jours à ses côtés.

Unboxing

Le clavier est présenté dans une boite cartonné relativement fine pour un clavier gamer. Clairement, ça change de l’emballage que l’on avait découvert sur le G.Skill Ripjaws KM780 RGB par exemple. La face avant dévoile une large photo du G213, alors que le côté verso met l’accent sur les principaux atouts du modèle. On y découvre notamment que le clavier jouit d’un taux de réponse de 2 ms, ou encore qu’il résiste aux éclaboussures, de quoi éviter que votre café ne vienne décimer une énième fois votre clavier.

Packaging du Logitech G213 Prodigy

A l’intérieur de la boite, le G213 est accompagné d’un manuel d’utilisation très concis ainsi que d’un livret de garantie. Le strict minimum donc.

Unboxing Logitech G213 Prodigy

Design & Ergonomie / Un clavier soigné et épuré

A première vue, le nouveau Logitech G213 Prodigy pourrait parfaitement passer pour un clavier bureautique standard, sur lequel un soin particulier aurait été apporté au design. Outre le rétroéclairage RGB, rien n’indique réellement qu’il s’agit d’un clavier destiné aux joueurs : pas de touches supplémentaires, pas de boutons pour enregistrer ses macros ou changer de profil, des keycaps plutôt classiques…Bref, les petits plus que l’on retrouve habituellement ne sautent pas aux yeux.

Logitech G213 Prodigy

Avant de rentrer un peu plus dans les détails, on commence par un aperçu général de la bête. Le clavier affiche des dimensions plutôt moyennes, avec une longueur de 452 mm pour une épaisseur de 33 mm. Seule la largeur est un peu plus imposante qu’un clavier standard, puisque Logitech fait ici le choix d’un repose-poignet directement intégré. Visuellement, rien à redire c’est très réussi.

La construction du clavier, intégralement réalisée en plastique, est parfaitement soignée et ne présente pas de traces visibles d’assemblage sur sa partie supérieure. L’ensemble n’est évidemment pas aussi solide que certains des meilleurs modèles intégrant un châssis en aluminium, et une simple pression entre les touches F8 et F9 démontre une certaine flexibilité.

Clavier gamer simple

Côté look, le noir mat choisi par la marque se montre à l’usage plutôt sobre et fait là-encore très bonne impression. L’ensemble est pesé à seulement 1 kg, ce qui est largement moins que les claviers mécaniques habituels. Un poids qui pourra se montrer à son avantage pour les déplacements, mais aussi à son désavantage selon la surface sur laquelle il est posé (moins stable).

Place maintenant aux détails, en commençant par les touches de ce nouveau Logitech G213 Prodigy. Ici, rien de bien innovant, avec des touches on ne peut plus classique. On est loin des keycaps incurvées du Logitech G910 Orion Spark par exemple, mais ce n’est pas une mauvaise chose pour autant. L’espacement entre chaque touche est maitrisé et la police parfaitement lisible, à la différence d’un Razer BlackWidow Chroma [voir le prix].

Clavier sans touches de macros

Le clavier ne dispose pas de la moindre touche supplémentaire pour assigner des actions ou des raccourcis pendant ses jeux. Si c’est souvent le cas sur les claviers mécaniques affectionnés par les « puristes », la plupart des joueurs apprécient généralement d’avoir des raccourcis supplémentaires sans forcément nécessiter des combinaisons de touches.

Dans le coin supérieur gauche du G213 Prodigy, on retrouve un ensemble de boutons permettant de gérer la lecture des multimédias ainsi que le volume sonore. On pourra passer d’une piste à l’autre ou bien mettre son film en pause directement depuis le clavier. Un bon point, parfois absent des claviers gaming.

Clavier gamer avec touches multimedias

A côté, deux boutons supplémentaires permettent d’activer ou de désactiver le rétroéclairage, et d’activer ou de désactiver le mode Gaming. Ce dernier bloque certaines touches (notamment la touche Windows) afin d’éviter des retours sur le bureau en pleine partie.

Clavier mode gaming

A l’arrière du clavier, on retrouve une large bande en caoutchouc permettant d’offrir un grip convenable, ainsi que deux patins supplémentaires dans les coins opposés. Il est également possible de surélever le G213 via deux pieds rétractables, bénéficiant eux aussi de patins en caoutchouc.

Point supplémentaire concernant le design et l’ergonomie du clavier, la présence d’un câble tressé d’assez bonne facture. C’est tout côté connectique, puis que le G213 ne présente pas de connecteur audio ni de port USB supplémentaire à l’image d’un Corsair K70 RGB.

Logitech G213 vue de dessous

Enfin, finissons avec une petite nouveauté : la résistance aux éclaboussures. Le clavier est en effet capable d’encaisser jusqu’à 60 ml de liquide (démonstration dans la vidéo plus bas), ce qui devrait éviter quelques déconvenues si l’on venait à renverser son soda préféré sur le G213. Une bonne idée, même si 60 ml c’est finalement très peu en pratique.

Fonctionnalités / Une configuration simple à mettre en place

Le Logitech G213 Prodigy est compatible avec l’Assistant pour Jeux Vidéo de Logitech, plus communément nommé LGS pour Logitech Gaming Software. Il se télécharge gratuitement depuis le site Internet du constructeur, et permet de gérer tous les périphériques compatibles de la marque.

Clavier gamer avec touches programmables

La première fenêtre sera utilisée pour assigner des actions spécifiques aux touches F1 à F12. Pour se faire, il suffit de sélectionner la touche de son choix puis de choisir le type d’action à mettre en place. On pourra naviguer parmi une liste plutôt complète :

  • Raccourci de frappe (par exemple Alt+Tab pour basculer d’une fenêtre à l’autre en une touche)
  • Combinaison de touches (pour mettre en place des macros complètes)
  • Bloc de texte (pour renseigner un texte prédéfini d’une seule frappe)
  • Fonction de souris (pour activer des actions de la souris depuis le clavier)
  • Médias (pour gérer la lecture de ses pistes musicales par exemple)
  • Raccourcis clavier (on y retrouve les raccourcis Windows classiques)
  • Raccourci (pour ouvrir une application ou un jeu depuis une touche)
  • Fonction (une liste de raccourcis prédéfinis par Logitech)
  • Ventrilo (pour gérer différentes options du célèbre logiciel de chat vocal)

La mise en place se fait très simplement, même pour les néophytes. Dommage cependant qu’il ne soit pas possible d’utiliser d’autres touches du clavier pour mettre en place des commandes supplémentaires. Notez également qu’il est possible de mettre en place des configurations différentes selon les jeux ou les applications. Les profils seront ensuite automatiquement chargés.

Gestion des raccourcis de F1 à F12

La seconde fenêtre du logiciel concerne le rétroéclairage. Comme expliqué un peu plus haut, le G213 Prodigy bénéficie d’un rétroéclairage RGB complet. Cependant, à la différence de nombreux concurrents, il n’est pas possible de régler l’éclairage des touches au cas par cas, mais seulement sur 5 zones prédéfinies via le mode Freestyle.

Rétroéclairage RGB Freestyle sur clavier Logitech

On pourra également opter pour un mode Effets qui permet d’affecter un effet global à l’éclairage du clavier. On y retrouve des effets classiques, comme la couleur fixe, la vague de couleur ou encore le cycle de couleur.

Clavier avec effets de rétroéclairage

Dans une autre fenêtre, on pourra sélectionner les touches à désactiver lorsque le mode Gaming est actif. Par défaut, les touches Windows et Options sont bloquées, mais il est possible d’en rajouter d’autres simplement en cliquant dessus.

Mode Gaming

Performances / Des interrupteurs à membrane peu adaptés au gaming

Dans le monde des claviers pour joueurs, on retrouve principalement deux écoles : les modèles dits mécaniques, et les modèles à membrane comme ici sur le G213. En pratique, la majorité des joueurs optent pour des modèles mécaniques, offrant un bien meilleur retour à l’activation et une précision optimale pour les jeux.

Interrupteurs à membrane

Les modèles disposant d’interrupteurs à membrane présentent en règle générale une sensation de « mollesse » qui pourra se montrer confortable lors du traitement de texte, mais clairement moins à son avantage sur les FPS par exemple.

Le G213 ne s’en sort pas trop mal pour autant, avec des touches plutôt hautes et une activation relativement bien marquée pour une membrane. En comparant avec un ancien modèle de chez Logitech, le G510S [voir le prix], la progression est sensible. Notez cependant que les touches se montrent aussi bien plus bruyantes qu’à l’accoutumée, sans pour autant recréer le vacarme des switches mécaniques.

Clavier gamer pas cher

Après plusieurs heures d’essais sur notre panel de jeux habituels (Overwatch, FFXIV, LoL et Rise of the Tomb Raider), les performances offertes par le Logitech G213 sont plutôt correctes. Le clavier est un peu à mi-chemin entre un modèle standard et un modèle mécanique plus avancé. Dans l’idée, c’est un bon compromis pour se lancer dans l’univers du gaming, même si on aurait largement préféré retrouver des interrupteurs mécaniques. La marque rate ici une occasion de mettre en avant ses switches Romer-G déjà dévoilés sur les Logitech G910 [voir le prix] et G410 Atlas Spectrum [voir le prix].

Pour les joueurs amateurs, la précision sera en règle générale suffisante pour s’amuser comme il se doit sur ses FPS favoris. Sur les MMO, on sera cependant rapidement limité par l’absence de touches supplémentaires. Finalement, là où le clavier s’en sort le mieux reste les jeux d’aventures où l’importance des interrupteurs mécaniques est minimisée.

Clavier gaming Logitech Prodigy

Finissons avec un point positif concernant les performances, la présence d’une matrice offrant un anti-ghosting au clavier. Une chose plutôt rare sur les modèles à membrane.

Conclusion

Le Logitech G213 est finalement le produit le moins intéressant de la gamme Prodigy. S’il ne présente pas de problème particulier, il n’apporte surtout pas de véritables atouts pour les joueurs. Les interrupteurs à membrane sont efficaces, mais ne rivalisent en aucun cas avec les modèles mécaniques auxquels les joueurs sont maintenant habitués. De plus, l’absence de touches supplémentaires sera pénalisante pour de nombreux joueurs.

Clavier gaming en entrée de gamme

Le G213 Prodigy n’est pas un mauvais produit pour autant, et pourra parfaitement convenir à une utilisation bureautique agrémentée de quelques sessions de gaming. Le design est dans l’ensemble plutôt réussi et les quelques fonctionnalités supplémentaires facilitent l’utilisation au quotidien.

Reste la question du prix, car avec un tarif de base de 79.90€ le G213 est certes plus accessibles que de nombreux claviers mécaniques mais reste relativement cher pour les propositions affichées. Si vous souhaitez réellement vous lancer dans le gaming, on ne saurait que vous conseiller d’investir quelques dizaines d’euros supplémentaires pour un véritable modèle à switches mécaniques. On trouve par exemple des Corsair Strafe aux alentours des 119€ ou le récent Roccat Suora sous la barre des 100€.

Voir l'offre

Test Logitech G213 Prodigy Après le casque Logitech G231 Prodigy puis la souris Logitech G403 Prodigy Wireless, il ne restait plus qu’à vous présenter le clavier de la nouvelle gamme…
Résultats
Design & Look
Ergonomie
Fonctionnalités
Performances

Moyen

Le G213 Prodigy se veut simple, mais n'offre finalement pas assez d'atouts pour les véritables joueurs PC.

71

Editeur de la plateforme GamerTech. Je test, je rédige, je prends des photos, je publie, je dors et je recommence. Tout ça pour vous !

2 Commentaires

  1. Frédéric LANGLOIS

    Le Corsair Strafe … aux alentours des 119€. Plus maintenant, on le trouves vers 180€ maintenant. Dommage car il ne me rebutait pas, malgré son repose poignet extractible, mais à ce prix… je préfère ce G213 Prodigy ou le Razer Deathstalker chroma

  2. Heracles44

    Je viens d’acheter ce clavier et il me convient parfaitement pour jouer à WoW… pourquoi? Car je ne joue pas au clavier. Si vous voulez une ergonomie parfaite, prenez un pad main gauche et une très bonne souris. Le clavier sera donc juste complémentaire mais lors des phases de jeu, avec un pas main gauche et plus de 14 touches a porté de doigt, avec les raccourcis SHIFT et CTRL sur la souris, ça fait donc 14×3 raccourcis. Donc pour les joueurs comme moi qui préfère le pad main gauche pour jouer, foncer sur ce clavier que j’ai réussi à avoir à 59€! J’ai pris avec une souris G502 à 59€ à Darty (erreur d’étiquetage, 79€ normalement).
    Je suis ravi du tout! Seule chose que je regrette c’est qu’on ne peut pas changer la couleur touche par touche.

Ajoutez une Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

REJOIGNEZ GAMERTECH SUR YOUTUBE !