Cooler Master SK621

Note GamerTech
Les points clés
    • Clavier mécanique 60%
    • Compatible Bluetooth
    • Cherry MX Red Low-Profile
    • Eclairage RGB
Où l'acheter ?

Test Cooler Master SK621

Avec sa gamme SK, Cooler Master bouscule les codes des claviers gaming et propose trois modèles embarquant des interrupteurs Cherry MX Low-Profile. On découvre aujourd’hui le modèle Cooler Master SK621, le plus compact des trois avec une conception à 60%.

Cooler Master SK621

Le modèle est compatible Bluetooth 4.0 et s’accompagne d’un rétroéclairage RGB entièrement personnalisable. Il vient se place en concurrence de modèles tels que le Ducky One 2 Mini, le Anne Pro 2 ou encore le Drevo Calibur. Comptez environ 130€ pour le modèle du jour.

Unboxing

Le SK621 est livré dans une boite aussi compacte que lui et cela a de quoi surprendre lorsque l’on est habitué aux claviers plus traditionnels. L’emballage présente quelques-unes des principales fonctionnalités du clavier et plusieurs visuels supplémentaires.

Unboxing du Cooler Master SK621

A l’intérieur, on retrouve les éléments suivants :

  • Le clavier Cooler Master SK621
  • Un câble USB Type-C pour l’utilisation en filaire et la recharge
  • Une pince pour retrier facilement les keycaps
  • Une housse de transport
  • Deux livrets présentant l’utilisation et les (nombreux) raccourcis du clavier

Design & Ergonomie

Le Cooler Master SK621 ne ressemble à aucun autre clavier déjà présenté sur GamerTech. En misant sur une conception aussi compacte que minimaliste, la marque se démarque clairement de la concurrence et cela se ressent sur plusieurs points.

Clavier gamer sans-fil

La première chose qui saute aux yeux, c’est évidement la taille du clavier. Avec des dimensions de 293 x 103 x 29.2 mm, il est l’un des modèles les plus compacts du marché. Posé sur un bureau, il offre bien plus d’espace pour les déplacements de la souris et s’adapte parfaitement aux espaces les plus étroits.

Sa taille en fait également un produit vraiment pratique à transporter, puisqu’il pourra se glisser sans aucun problème dans sa pochette puis dans la grande majorité des sacs. Avec 424 g sur la balance, le clavier se montre également très léger malgré de belles finitions. On apprécie notamment la présence d’une plaque en aluminium venant renforcer le cadre du clavier, lui réalisé en plastique.

Clavier gamer Low-Profile

Outre sa taille, ce sont également ses touches qui interpellent. Avec sa gamme SK et ce modèle 612, Cooler Master opte pour des interrupteurs low-profile et des keycaps complètement plates, contribuant à cette impression de compacité. Ces nouvelles touches impliquent évidement un petit temps d’adaptation lorsque l’on est habitué aux claviers traditionnels, mais on y reviendra un peu plus bas en faisant le point sur les performances du modèle.

Au passage, on remarque également que les touches ne sont pas entourées d’un rebord, laissant alors apparaître une bonne partie du rétroéclairage intégré aux interrupteurs mécaniques du clavier.

Petit clavier mécanique low-profile

Un peu plus dans les détails, on débute avec le layout de ce Cooler Master SK621. Modèle le plus compact de la gamme, on est ici sur un clavier dit à 60%, encore plus petit qu’un modèle TKL. Le SK621 fait ainsi l’impasse sur le pavé numérique, mais également sur toutes les touches habituellement positionnées au-dessus des flèches directionnelles.

La totalité de la surface du clavier est recouverte de touches et aucun espace ni laissé ici au hasard. Evidemment, malgré sa conception atypique, toutes les actions habituelles restent accessibles via des raccourcis disponibles depuis la touche Fn (au logo de la marque pour l’occasion).

Clavier Cooler Master SK621

En y regardant d’un peu plus près, on se rend effectivement compte que la majorité des touches disposent d’actions secondaires, permettant de retrouver les touches manquantes mais aussi de paramétrer le clavier sans forcément passer par le logiciel de la marque.

Les touches numériques embarquent les fonctions F1 à F12, la droite du clavier permet de gérer ses médias ou son volume sonore, les touches AZERTY les effets de rétroéclairage… Bref, c’est très complet et il faudra quelques heures d’utilisation avant de pouvoir maîtriser tout ça sans y jeter le moindre coup d’œil.

Le SK621 ne peut pas être ajusté en hauteur

A l’arrière du clavier, Cooler Master mise aussi sur la simplicité. Peut-être un peu trop même, puisque l’on retrouve uniquement 4 patins en caoutchouc mais aucun pied ne permettant d’incliner l’ensemble. Le clavier n’était pas livré avec le moindre repose-poignet, cela pourra être un peu déroutant pour certains joueurs.

Sur la tranche arrière, on retrouve un unique connecteur en USB-C, permettant d’utiliser le clavier en filaire ou de recharger sa batterie interne. Le SK621 s’accompagne d’un câble tressé d’une longueur d’environ 1.8m.

Connectique USB Type-C ou Bluetooth

Connexion Bluetooth

Sur le côté du clavier, un interrupteur permet de basculer vers le mode Bluetooth 4.0 et d’utiliser le clavier en sans-fil. La technologie Bluetooth ayant tendance à engendrer une certaine latence, ce mode d’utilisation n’est pas forcément pensé pour être utilisé lors du gaming, mais plutôt lorsque vous souhaitez rapidement connecter le SK621 à un PC portable, une tablette, un smartphone ou encore une console.

Pour appairer le SK621 à l’une de ses sources, il suffit de maintenir pendant quelques touches les touches Fn + W, X ou C puis de sélectionner le clavier. Il est ensuite nécessaire de taper une combinaison de 6 chiffres s’affichant sur l’écran de votre source pour confirmer la connexion.

Clavier mécanique avec connexion Bluetooth

On peut ensuite basculer entre l’une et l’autre de ses sources en un clin d’œil via une simple pression sur l’un de ces raccourcis.

Cette connexion sans-fil vient apporter une certaine polyvalence au clavier, mais l’on aurait également aimé pouvoir profiter d’une connexion 2.4 Ghz, comme sur un Corsair K63 Wireless ou un récent Corsair K57 RGB Wireless. De cette façon, il aurait été possible de jouer en sans-fil et sans la moindre latence via le SK621.

Logiciel Cooler Master Portal

Le clavier peut être utilisé avec le logiciel Cooler Master Portal, permettant de configurer plusieurs profils en fonction de vos jeux et applications.

Depuis celui-ci, un premier onglet permet d’ajuster la durée de mise en veille, la luminosité du rétroéclairage ou encore d’activer la bande de LED venant entourer la coque du clavier.

Logiciel Cooler Master Portal

Un second onglet vient prendre en charge le rétroéclairage du SK621. S’il est possible de jouer avec différents effets directement depuis les raccourcis du clavier, le logiciel offre une personnalisation bien plus complète et l’on recommande donc de l’installer au moins pour ces options.

De nombreux effets RGB sont disponibles

Le troisième onglet vient prendre en charge la création de macro, alors qu’un quatrième permet d’ajuster l’affection des touches du clavier. Les options proposées sont moins complètes que chez la concurrence, et il est uniquement possible d’utiliser des actions de base, des macros précédemment créées ou de désactiver certaines touches.

Les options disponibles ne sont pas très complètes

Qualité de frappe et performances

Malgré son format compact, le petit Cooler Master SK621 embarque de véritables interrupteurs mécaniques, avec ici des Cherry MX Red version Low-Profile. Ces switches, plus courts que les modèles classiques, proposent une course totale de 3.2 mm pour une activation à 1.8 mm.

A titre de comparaison, des switches MX Red normaux présentent une course totale de 4 mm pour une activation à 2 mm. Dans les deux cas, on reste ici sur une activation linéaire et sans clic tactile.

Cherry MX RED Low Profile

A l’utilisation, le Cooler Master SK621 demande cependant un certain temps avant de dévoiler tout son potentiel. Les premières heures d’utilisation peuvent se montrer particulièrement laborieuses, notamment le temps de se faire à la disposition des touches d’un clavier à 60%, aux touches plates ou encore à ces nouveaux interrupteurs et leurs courses réduites.

Un autre point qui pourra venir gêner lors de la frappe, c’est le côté « carré » des touches. Face à des touches classiques, il est plus difficile de faire « glisser » ses doigts d’une touche à l’autre lorsque la première est activée, puisque l’on vient buter contre la seconde.

Confort du Cooler Master SK621

Après quelques temps, on se fait à l’utilisation de ce Cooler Master SK621, même si de notre côté nous n’avons jamais réussi à taper aussi vite que sur un clavier mécanique standard.

Côté gaming, les choix de Cooler Master se font moins ressentir. Les interrupteurs Cherry MX RED restent toujours aussi agréables et performants, alors que les approximations au niveau des touches activées se font bien plus rares.

Performances du Cooler Master SK621

La taille du clavier permet de gagner en mobilité au niveau de sa souris, à l’image de ce que propose de nombreux modèles TKL. Si vous avez l’habitude de jouer avec une faible sensibilité, vous devriez apprécier. Pour les autres, l’impact ne sera pas autant prononcé et l’absence de touches supplémentaires pourra se faire ressentir sur certains titres nécessitant de nombreux raccourcis.

Conclusion

Avec son petit SK621, Cooler Master a l’audace de proposer un clavier qui tranche radicalement avec les modèles habituellement dédié au gaming. Sa conception à 60%, son mode sans-fil ou encore ses interrupteurs Cherry MX RED Low-Profile en font un modèle taillé pour les espaces compacts et les joueurs adeptes de setup épuré.

Si ces choix de conception devraient probablement faire de l’œil à une catégorie de joueurs, les autres profiteront probablement d’une meilleure expérience avec des modèles TKL plus classiques, à l’image d’un Corsair K63 Wireless et sa connexion sans-fil 2.4 Ghz.

Gardez également à l’esprit que le Cooler Master SK621 est proposé à un tarif d’environ 129€. Un tarif relativement élevé, comme souvent avec les modèles TKL et 60%. Si vous disposez d’un budget un plus restreint, le Drevo Calibur 72 se place comme une alternative très intéressante, sous la barre des 65€.

Editeur de la plateforme GamerTech. Passionné de jeux-vidéo et d'hardware, je vous accompagne au mieux pour sélectionner vos périphériques et composants ! Retrouvez également mes sélections sur Jeux-Vidéo Magazine.

Ajoutez une Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

REJOIGNEZ GAMERTECH SUR YOUTUBE !