Creative Sound BlasterX H5

Note GamerTech
Les points clés
  • Casque gamer filaire
  • Membranes 50 mm
  • Microphone amovible
  • Excellent confort
  • Compatible PC / Consoles / Mobiles
Où l'acheter ?

Test Creative Sound BlasterX H5

Si ces dernières années les casques gaming de chez Creative n’avaient pas forcément tous fait l’unanimité chez les joueurs, la nouvelle gamme SoundBlasterX pourrait bien changer la donne sur un secteur qui ne cesse d’évoluer dans le bon sens. Au travers de trois casques et une paire d’écouteurs intra-auriculaires, le célèbre constructeur de carte son apparaît aujourd’hui comme un concurrent direct aux grands noms que sont Razer, Logitech, SteelSeries ou encore Turtle Beach.

C’est sur le Creative Sound BlasterX H5 que nous portons plus particulièrement notre attention, un modèle positionné en milieu de gamme et proposé aux alentours des 130€. Rappelant dans ses grandes lignes l’excellent HyperX Cloud II, il se présente comme un casque polyvalent et confortable pouvant s’adapter à la majorité des plateformes actuelles (PC, PS4, Xbox, Wii et mobiles).

Casque Sound BlasterX H5

A ses côtés, on retrouve le modèle H3 en entrée de gamme (voir le prix), le modèle H7 avec un son surround 7.1 en haut de gamme (voir le prix), et les écouteurs P5 (voir le prix) que nous vous présenterons très prochainement. En attendant, place à notre essai du H5 après une bonne dizaine de jours à ses côtés.

Unboxing

Le Sound BlasterX H5 est proposé dans un packaging pour le moins original, tranchant radicalement avec les emballages cartonnés auxquels nous sommes plus largement habitués. Le casque est en effet présenté dans une sorte de bulle de plastique, dont la partie avant transparente offre une vue directe et globale sur le produit.

A l’arrière, les principales informations concernant le casque sont listées. On y apprend notamment qu’il embarque des haut-parleurs de 50mm, que son micro est amovible ou encore que ses coussinets sont à mémoire de forme. De quoi laisser présager un excellent confort.

Packaging du Creative SBX H5

Une fois l’ensemble déballé, le H5 est accompagné de plusieurs accessoires :

  • Un micro flexible ainsi que sa bonnette
  • Un câble 3.5mm à 4 points d’une longueur 1.2m disposant d’une télécommande
  • Une rallonge de câble faisant office d’adaptateur Y et disposant de deux sorties mini-jack 3.5mm
  • Un manuel d’utilisation rapide et un second concernant les garanties du produit

Unboxing SoundBlasterX H5

L’ensemble apparaît clairement de très bonne facture dès le premier coup d’œil, avec notamment des câbles tressés plutôt larges qui devraient parfaitement tenir sur la durée. Mention spéciale sur le fait qu’ils soient détachables et donc remplaçables. Dommage cependant qu’aucune housse de protection ne soit de la partie, surtout pour un casque dépassant la centaine d’euros.

Design & Ergonomie

Dès la première prise en mains, le nouveau modèle de Creative présente une réelle qualité de fabrication et apparaît comme un produit solide et durable. Tant au niveau de son arceau que de ses oreillettes, la marque n’a clairement pas lésiné sur les moyens avec des rembourrages épais associés à des matériaux doux et agréable au toucher. L’arceau en aluminium vient renforcer ce sentiment de qualité. Au premier coup d’œil, seules les marques visibles d’assemblage viennent tenir le tableau.

Creative SOund BlasterX H5

Comme expliqué dans l’introduction, le Sound BlasterX H5 n’est pas sans rappeler le Cloud II de chez HyperX, lui-même construit sur la base du QPAD-QH90. Un choix plutôt intelligent, puisque ces deux modèles ont su s’imposer comme des références sur le secteur. Il s’agit donc toujours d’un modèle circum-auriculaire, dont les oreillettes viendront totalement englober les oreilles. Côté look, on reste sur quelque chose de relativement sobre, même si certains petits détails comme le X rouge présent sur les oreillettes nous rappellent évidemment qu’il s’agit avant tout d’un casque destiné aux joueurs.

Rembourrage de l'arceau

Place maintenant aux détails. On commence avec l’arceau métallique dont une majeure partie dispose d’un rembourrage plus que conséquent. La mousse est épaisse et semble taillée pour durer dans le temps. L’ensemble apparaît également très solide, tout en restant suffisamment flexible pour subir des torsions importantes.

Arceau flexible mais solide

Les tiges sont évidemment extensibles, avec un système légèrement cranté et plusieurs point gravés à l’intérieur permettant de facilement retrouver sa position idéale. Aux extrémités, l’arceau se sépare de chaque côté en une branche en forme d’Y, qui viendra supporter les larges oreillettes du SoundBlasterX H5. Elles pourront ensuite légèrement pivoter selon un axe horizontal afin de mieux s’ajuster à chaque joueur.

Casque gaming avec arceau ajustable

D’un peu plus près, la coque externe des oreillettes apparaît travaillée, avec des finitions plutôt sympathiques dont la gamme du casque gravée de manière subtile. Du côté gauche, on retrouve deux connecteurs, où l’on viendra brancher le câble 3.5 mm ainsi que la perche du micro.

Emplacement pour le micro amovible

Côté intérieur, les oreillettes disposent de coussinets dont le rembourrage généreux à base de mousse à mémoire de forme laisse là-encore présager un excellent confort. L’espace pour les oreilles est plutôt conséquent et chacun devrait y trouver son compte.

Coussinets à mémoire de forme

Une fois sur la tête, le SBX H5 est un modèle en termes de confort. Le poids du casque est parfaitement réparti par l’épais rembourrage de l’arceau alors que les coussinets englobent et épousent les oreilles sans exercer de pression particulière au niveau de la mâchoire ou des tempes. Sur les longues sessions, et malgré ce que l’on pourrait croire, la chaleur ne se fait pas tellement ressentir et il est possible de garder le casque plusieurs heures sur les oreilles sans le moindre problème.

Confort du micro-casque

Léger bémol concernant la construction des oreillettes, il est impossible de faire pivoter ces dernières vers l’intérieur de l’arceau ou de les replier à plat. En clair, le transport n’est pas forcément facilité, d’autant plus qu’aucune housse de protection n’est proposée dans la boite.

Essai d'un casque gamer de chez Creative

Avant de passer aux fonctionnalités et aux performances sonores du casque gamer, quelques détails concernant ses accessoires. Tout d’abord les câbles, tressés et aux finitions très propres. Le premier viendra directement se connecter sur le H5 et sera utilisé pour jouer sur consoles ou mobiles grâce à son unique connecteur 3.5 mm. Il est accompagné d’une télécommande avec une molette de volume, un bouton lecture/pause/décrochage d’appels et un commutateur pour activer/désactiver le micro.

Télécommande du SBX H5

Le second câble se présente plus sous la forme d’une rallonge, permettant d’obtenir une longueur d’environ 2.1 m. Il est pensé pour être utilisé sur PC/Mac, puisqu’il dispose d’un adaptateur Y permettant de séparer les connecteurs audio et micro.

Adaptateur Y pour casque PC et console

Concernant le micro, il s’agit d’un modèle col de cygne, dont le bras flexible offre un positionnement très simple. Une bonnette est également de la partie dans la boite, permettant de mieux filtrer les éventuelles souffles lors de vos parties. Le fait de proposer un micro entièrement amovible est plutôt un bon point, permettant de rendre le casque un peu plus discret lors d’une utilisation non-gaming.

Zoom sur le micro col de cygne amovible

Dans l’ensemble, le Creative SoundBlasterX H5 s’en sort donc très bien en termes de design et d’ergonomie. Le casque se montre à son avantage une fois sur la tête, avec un excellent confort et une utilisation à la fois simple et pratique.

Fonctionnalités : logiciel Accoustic Engine Lite

Bien qu’il s’agisse d’un casque analogique, un logiciel est proposé afin d’ajuster les performances sonores du H5. Disponible gratuitement depuis le site de Creative, le BlasterX Accoustic Engine n’est évidemment pas obligatoire pour profiter du casque mais pourra dans certains cas améliorer votre expérience. Notez qu’il est nécessaire de s’inscrire sur le site de Creative afin d’obtenir une clé par e-mail pour activer le logiciel. Une étape que l’on aurait souhaité optionnelle.

Logiciel Acoustic Engine

Depuis l’outil, on retrouve les configurations suivantes : Aventure & Action, Simulation Automobile, FPS, RTS et Sport. Pour chaque configuration, le logiciel active ou désactive certains effets sonores, listés dans un angle de la fenêtre. On retrouve aussi des choix un peu plus spécifiques, avec des réglages spécialement pensés pour certains jeux (Witcher III, MGS 5, CS, Dota 2…). Dommage cependant qu’il ne soit pas possible de charger automatiquement les paramètres de son choix en fonction de ses propres jeux.

Pour le reste, le casque ne dispose pas de fonctionnalités supplémentaires, ici pas d’éclairage à la manière d’un Logitech G633 par exemple.

Performances sonores

Place maintenant aux performances sonores proposées par ce nouveau Creative Sound BlasterX H5, propulsées par de larges haut-parleurs de 50 mm. Ces derniers ont d’ailleurs la particularité d’être légèrement inclinés, un peu à la manière de certains casques de chez Sony, afin de créer une mini chambre acoustique. En théorie, la qualité audio s’en voit améliorée, avec une meilleure clarté et une séparation sonore mieux marquée.

Casque analogique pour gamer

Reste évidemment à tester la bête in-game, et vérifier si en pratique ces belles annonces se valident ou non. De Final Fantasy XIV à OverWatch en passant par Hotline Miami 2 et CS:GO, le H5 en a vu passer d’un peu toutes les couleurs. Sur notre MMORPG favori, les ambiances sonores ressortent parfaitement et contribuent à l’immersion. A côté de ça, les parties vocales sont également très bien retranscrites, à la fois claires et précises.

Sur les FPS, les explosions se montrent puissantes et profondes, et c’est là-encore un plaisir de jouer avec le SoundBlasterX sur les oreilles. Evidemment, on reste sur un casque stéréo et l’immersion n’est parfois pas aussi poussée que sur les meilleurs modèles surround. Pour autant, la spatialisation reste correcte et il reste possible de facilement positionner ses adversaires. Dans l’ensemble, les performances se rapprochent de celle du HyperX Cloud II, comme pour le design.

Qualité audio du SBX H5

Côté puissance, pas grand-chose à redire. Le casque peut être utilisé sans ampli avec la grande majorité des sources alors que la distorsion reste très faible même à volume maximum.

L’isolation passive procurée par les coussinets semble en revanche un peu moins importante que sur le modèle de Kingston, avec un son qui apparait un peu plus aéré. En pratique, on entend alors un peu plus ce qu’il se passe autour de nous, mais également sa propre voix (comme sur le Roccat Renga). Pour certains il s’agira d’un défaut, pour d’autres d’un gros point positif.

En parlant de voix, le micro proposé avec le casque de Creative est lui aussi de très bonne facture. Que ce soit sur Skype ou directement in-game, aucun retour négatif de la part de nos interlocuteurs n’est à signaler. La voix est claire et propre, sans grésillement. Les bruits environnants ne sont cependant pas tous filtrés par la bonnette.

Comparatif casque joueur PC

Présentation vidéo

Conclusion

Dans l’ensemble, ce nouveau Creative Sound BlasterX H5 est plutôt une bonne surprise. Son design relativement simple est un modèle en termes de confort mais également de polyvalence. Le casque s’adapte facilement sur la majorité des plateformes et permet aux joueurs de facilement basculer entre PC, consoles et mobiles. La qualité de fabrication est plus que correcte et devrait offrir au H5 une belle longévité.

Au niveau audio, le modèle s’en sort avec brio pour un casque stéréo analogique, en proposant des prestations correctes, avec un son clair et homogène. Le micro répond lui aussi parfaitement aux attentes des joueurs.

Faut-il pour autant conseiller ce BlasterX H5 les yeux fermés ? Oui et non, car malgré ses nombreuses qualités le casque reste relativement cher, avec un tarif avoisinant les 130€. Un prix supérieur à certains concurrents directs, comme le Siberia 350 de SteelSeries (voir le prix) ou le Cloud II (voir le prix) déjà cité plus haut.

Commander le SBX H5

Editeur de la plateforme GamerTech. Passionné de jeux-vidéo et d'hardware, je vous accompagne au mieux pour sélectionner vos périphériques et composants ! Retrouvez également mes sélections sur Jeux-Vidéo Magazine.

Ajoutez une Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *