Quersus VAOS 501

Note GamerTech
Les points clés
    • Siège gamer Quersus
    • Assise inclinable
    • Maintien lombaire ajustable
    • Accoudoirs 4D
    • Taille M-XL
Où l'acheter ?

Test Quersus VAOS 501

Après notre présentation du Quersus GEOS 702 début 2018, place à un second modèle de la marque avec le Quersus VAOS 501. Légèrement plus compact que le GEOS, le VAOS se destine aux joueurs de taille M à XL, contre L à XXL pour son grand frère.

Quersus VAOS 502 - Chaise Gamer

Le fauteuil reprend dans les grandes lignes ce que l’on avait déjà découvert précédemment, avec un design futuriste toujours aussi propre, des matériaux de qualité ou encore un système de support des lombaires bien plus efficace que les coussins habituels.

Le VAOS 501 est proposé dans une multitude de coloris, avec des revêtements en tissu ou similicuir en fonction de vos goûts et préférences. Comptez entre 279€ et 329€ selon le modèle sélectionné.

Unboxing

Comme pour la majorité des sièges gaming, le Quersus VAOS 501 est livré dans une énorme boite cartonnée et on souhaite bon courage à votre livreur si vous habitez dans un immeuble sans ascenseur !

A l’intérieur de la boite, on retrouve les différents éléments du fauteuil, dont une bonne partie sont déjà pré-assemblés et parfaitement protégés par des mousses et des supports cartonnés.

Unboxing du siège Quersus VAOS 502

On retrouve :

  • L’assise du fauteuil, avec les accoudoirs pré-montés
  • Le dossier du fauteuil
  • Une tige en métal pour assembler l’assise au dossier
  • Un pied en métal renforcé
  • Cinq roulettes avec revêtement en caoutchouc
  • Un vérin classe 4
  • Un système de levage et d’inclinaison
  • Un repose-tête amovible
  • Toute la visserie et les outils nécessaires
  • Un guide de montage

Montage du Quersus VAOS 501

Le montage du VAOS 501 reprend ce que l’on a déjà découvert lors de nos précédents essais de sièges pour gamers. Il faudra compter une quinzaine de minutes en suivant les étapes décrites sur la notice.

  • Etape 1 : Assembler du système de levage à l’assise via 4 vis. Attention à ne pas se tromper de sens.
  • Etape 2 : Fixer la tige à l’arrière du système de levage via 4 vis. On viendra plus tard y fixer le dossier à l’autre extrémité.
  • Etape 3 : Récupérer le pied en métal et y insérer fermement les 5 roulettes. Assurez-vous qu’elles soient bien toutes enfoncées.
  • Etape 4 : Insérer le vérin au centre du pied en métal.
  • Etape 5 : Assembler le pied et l’assise en l’enclenchant dans l’espace prévu à cet effet au centre du système de levage.
  • Etape 7 : Assembler le dossier à la tige fixé sur l’assise puis fixer l’ensemble via 2 vis supplémentaires.
  • Etape 8 : Positionner le repose-tête via une attache élastique.

La totalité de l’assemblage peut être réalisé sans aide extérieur et les différentes étapes s’enchainent sans encombre. Face à un modèle de chez Corsair par exemple, on apprécie notamment le système venant fixer l’assise et le dossier, bien plus simple à mettre en place que des équerres à visser sur les côtés du dossier. Vous pouvez consulter notre vidéo de présentation pour une démonstration complète du montage.

Design & Ergonomie

Le VAOS 501 reprend dans les grandes lignes le look que l’on avait découvert avec le GEOS 702. A la différence de nombreux concurrents, pas de style « Racing » pour ces fauteuils, mais un design bien plus futuriste et finalement probablement plus proche de l’univers du « Gaming ».

Le constructeur opte ainsi pour des lignes bien marquées, conférant au fauteuil un look clairement singulier et bien différent de ce que propose la concurrence, notamment du côté de chez NobleChairs, Vertagear, Corsair ou encore Oraxeat avec le TK1000 que l’on vous a déjà présenté sur GamerTech.

Avis sur le siège gamer de Quersus

Selon nous, cette approche est plutôt réussie et le fauteuil s’intègre parfaitement dans un setup taillé pour le jeu. Evidemment, à chacun ses propres préférences et n’hésitez pas à nous dire dans les commentaires ce que vous pensez du look général des fauteuils Quersus.

Le modèle que l’on vous présente aujourd’hui embarque un revêtement en tissu et non pas en similicuir. Le constructeur propose les deux sur sa ligne VAOS et cela nous permet de vous présenter quelque chose d’un peu différent.

A première-vue, le revêtement semble de bonne qualité et comme sur le GEOS, les différentes coutures sont parfaitement réalisées. Rien à redire de ce côté-là, le fauteuil semble tailler pour durer et l’on apprécie la présence de quelques empiècements en similicuir apportant un look premium à l’ensemble.

Finitions du Quersus VAOS 502

Du côté des dimensions, la ligne VAOS se destine comme expliqué un peu plus haut à des joueurs de gabarits moyens à grands. Le fauteuil supporte un poids maximum de 120 kg et présente un dossier de 120 cm de haut, une assise de 48 cm de profondeur ou encore une hauteur comprise entre 43 et 50 cm en fonction de votre taille. Toutes les dimensions peuvent être consultées sur le site du constructeur.

Assise du Quersus VAOS

L’ajustement de la hauteur du fauteuil s’ajuste via un vérin classe 4 et une palette placée sous l’assise, du côté gauche du VAOS 501. De l’autre côté, une seconde commande permet d’ajuster l’inclinaison du dossier mais également de verrouiller sa position sur plusieurs angles prédéfinis.

Ici, pas d’inclinaison à 180° comme sur certains concurrents, mais ce n’est pas forcément un problème selon-nous. Au final, cette option n’est que très rarement utilisée, pour ne pas dire jamais. Si l’on veut s’allonger un moment, direction son canapé ou son lit, ce sera bien plus confortable.

Le dossier du fauteuil est inclinable sur différentes positions

Toujours sous l’assise, on notera aussi la présence d’une large molette permettant d’ajuster la résistance de l’inclinaison. Cette dernière sera à ajuster en fonction de votre poids mais également de vos préférences, si vous aimez forcez ou non pour incliner votre dossier.

En pratique, le système d’inclinaison fonctionne plutôt bien même si certains utilisateurs pourront favoriser les systèmes notamment utilisés par NobleChairs ou Oraxeat, permettant aussi d’incliner l’assise lorsque l’on se penche en arrière.

Maintien lombaire ajustable sur VAOS 502

Le Quersus VAOS 501 se rattrape par contre du côté du maintien des lombaires, avec un système bien plus pratique et confortable que chez la concurrence. Ici, pas de gros coussin amovible mais une molette permettant de plus ou moins « gonfler » la zone lombaire. C’est en pratique bien plus intuitif et surtout plus agréable que ce que propose la plupart des concurrents.

Du côté des accoudoirs, pas de grandes surprises avec un système 4D que l’on commence désormais à bien connaitre. Il est possible de les ajuster en hauteur, de les faire pivoter, de les avancer ou les reculer mais aussi de plus ou moins les rapprocher de soi.

Le siège embarque des accoudoirs 4D

La partie supérieure est conçue dans un plastique légèrement texturé, offrant un confort globalement correct mais pas non plus exceptionnel. Un petit rembourrage en mousse n’aurait pas été de trop selon nous.

Pour maintenir la tête et la nuque, le fauteuil s’accompagne d’un appuie-tête amovible, également recouvert d’un revêtement en tissu. Il viendra se glisser sur la partie supérieure du dossier et pourra être fixé via un large élastique à scratch.

Appuie-tête du Quersus VAOS

On termine le tour du propriétaire avec le pied et les roulettes. Ici, pas grand-chose à redire avec un pied en métal qui semble évidemment bien plus solide que les modèles en plastique présents sur de nombreux fauteuils.

Les roulettes en elles-mêmes présentent aussi une construction soignée, avec un revêtement en caoutchouc apportant une bonne glisse tout en évitant de rayer vos sols.

Confort du Quersus VAOS 501

Place au confort de ce Quersus VAOS 501. Ici, on retrouve globalement des prestations assez proches de celle du GEOS 702, avec des mousses viscoélastiques particulièrement denses et fermes.

Lors des premières utilisations, cette fermeté assumée est toujours un peu déroutante et peut sembler moins confortable que sur des fauteuils concurrents. En pratique, on s’y fait pourtant assez vite et les modèles de Quersus se montrent finalement parfaitement adaptés aux plus longues sessions de gaming.

En partant du principe que vous sélectionnez un modèle adapté à votre morphologie, l’assise apporte un bon maintien au niveau des jambes alors que les rebords du dossier enveloppent correctement la partie supérieure du corps.

Siege gamer confortable - Quersus VAOS

Comme expliqué un peu plus tôt, le support lombaire est également plus confortable que les gros coussins peu pratiques habituellement livrés avec les sièges pour joueurs. Du côté de l’appuie-tête, chaque joueur pourra décider de l’utiliser ou non. De notre côté, on aurait aimé une solution peut-être un peu moins large.

Personnalisation MyQuersus

Les coussins appuie-tête livrés avec les sièges Quersus peuvent être personnalisés via l’option MyQuersus, uniquement disponible depuis le site constructeur.

Si vous vous acquittez de 29€, vous pourrez ainsi faire broder votre Tag ou le logo de votre choix au centre de votre appuie-tête, pour un fauteuil s’intégrant parfaitement à votre setup. Un choix intéressant, notamment pour les streamers par exemple, et qui permet là-encore à Quersus d’un peu plus se démarquer de la concurrence.

Conclusion

Assez proches du GEOS 702 que l’on avait déjà testé, le Quersus VAOS 501 est un bon siège pour gamers. Adapté à des gabarits moyens à grands, il devrait pouvoir offrir un confort correct à la plupart des joueurs tout en leur permettant de conserver une bonne posture pendant les plus longues sessions de gaming.

Le fauteuil affiche d’excellentes prestations, avec une qualité de fabrication qui respire la qualité et des finitions parfaitement soignées. Le montage est intuitif, les possibilités d’ajustements complètes et les nombreux modèles disponibles devraient permettre à chaque joueur de trouver son bonheur.

Bref, pas grand-chose à reprocher à ce Quersus VAOS 501 si ce n’est une assise un peu ferme qui ne sera peut-être pas aux goûts de tous. Côté tarif, on est dans la moyenne de ce qu’il se fait habituellement, avec un prix tournant aux environs des 300€.

Editeur de la plateforme GamerTech. Passionné de jeux-vidéo et d'hardware, je vous accompagne au mieux pour sélectionner vos périphériques et composants ! Retrouvez également mes sélections sur Jeux-Vidéo Magazine.

Ajoutez une Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

REJOIGNEZ GAMERTECH SUR YOUTUBE !