ASUS ROG Strix GTX 1660 Ti

Note GamerTech
Les points clés
  • Nvidia GTX 1660 Ti
  • Architecture Turing
  • GPU TU116 - 6 Go GDRR6
  • Triple ventilateurs
  • Double BIOS
Où l'acheter ?

Test ASUS ROG Strix GTX 1660 Ti

Après l’effervescence des modèles RTX, Nvidia laisse de côtés le Ray-Tracing et le DLSS pour revenir à un GPU plus traditionnel en dévoilant sa nouvelle GTX 1660 Ti. Annoncée comme l’une des remplaçantes de l’excellente GTX 1060 (aux côtés de la RTX 2060), la carte se destine au milieu de gamme et promet d’excellentes performances pour du jeu en Full HD.

Benchmark GTX 1660 Ti

Pour ce nouveau modèle, Nvidia ne propose pas de Founders Edition et laisse la main à ses partenaires habituels pour nous proposer des cartes affichées à des tarifs compris entre 280€ et 380€. On vous présente aujourd’hui l’un des modèles les plus poussés de la gamme, la ASUS ROG Strix 1660 Ti.

Au programme, une conception reprenant celle des cartes haut de gamme de la marque avec trois ventilateurs, de bonnes possibilités d’overclocking ou encore des éclairages RGB personnalisables. Retour complet avec après quinzaine de jours à ses côtés.

Fiche technique

 ROG Strix GTX 1660 Ti  GTX 1060 FE GTX 1070 FE  RTX 2060 FE
Coeurs CUDA 1536 1280 1920 1920
Fréquence de base 1500 Mhz 1506 Mhz 1506 Mhz 1365 Mhz
Fréquence Boost 1890 Mhz 1708 Mhz 1683 Mhz 1680 Mhz
Mémoire vidéo 6 Go GDDR6 6 Go GDRR5 8 Go GDRR5 6 Go GDRR6
Fréquence mémoire 12 Gbps 8 Gbps 8 Gbps 14 Gbps
Alimentation 1 x 8-pin 1 x 6-pin 1 x 8-pin 1 x 8-pin
TDP 120W 120W 150W 160W

Design

A première-vue, on pourrait facilement confondre cette nouvelle ASUS ROG Strix GTX 1660 Ti avec l’un des modèles RTX du constructeur. La carte reprend trait pour trait la conception de ses aînés et mise notamment sur un imposant système de refroidissement à trois ventilateurs ayant déjà fait ses preuves.

Tranchant radicalement avec les modèles plus abordables et bien plus compacts également proposés par ASUS et les autres constructeurs habituels, le modèle ROG Strix fait clairement office de beau bébé avec ses 30 cm de longueur et ses 5 cm d’épaisseur (environ 2.5 slots). Si vous avez l’intention d’opter pour une machine au format Mini-ITX, il faudra probablement passer votre chemin !

ASUS ROG Strix GTX 1660 Ti

De l’autre côté, on retrouve une backplate reprenant le look habituel de la gamme Strix, avec détails géométriques et logo ASUS ROG. On vous laisse évidemment vous faire votre propre idée, mais visuellement on trouve ça plutôt réussi de notre côté.

Backplate ASUS ROG Strix

Toujours sur cette partie arrière, on remarque également la présence d’un bouton permettant d’activer ou de désactiver les différents éclairages RGB ainsi qu’un interrupteur permettant de basculer entre un mode Performance (par défaut) et un modèle Quiet. Comme son nom l’indique, ce dernier promet une utilisation encore plus discrète de la GTX 1660 Ti, même si l’on verra un peu plus bas que la carte sait déjà se montrer particulièrement silencieuse.

Carte graphique avec dual bios

La tranche reprend ce que l’on avait déjà découvert sur les précédents modèles, avec un aperçu de l’énorme radiateur embarqué, le logo GeForce GTX et à nouveau celui de la marque, toujours rétroéclairé. Pas de grandes nouveautés de ce côté-là, mais pourquoi changer une équipe qui gagne ?

Une carte graphique idéale pour jouer en 1080p

L’alimentation s’effectue via un unique connecteur 8-pin et l’on retrouve à l’arrière une connectique plutôt complète avec deux ports HDMI 2.0 et deux ports DisplayPort 1.4. De quoi pouvoir y connecter sans problème vos différents écrans 144 Hz.

Eclairages RGB

Comme expliqué un peu plus haut, la carte embarque plusieurs zones d’éclairages RGB, configurables depuis le logiciel ASUS AURA. Le constructeur offre le choix entre plusieurs effets (statiques, respirant, cycle de couleur, températures du GPU…) afin de répondre à toutes les attentes des adeptes d’illuminations en tout genre.

A l’utilisation, les éclairages ressortent plutôt bien et permettent d’apporter une petite touche de personnalisation supplémentaire à votre setup. Un exemple ci-dessous :

Carte graphique avec éclairage RGB

Overclocking

Avec une telle conception, l’idée derrière la ASUS ROG Strix GTX 1660 Ti reste bien évidemment d’offrir d’importantes perspectives d’overclocking sans pour autant être limité par des températures trop élevées ou des nuisances sonores intenables pendant le jeu.

Egalement basée sur la nouvelle architecture Turing, la GTX 1660 Ti est compatible avec la nouvelle technologie NVIDIA OC Scanner, promettant un overclocking simple et rapide pour les néophytes. Plusieurs logiciels sont d’ores et déjà compatibles avec cette option, à l’image de EVGA X1 Precision, ASUS GPU Tweak II ou MSI Afterburner (utilisé dans cet exemple).

Overclocking via MSI Afterburner et Nvidia OC Scanner

Ici, d’un simple clic le logiciel va automatiquement déterminer les fréquences les plus hautes tout en assurant une parfaite stabilité à la carte. Pour se faire, le logiciel va augmenter petit à petit les fréquences du GPU puis tester la stabilité en charge, puis recommencer avec des valeurs un peu plus hautes. Le processeur est ensuite répété sur plusieurs niveaux de voltage.

Lors de notre essai avec Afterburn, le logiciel nous propose après une quinzaine de minutes un OC de 55 Mhz par rapport à la fréquence de base. Pas énorme en soit, mais la stabilité devrait logiquement être au rendez-vous.

En optant pour un overclocking manuel, il reste néanmoins possible de pousser un peu plus la carte, avec notamment un boost de 110 Mhz pour le GPU. On atteint ainsi une fréquence généralement stabilisée entre 2040 Mhz et 2055 Mhz durant le gaming, contre 1890 Mhz avec l’OC proposé par défaut par ASUS (1935 Mhz en augmentant la limite de consommation).

Reste évidemment à tester tout ça en pratique et ça se passe dans la suite de l’article !

 GTX 1660 Ti – Performances et Benchmarks

Avant de faire le point concernant les performances de cette ASUS ROG Strix 1660 Ti, quelques précisions sur les conditions de ces différents essais.

La configuration

  • Processeur : Intel Core i7-8086K @ 5 Ghz
  • Carte mère : ASUS ROG Maximus X HERO
  • RAM : Corsair Vengeance RGB PRO – 32 Go DDR4 @ 3200 Mhz
  • Carte graphique : ASUS ROG Strix GTX 1660 Ti – 6 Go
  • SSD (OS) : Corsair MP500 – 480 Go
  • HDD (Jeux) : Seagate Barracuda 4 To

Pour en savoir plus sur notre configuration actuelle, vous pouvez consulter cette page dédiée. N’hésitez pas également à jeter un coup d’oeil à nos configurations pour PC Gamer à 1000€ et 1500€ !

Les conditions de test

Afin d’obtenir des résultats les plus homogènes possibles, nous favorisons les jeux récents intégrant directement un outil de benchmark de façon à répéter nos essais dans des conditions parfaitement similaires. Pour les jeux ne disposant pas d’un tel outil, des boucles les plus similaires possibles sont enregistrées via FRAPS pendant 1 minute.

  • Assassin’s Creed Odyssey : Benchmark intégré
  • Far Cry 5 : Benchmark intégré
  • Shadow of The Tomb Raider : Benchmark intégré
  • The Witcher 3 : FRAPS – 1 minute d’enregistrement dans les rues de Novigard
  • PUBG : FRAPS – 1 minute d’enregistrement sur le Training Mode
  • Apex Legends : FRAPS – 1 minute d’enregistrement sur le Training Mode

Tous les jeux sont ensuite testés sur les trois résolutions principales (1920 x 1080 px – 2560 x 1440 px – 3840 x 2560 px), avec l’overclocking de base appliqué sur la carte puis un OC plus poussé décrit plus haut. Sur certains titres, vous pourrez également retrouver des résultats pour une résolution de 3440 x 1440 px, correspondant aux moniteurs Ultrawide (comme l’Acer Predator X34A utilisé ici).

Chaque jeu est testé avec les détails graphiques maximums – V-Sync désactivé.

Résultats et commentaires

Vous retrouverez ci-dessous nos différents résultats obtenus avec la ASUS ROG GTX 1660 Ti. Vous pouvez faire défiler les images pour passer d’un jeu à l’autre, en mode Stock et OC.

En faisant la moyenne de ces résultats, on obtient un taux de FPS moyen de :

  • Full HD – 1920 x 1080 px : 91 FPS
  • QHD – 2560 x 1440 px : 62.8 FPS
  • 4K – 3840 x 2560 px : 34.6 FPS

Des résultats qui se montrent encore meilleurs une fois l’OC appliqué, puisque l’on obtient :

  • Full HD – 1920 x 1080 px : 97.8 FPS
  • QHD – 2560 x 1440 px : 66.3 FPS
  • 4K – 3840 x 2560 px : 36.3 FPS

En pratique, la carte rivalise ainsi avec la précédente GeForce GTX 1070 et se montre idéale pour du jeu en Full HD, capable d’atteindre les 60 FPS sur la plupart des titres, et ce sans faire de concession au niveau des détails graphiques.

Durant nos essais, seul Assassin’s Creed Odyssey semble encore donner un peu de fil à retordre à la GTX 1660 Ti mais quelques ajustements dans les paramètres graphiques devraient suffire pour obtenir un jeu stable à 60 FPS. Sur des jeux un peu moins gourmands, la carte est capable d’approcher ou de dépasser les 100 FPS afin de gagner en fludité. C’est notamment le cas sur des titres tels que Apex Legends, Fortnite ou encore CS:GO, où l’on pourra pleinement profiter des avantages d’un moniteur 144 Hz.

Performances de la GTX 1660 Ti

La GTX 1660 Ti, et notamment ce modèle ASUS ROG Strix, est aussi capable de vous suivre sur du jeu en 1440p. S’il faudra légèrement revoir ses attentes à la baisse en termes de FPS, le nouveau GPU de Nvidia s’en sort là-encore aussi bien que la précédente GTX 1070 et surpasse largement la GTX 1060 de 6 Go. De quoi profiter des meilleurs écrans gaming actuels.

Face aux modèles RTX, la GTX 1660 Ti se positionne par contre un cran en dessous de la 2060, tout en perdant sa compatibilité avec les technologies Ray-Tracing et DLSS. Pas vraiment un problème pour la grande majorité des joueurs, les jeux compatibles se comptant toujours sur les doigts de la main.

Conclusion

Taillée pour s’adapter aussi bien à du jeu en Full HD qu’en QHD, la ASUS ROG Strix GTX 1660 Ti réussi son pari et vient remplacer avec brio la précédente GTX 1060 en milieu de gamme.

Offrant des performances similaires à celles d’une GTX 1070, la carte se montre idéale pour les joueurs souhaitant dépasser les 100 FPS sur les jeux compétitifs en 1080p tout en pouvant profiter d’une bonne fluidité à 60 FPS sur des titres gourmands en 1440p.

Le modèle du jour, positionné en haut de gamme, bénéficie de son côté d’une construction parfaitement soignée et surtout d’un des refroidissements les plus efficaces du secteur. L’imposant radiateur et les trois ventilateurs assurent à la carte des températures parfaitement maitrisées et une utilisation silencieuse tout en facilitant son OC.

Reste évidemment la question du prix. Si le modèle ROG Strix vise évidemment les joueurs les plus enthousiastes avec un tarif constructeur de 379€ (au même titre que la MSI GeForce GTX 1660 Ti Gaming X), difficile de véritablement la recommander dans une configuration de milieu de gamme. Avec de tels tarifs, on se rapproche des prix affichés par certains modèles de RTX 2060, certes moins premiums que la carte ROG mais plus performants en termes de FPS.

Si vous souhaitez mettre à jour votre ancienne GTX 960 ou GTX 1060 sans pour autant vous ruiner, on recommandera de s’orienter vers des modèles un peu plus traditionnels. A titre d’exemple et toujours chez ASUS, le modèle Dual OC est régulièrement disponible aux alentours des 315€ sur Amazon alors que l’édition Phoenix (un seul ventilateur) descend sous la barre des 290€. Il faudra certes faire quelques concessions au niveau de l’overclocking et des températures, mais le niveau de performance reste plus ou moins similaires et vous économiserez près d’une centaine d’euros.

Editeur de la plateforme GamerTech. Passionné de jeux-vidéo et d'hardware, je vous accompagne au mieux pour sélectionner vos périphériques et composants ! Retrouvez également mes sélections sur Jeux-Vidéo Magazine.

Ajoutez une Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

REJOIGNEZ GAMERTECH SUR YOUTUBE !