Cable management

Réussir son Cable Management

Mot inconnu pour certains, passage obligé pour d'autres, le cable management (gestion des câbles en français) a pour objectif de faire en sorte de ranger proprement tous les câbles de nos setups. Que ce soit pour des raisons esthétiques ou pratiques, nous vous recommandons d'accorder un peu de temps à la réalisation d'un cable management propre.

Et comme on est vachement sympas, on vous a préparé un guide complet qui va vous donner quelques idées sur la façon de réaliser cette opération. On en a profité également pour vous parler un peu de notre propre expérience et vous recommander les accessoires qui pourront vous faciliter la tâche.

Suivez le guide !

Préparer son Cable Management

Pour commencer, il faut bien comprendre qu’un bon cable management, ça se prépare. Idéalement, il faut même réfléchir à celui-ci avant même de mettre en place son bureau et d’acheter son ordinateur. Malheureusement, c’est difficilement possible dans la plupart des cas, car on est déjà équipé qu’on ne change pas de bureau ni de PC tous les jours. Il est néanmoins possible de réussir à obtenir quelque chose de propre en partant d’une base bordélique.

Cable Management - Câbles qui pendent

La première à chose à faire sera donc de réfléchir à ce que vous souhaitez faire. Il faut alors prendre en compte l’existant et réfléchir aux solutions permettant de ranger tous nos câbles proprement. On commencera donc par sortir notre mètre et mesurer la longueur de câble nécessaire à la réalisation de notre projet. Prenez en compte que la principale difficulté dans l’accomplissement d’un bon cable management, c’est la longueur des câbles.

En prenant en compte la position de vos appareils et leur distance par rapport à votre PC, vous aurez déjà une idée de la longueur des câbles qu’il vous faudra. Il pourra alors être intéressant d’acheter des câbles plus longs (pour les alimentations et vos écrans par exemple), ou des rallonges USB pour la plupart des autres périphériques. Partant de là, il conviendra de réfléchir en amont aux endroits où vous souhaitez faire passer les câbles.

Nous allons aborder dans les différentes parties de ce guide, étape par étape, les possibilités que vous pouvez envisager pour réussir votre cable management. On abordera à la fois le cable management du bureau, mais également celui de votre boitier. Il est à nos yeux important d’y apporter également beaucoup de soin. Pour l’esthétique notamment, mais également pour la ventilation de votre machine.

Les accessoires indispensables

Que vous ayez pour objectif de réussir un cable management parfait ou non, il y a quelques petits accessoires qu’il est indispensable de posséder dans un fond de tiroir. Ceux-ci vous sauveront la vie et permettront d’organiser facilement et à moindre coût votre bureau et autre installation high-tech. On pense notamment aux colliers de serrage, mais aussi au simple velcro. Ce sont des produits, souvent vendus par dizaines et qui ne coûtent pas grand-chose.

Nos recommandations

Rien qu’avec ces petits produits il est possible, sans trop d’investissement, d’arriver à un résultat plutôt propre. Le seul fait de regrouper vos câble et d’éviter qu’ils traînent rendra votre setup bien plus agréable à l’oeil et limitera également l’accumulation de poussière. On évitera également de se prendre les pieds régulièrement dans les fils qui traînent tout en faisant voler notre souris contre le mur (true story). Bref, tout cela pour dire que ces quelques petits objets sont indispensables et que vous vous devez d’en avoir en stock chez vous.

Bien câbler son bureau

Savoir où faire passer les câbles

La façon la plus simple et la plus commune pour réussir son cable management est donc de faire passer vos câbles sous votre bureau. On commence donc par placer nos différents périphériques à leur place et on enlève tous les autres câbles. Ensuite, nous vous conseillons de ne pas regrouper tous vos câbles ensemble sous le bureau. Premièrement, le jour où vous souhaiterez changer l’un de vos appareils, la tâche sera beaucoup plus simple. De plus, certains câbles n’ont pas vocation à être changés régulièrement. On pense notamment aux câbles vidéos et aux câbles d’alimentation.

Cable Management - Regrouper les câbles

Dans l’idéal, nous vous conseillons de procéder de cette façon : regrouper les câbles de votre (ou vos) écran PC ensemble et ceux de vos périphériques à part. C’est à cette étape qu’il faut être certain d’avoir assez de longueurs de câble. Pour rappel, la longueur de vos câbles est votre principal ennemi. Une fois que vous avez décidé de l’endroit où devront passer vos câbles, il va maintenant valoir les fixer. Toutes les configurations étant différentes, nous vous donnerons ici en exemple un bureau simple composé d’un caisson à tiroir et d’une planche en vois.

Fixer les câbles au bureau

Point important avant d’attaquer quoi que ce soit : partez toujours de vos périphériques et non pas de votre PC pour faire passer les câbles. En effet, il est plus facile de cacher un excédant de câble au niveau de votre boitier que derrière un écran par exemple. De plus et on ne le répétera jamais assez, mieux vaut avoir trop de câbles que pas assez.

Cable Management - Gaines câbles

À cette étape, plusieurs solutions s’offrent à vous, car de nombreuses solutions de fixation existent. Il peut par exemple être intéressant d’investir dans une gouttière, à visser sous la planche du bureau pour y regrouper tous les câbles. C’est certainement la solution la plus esthétique si la gouttière est entièrement fermée. D’autres gouttières sont également disponibles chez Ikea par exemple, mais sont totalement ouvertes. Plus facile à remplir et à utiliser, le résultat est par contre loin d’être esthétique.

Nos recommandations

Promo
Chemin de cÃbles en aluminiun, rectangulaire, 110/5/2,6 cm, noir
Hama - Accessoire
29,99 € - 1,83 € 28,16 €
Promo
120cm Long Under Desk Basket Cable Tray Galvanized Steel Mesh Cord Management Rack w/ Mounting...
Allcam - Appareils électroniques
27,98 € - 1,00 € Dès 26,98 €

La deuxième possibilité, et c’est celle que nous avons choisie pour notre exemple, est d’utiliser des fixations à visser sous le bureau que l’on associera avec des gaines en plastique dans lesquels on viendra glisser nos câbles. On maintient ensuite celles-ci à l’aide de collier de serrage ou toute autre solution de fixation type velcro. On a ainsi quelque chose de plus modulable et de plus discret, car presque invisible à moins de vraiment passer sous le bureau.

Cable Management - Bureau bien rangé

Ainsi, on fait d’abord passer les câbles derrière le bureau, puis on les récupère en les faisant passer sous celui-ci pour ensuite les inclure dans notre chemin de câble, avec les autres. Attention à laisser un peu de mou, notamment pour votre clavier et votre souris. Il serait dommage de ne plus pouvoir les déplacer comme vous le souhaitez. C’est dans cette situation que l’utilisation d’une gouttière montre ses limites. Il peut en effet être assez contraignant de faire « rentrer » les câbles à différents endroits, sans devoir découper cette dernière manuellement.

Nos recommandations

C’est aussi cela qui nous poussez à vous recommander notre solution. Vous aurez alors quelque chose de modulable et qui pourra facilement évoluer, aussi bien avec votre bureau que vos périphériques. L’aspect séparation des différents types de câbles a également son importance le jour où vous voudrez remplacer un appareil. Exemple typique dans notre cas : nous testons de nombreux claviers et souris, ces deux périphériques passent donc par un passage dédié et simple d’accès pour que ce ne soit pas la guerre à chaque fois que nous voulons les débrancher.

Bien câbler son PC gamer

Tous les boîtiers ne se valent pas

Comme nous le disions en introduction, un bon cable management passe aussi par l’organisation interne de votre boitier  PC Gamer. Tant sur le plan esthétique que de la ventilation, c’est un aspect à ne pas négliger, surtout si votre boitier est visible et qu’il dispose d’une vitre laissant entrevoir ses entrailles. Tous les boîtiers ne se portant d’ailleurs pas tous à la réalisation d’un bon cable management. Attention : vous pourrez arriver à de bons résultats avec la plupart des boîtiers, mais certains vous faciliteront grandement la tâche.

Nos recommandations

De nos jours, tous les boitiers disposent d’ouvertures, de part et d’autre de la carte mère, destinées à faire passer les câbles. Il serait donc dommage de ne pas les utiliser. De la même façon que pour votre bureau, il conviendra de regrouper les câbles allant aux mêmes endroits afin de bien organiser tout ça. Tous les boitiers disposent également d’un espace non négligeable devant l’alimentation pour pouvoir y glisser l’excédant de câble.

L’alimentation a une importance

L’aspect modulaire des alimentations est un paramètre très important pour réussir son cable management. Pour rappel, sur une alimentation modulaire, il est possible de débrancher totalement tous les câbles. On peut ainsi ne brancher que ceux qui seront réellement utilisés par notre machine. Mieux encore : il est possible d’acheter des kits de câbles qui remplaceront ceux fournis avec votre alimentation et donneront un meilleur look à votre machine.

Vous avez également la possibilité de choisir une alimentation semi-modulaire, comme celle utilisée dans notre configuration. Avec une telle alimentation, seuls les câbles « facultatifs » sont amovibles. Les connecteurs de la carte mère et du processeur sont donc solidaires de l’ensemble et ne peuvent donc pas être remplacés. Pas de panique, il existe également des solutions pour ce type d’alimentation : les rallonges. Celles-ci viendront se brancher directement sur les câbles existants.

Pour aller plus loin

Un cable management réussi passe aussi par quelques détails auxquels on ne pense pas immédiatement lorsqu’on se lance dans ce projet. Certaines modifications et astuces permettent d’apporter encore plus de propreté à votre setup sans pour autant nécessiter un gros investissement. Selon le bureau que vous utilisez, il peut par exemple être intéressant de camoufler votre multiprise au sein d’une boite ou mieux, derrière le bureau.

Cable Management - Multiprise vissable

Dans notre cas, nous avons justement vissé notre multiprise derrière le caisson à tiroir du bureau. Le gain en place est non négligeable tout en permettant de camoufler facilement les câbles. Toutes les multiprises et tous les bureaux ne se prêtent pas forcément à ce genre d’opération et vous pouvez alors opter pour une simple boite cache cable. Vous pourrez alors y glisser la multiprise et les câbles.

Nos recommandations

Enfin, investir dans un support pour votre/vos écran(s) peut également être un petit plus apportant un peu plus de « propreté » à votre station de jeu. En plus d’être esthétique, cela apporte un véritable confort à l’utilisation en permettant d’adapter la position de vos moniteurs comme vous le souhaitez et selon les situations. Différents modèles existent et vous pouvez même opter pour un support de ce type sans pour autant posséder plusieurs écrans. Ils intègrent d’ailleurs pour la plupart des systèmes pour organiser proprement vos câbles.

Cable Management - Support Écran

Pour terminer, plutôt que se battre, pourquoi ne pas investir dans des périphériques sans-fil ? C’est très clairement la tendance du moment chez les constructeurs de périphériques pour joueurs. Nous avons d’ailleurs déjà testé plusieurs modèles qui éliminent les câbles les plus disgracieux de nos setup (et les plus visibles surtout). La solution n’est pas encore parfaite puisqu’un câble devra toujours être présent à un moment ou à un autre, mais il nous semble important de vous préciser que ces solutions existent.

Enfin, pour vous donner un autre exemple de cable management, vous pouvez aussi consulter mon précédent guide basé sur notre mon setup.

REJOIGNEZ GAMERTECH SUR YOUTUBE !