Processeur Gamer – Meilleurs modèles Intel & AMD

Meilleurs Processeurs Gamer - Comparatif et guide d'achat

Pièce centrale de votre configuration, le processeur joue un rôle essentiel sur les performances de votre machine. Aux côtés de votre carte graphique, il reste l’un des éléments les plus sollicités lors du gaming et son choix aura un impact direct sur les performances et la stabilité de votre PC.

Reste encore à trouver le CPU qui répondra au mieux à vos besoins, souvent bien différents selon les utilisateurs. Certains se limitent uniquement au gaming, alors que d’autres souhaitent pouvoir profiter de la puissance de leur processeur pour s’essayer à de la bureautique avancée, à l’image du montage vidéo ou de la retouche photo. D’autres souhaitent encore pouvoir streamer sans passer par une seconde machine dédiée à l’encodage.

Pour répondre à ces différentes attentes, Intel et AMD se partagent cet énorme marché et proposent des gammes complètes, avec des processeurs généralement compris entre 50€ et 800€. Pour jouer dans des conditions optimales et s’équiper d’un CPU de dernière génération, comptez néanmoins entre 200€ et 300€.

Les meilleurs processeurs pour gamers

Si vous êtes déjà au point concernant les critères à prendre en compte lors de vos recherches, retrouvez ci-dessous un listing des meilleurs processeurs pour le gaming :

Ce listing est régulièrement mis à jour en fonction des nouvelles sorties, mais également des prix des meilleurs processeurs actuels.

Voir la liste des mises à jour
  • 25 Octobre 2018 : Ajout du processeur Intel Core i9-9900K en haut de gamme

Processeurs pas chers

Intel Pentium G4560

Cœurs : 2 | Threads : 4 | Fréquence de base : 3.5 Ghz | Fréquence Turbo : N/A | Socket : 1151

Actuellement listé dans notre configuration à moins de 500€, l’Intel Pentium G4560 se positionne comme le processeur le plus abordable de notre sélection. S’il ne faudra évidemment pas s’attendre à des performances hors du commun, le CPU s’aura parfaitement s’adapter aux jeux les moins gourmands.

Construit sur l’architecture Kaby Lake et gravé en 14 nm, il affiche une fréquence de 3.5 Ghz sur 2 cœurs/4 Threads. Certes, s’orienter vers un processeur Dual-Core en 2018 est loin d’être l’idéal, mais pour une cinquantaine d’euros difficile de faire mieux en termes de rapport qualité/prix si vous disposez d’un budget serré.

Compatible avec le socket 1151, il reste possible d’évoluer par la suite vers un CPU plus performant, à l’image d’un Intel i5 ou i7.

AMD Ryzen 3 1200

Cœurs : 4 | Threads : 4 | Fréquence de base : 3.1 Ghz | Fréquence Turbo : 3.4 Ghz | Socket : AM4

Sous la barre des 100€, le Ryzen 3 1200 s’impose comme le candidat idéal si vous souhaitez monter un PC gamer à moindre coût. A la différence du Pentium G4560, on passe ici sur un modèle à 4 Cœurs/4 Threads apportant un gain sensible en termes de performances, aussi bien sur le gaming que la bureautique.

Associé à une petite GTX 1050 Ti ou une GTX 1060, le CPU affiche des résultats plus que correctes pour le prix affiché. Pour profiter de jeux peu gourmands, c’est un excellent choix dans une configuration sous la barre des 500-600€.

AMD Ryzen 3 1300X

Cœurs : 4 | Threads : 4 | Fréquence de base : 3.5 Ghz | Fréquence Turbo : 3.7 GHz | Socket : AM4

Encore une fois, AMD présente un processeur Ryzen au rapport qualité/prix particulièrement impressionnant. Pour à peine plus d’une centaine d’euros, ce Ryzen 3 1300X rivalise avec certains CPU Core i5 de chez Intel. Associé à l’une des nombreuses cartes mères B350 actuellement disponibles, il se place comme un candidat idéal pour débuter dans le monde du PC Gaming sans se ruiner.

Grâce à son tarif efficace, il pourra vous libérer quelques dizaines d’euros de façon à vous orienter vers un GPU un peu plus puissant, en passant d’une GTX 1050 Ti à une GTX 1060 par exemple.

Processeurs à moins de 300€

AMD Ryzen 5 1600X

Cœurs : 6 | Threads : 12 | Fréquence de base : 3.6 Ghz | Fréquence Turbo : 4 GHz | Socket : AM4

Malgré l’arrivée de la génération Zen+ (un rafraichissement des premiers processeurs Ryzen), le AMD Ryzen 5 1600X reste l’un des CPU les plus polyvalents du secteur. Avec un tarif revu à la baisse, il affiche un excellent rapport qualité/prix pour les joueurs souhaitant mettre en place une machine aussi à l’aise sur le gaming que la bureautique.

Entre son architecture en 6 Cœurs/12 Threds et sa fréquence Turbo de 4 Ghz, le processeur encaisse sans broncher la plupart des titres actuels tout en apportant un véritable gain de performances sur la plupart des applications.

Intel Core i5-8400

Cœurs : 6 | Threads : 6 | Fréquence de base : 2.8 Ghz | Fréquence Turbo : 4 GHz | Socket : LGA 1151 (Chipset Z370)

Avec l’arrivée des premiers processeurs Ryzen, Intel n’a pas tardé à contre-attaquer en dévoilant plusieurs CPU à 6 Cœurs sous une 8ème génération baptisée Coffee Lake. Si le Core i5-8400 affiche sur le papier des fréquences inférieures à celles auxquels la marque nous avait habitué, son mode Turbo cadencé à 4 Ghz permet de profiter d’excellentes performances sur le gaming.

Pour ceux qui ne jurent que par les FPS, le processeur d’Intel affiche des résultats très légèrement supérieurs à ceux de ses concurrents AMD, et ce sur la majorité des benchmarks disponibles. Pour autant, avec l’arrivée des processeurs Zen+, les nouveaux modèles d’AMD sont selon nous plus intéressants en termes de rapport qualité/prix.

AMD Ryzen 5 2600

Cœurs : 6 | Threads : 12 | Fréquence de base : 3.4 Ghz | Fréquence Turbo : 3.9 GHz | Socket : AM4

Avec son nouveau Ryzen 5 2600, AMD présente un processeur capable de venir rivaliser avec ses concurrents directs de chez Intel en termes de gaming. Evolution directe du 1600, le récent CPU affiche deux fois plus de Threads que le Core i5-8400 et se rapproche désormais plus d’un Core i7-8700K, bien plus cher.

Si le 8400 s’en sort légèrement mieux en termes de performances pures lorsqu’il s’agit de gaming, le Ryzen 5 2600 affiche selon nous un meilleur rapport qualité/prix. Ses capacités en termes de multi-threading sont supérieures à celles de son concurrent, en faisant un CPU particulièrement adapté aux utilisateurs polyvalents, souhaitant par exemple jouer et streamer.

En outre, les différents essais ont démontré qu’il était possible de simplement overclocké le CPU afin d’atteindre des fréquences similaires à celles du Ryzen 5 2600X. Assurez-vous quand même d’opter pour un ventirard ou un watercooling AIO efficace.

AMD Ryzen 5 2600X

Cœurs : 6 | Threads : 12 | Fréquence de base : 3.6 Ghz | Fréquence Turbo : 4.2 GHz | Socket : AM4

Grand frère du 2600, l’AMD Ryzen 5 2600X en reprend les principales caractéristiques mais affiche des fréquences légèrement boostées. On passe ainsi de 3.4 à 3.6 Ghz en fréquence de base, et de 3.9 à 4.2 Ghz en fréquence Turbo.

Si sur le papier on viendra grapiller quelques FPS par rapport à la version classique, le 2600X se destine principalement aux joueurs ne souhaitant pas forcément bidouiller leur CPU afin d’overclocker ses fréquences. A vous de voir si ce confort justifie la trentaine d’euros de différence affichée entre les deux modèles.

Intel Core i5-8600K

Cœurs : 6 | Threads : 6 | Fréquence de base : 3.6 Ghz | Fréquence Turbo : 4.2 GHz | Socket : LGA 1151 (Chipset Z370)

Positionné un cran au-dessus du i5-8400, l’Intel Core i5-8600K affiche également d’excellents résultats si vous souhaitez mettre en place une configuration principalement destinée au gaming. Si ses fréquences de base ne justifient pas forcément la différence de prix face au 8400 ou au Ryzen 5 2600, le processeur d’Intel est un candidat idéal pour les amateurs d’overcloking.

Avec un système de refrodissement efficace, vous devriez pouvoir booster le CPU aux alentours des 5 Ghz et gagner une dizaine de FPS sur les jeux les plus gourmands. Avec son architecture 6 Cœurs / 6 Threads, le 8600K s’en sort également très bien sur les applications multi-threaded.

Reste évidemment la question du prix, auquel l’on devra ajouter l’achat d’une carte mère Z370, les processeurs Coffee Lake n’étant pas compatibles avec les cartes Skylake et Kaby Lake.

Top processeurs gaming

AMD Ryzen 7 1700X

Cœurs : 8 | Threads : 16 | Fréquence de base : 3.4 Ghz | Fréquence Turbo : 3.8 Hz | Socket : AM4

Malgré l’arrivée de la seconde génération de processeurs Ryzen, le 1700X reste l’un des CPU les plus polyvalents du marché. Désormais proposé sous la barre des 300€, il s’en sort légèrement moins bien que ses concurrents de chez Intel en termes de performances pures lors du gaming, mais prend rapidement l’avantage en termes de productivité en multi-threading. Ses 8 cœurs font des miracles sur de nombreuses applications, mais également si vous souhaitez diffuser en live vos parties sur Twitch ou YouTube.

Si l’on favorisera évidemment le plus récent Ryzen 7 2700X, la différence de prix entre les deux modèles pourra se montrer intéressante pour les utilisateurs souhaitant mettre en place une configuration complète à moins de 1000€.

209,90 € 449,90 €

AMD Ryzen 7 2700X

Cœurs : 8 | Threads : 16 | Fréquence de base : 3.7 Ghz | Fréquence Turbo : 4.3 GHz | Socket : AM4

Vous souhaitez ce qu’il se fait de mieux pour le gaming ET la bureautique intensive ? Pas besoin de chercher plus loin, l’AMD Ryzen 7 2700X est le CPU qu’il vous faut. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : avec une architecture Zen+ en 8 Cœurs / 16 Threads et une fréquence Turbo cadencée à 4.3 Ghz, le 2700X est un véritable monstre de puissance.

Particulièrement à l’aise sur les applications tirant profit du Multi-Threading, le nouveau processeur d’AMD rivalise également avec les meilleurs processeurs Intel sur le terrain du gaming. Si vous êtes du genre à vouloir jouer en 1440p, streamer vos parties sur Twitch puis éditer vos vidéos le plus rapidement possible sur Adobe Premiere, c’est le CPU idéal.

Cerise sur le gâteau ? Si vous disposiez d’un CPU Ryzen de première génération, vous n’avez pas besoin d’acheter une nouvelle carte mère et seule une mise à jour devrait suffire. En parlant de longévité, on notera d’ailleurs qu’AMD devrait poursuivre sur le socket AM4 jusqu’à au moins 2020.

Intel Core i7-8700K

Cœurs : 6 | Threads : 12 | Fréquence de base : 3.7 Ghz | Fréquence Turbo : 4.7 GHz | Socket : LGA 1151 (Z370)

Trustant les meilleures ventes de processeur pendant plusieurs mois, l’excellent Intel Core i7-8700K souffre désormais de la concurrence des processeurs Ryzen 2. Avec « seulement » 6 Cores / 12 Threads face aux 8 Cœurs / 16 Threads du Ryzen 2700X, le haut de gamme d’Intel se positionne un cran en dessous de son adversaire en termes de productivité, notamment sur les applications gérant parfaitement le multi-threading.

Pour les utilisateurs privilégiant uniquement le gaming, le CPU d’Intel reste bien évidemment l’un des meilleurs modèles du secteur. Associé à une GTX 1070 ou mieux, il fait tout simplement des miracles si vous souhaitez afficher le plus de FPS possible. Après tout, avec une fréquence Turbo de 4.7 Ghz, le 8700K est un véritable monstre de puissance.

Intel Core i9-9900K

Cœurs : 8 | Threads : 16 | Fréquence de base : 3.4 Ghz | Fréquence Turbo : 5 GHz | Socket : LGA 1151 (Z390/Z390) | TDP : 95 W

Processeur le plus récent de la marque, l’Intel Core i9-9900K se positionne comme le CPU le plus puissant et performant en matière de gaming. Premier modèle de la marque a opter pour une architecture à 8 cœurs / 16 threads, le 9900K est une véritable bête de course, surpassant même le i7-8700K présenté plus haut.

Pour autant, difficile de réellement le recommander à la vue des tarifs actuels. Difficilement trouvable à moins de 600 ou 700€, le 9900K a beau représenter ce qu’il se fait de mieux pour le jeu, le gain de performance est loin d’être à la hauteur des véritables gains apportés en pratique.

Le processeur s’en sort également très bien dans le domaine applicatif, mais si vous cherchez un CPU polyvalent, le Ryzen 2700X nous apparait être un meilleur choix avec un tarif bien plus abordable.

Comment choisir son processeur ?

Que vous souhaitiez créer une nouvelle configuration en partant de zéro, ou simplement faire évoluer votre machine actuelle en remplaçant un CPU déjà en place, il y a de nombreux points à prendre en compte avant de se jeter sur le premier processeur venu.

En plus de notre sélection des meilleurs processeurs pour le gaming, on vous ajoute nos conseils et quelques questions à se poser pour mieux choisir le modèle qui répondra autant à vos besoins que votre budget.

A découvrir dans ce guide :

Comment utilisez-vous votre PC ?

Cela peut paraître évident, et pourtant de nombreux utilisateurs font l’erreur d’opter pour un processeur bien plus puissant que leurs besoins. Si vous utilisez votre ordinateur pour surfer sur le web, passer quelques heures sur YouTube ou encore enchainer des nuits à soigner vos constructions sur Minecraft, inutile de s’orienter vers un CPU haut de gamme.

Aujourd’hui, certains des jeux les plus populaires à l’image de CS:GO ou League of Legends sont optimisés pour tourner sur des machines d’entrée ou de moyenne gamme et la plupart des processeurs positionnés sous la barre des 200€ seront largement suffisant. N’hésitez pas à jeter un coup d’œil aux configurations minimales et recommandées des titres auxquels vous souhaitez jouer.

Comment choisir le bon processeur pour jouer ?

De l’autre côté, si vous souhaitez profiter pleinement des jeux les plus récents tout en disposant d’une machine capable de faire tourner de lourdes applications (montage vidéo, graphisme, retouche photo…), il faudra se diriger vers un CPU plus puissant, intégrant le plus de Cœurs / Threads possible. Idem pour le streaming ou encore la VR (Réalité Virtuelle), souvent gourmands en ressources.

Notez néanmoins qu’à l’heure actuelle, la plupart des jeux peinent encore à véritablement tirer profit des processeurs intégrant 4 Cœurs ou plus. C’est notamment l’une des raisons des meilleures performances des processeurs Intel lorsque l’on parle uniquement de gaming, leurs fréquences de base étant souvent plus élevées que celles de leurs concurrents. Avec l’arrivée de DirectX 12 et Vulkan, les choses ont cependant tendance à évoluer et de plus en plus de jeux profitent des processeurs à 6 ou 8 Cœurs.

En ce qui concerne le montage vidéo ou le graphisme, la plupart des logiciels bénéficient grandement d’un nombre de Cœurs / Threads plus élevé. On gagnera en termes de réactivité générale, mais aussi sur les temps d’encodage vidéo par exemple.

Quel budget pour mon processeur ?

Si vous cherchez à monter une nouvelle configuration orientée gaming, vous avez probablement déjà un budget global en tête. Aux côtés de votre carte graphique et votre mémoire RAM, le processeur aura un impact important sur le tarif de votre machine.

Dans l’idéal, essayez de choisir un CPU qui restera dans la même gamme tarifaire que vos autres composants. En clair, inutile de s’orienter vers un Core i7-8700K si vous souhaitez ensuite y associer une GTX 1050 et 8 Go de DDR4. Une bonne machine est une machine homogène, où les différents composants fonctionnent en harmonie.

Gardez à l’esprit que l’impact de votre GPU sera généralement bien plus flagrant que celui de votre CPU si vous souhaitez améliorer la fluidité et l’affichage de vos jeux favoris. Si vous n’avez pas forcément l’intention de réaliser d’importantes tâches bureautique ou du streaming, vous pouvez surement économiser du côté de votre CPU et investir dans une meilleure carte graphique.

Processeur Intel ou AMD ?

C’est LA grande question ! Si les processeurs Intel se sont imposés pendant des années comme des choix naturels, l’arrivée des CPU AMD Ryzen a largement bouleversé un marché qui commençait à stagner. Une concurrence qui profite évidemment aux joueurs qui ont désormais droit à un choix bien plus vaste et des modèles qui continuent de gagner en puissance et polyvalence.

En règle générale, les processeurs Intel proposent de meilleures performances sur les applications dites « Single Core », notamment grâce à des fréquences plus élevées que chez AMD. Cela se traduit par de meilleures performances en termes de gaming, où les CPU Intel pourront grappiller quelques FPS face à leurs concurrents.

Processeur Intel ou AMD pour le gaming ?

De l’autre côté, les processeurs AMD profitent d’un nombre de Core / Threads plus élevés que les modèles de chez Intel, mais avec des fréquences légèrement plus faibles. Sur le papier, on perd quelques FPS sur les jeux plus gourmands mais l’on gagne nettement en productivité sur les autres applications.

En pratique et à gamme équivalente, les écarts de performances en termes de gaming entre les processeurs AMD et Intel tendent néanmoins à devenir négligeables et les modèles Ryzen affichent généralement de meilleurs rapports qualité/prix pour les joueurs ayant une utilisation polyvalente de leur machine.

En outre, il faudra également prendre en compte le prix des différentes cartes mères et gardez un œil sur les futures possibilités d’évolution. Les prochains processeurs Ryzen seront logiquement compatibles avec les cartes AM4 déjà existantes, alors qu’Intel peut avoir tendance à rapidement faire évoluer ses sockets.

Choisir le bon socket pour votre processeur

On en parlait juste au-dessus, le socket de votre carte mère joue un rôle important dans le choix de votre processeur. Pour faire simple, le socket représente l’emplacement où l’on viendra positionner son CPU sur sa carte mère. Le format des processeurs peut évoluer en fonction des différentes gammes et il arrive régulièrement que l’on doive acheter une nouvelle carte mère lorsque l’on souhaite mettre à jour son CPU.

Le marché actuel se segmente principalement autour de quatre sockets :

  • LGA 1151 : Compatible avec la plupart des processeurs Intel, à l’exception des nouveaux modèles Coffee Lake (8ème génération)
  • LGA 1151 v2 : Compatible avec les processeurs Intel Coffee Lake (notamment le i7-8700K de notre sélection).
  • LGA 2066 : Compatible avec les processeurs Intel Core i9.
  • AM4 : Compatible avec les processeurs Ryzen de première et seconde génération. AMD a annoncé une compatibilité jusqu’à au moins 2020, et les futurs CPU Ryzen devraient donc logiquement rester compatibles avec le socket AM4.
  • TR4 : Compatible avec processeurs AMD ThreadRipper

Si vous souhaitez uniquement mettre à jour votre processeur, vérifiez le socket de votre carte mère actuelle (cherchez sur la boite ou consultez la référence sur le site du constructeur) et assurez-vous qu’il soit bien compatible. Notez qu’il est parfois nécessaire de mettre à jour le BIOS de votre carte mère afin d’accepter de nouveaux processeurs.

Souhaitez-vous overclocké votre processeur ?

En overclockant votre CPU, vous pouvez augmenter ses fréquences et par définition ses performances. Si l’opération effraie souvent les néophytes, de nombreux guides vous expliquent pas à pas comment booster votre processeur sans forcément le mettre en péril.

Overclocker son CPU

Tous les processeurs ne sont cependant pas overclockables et certains modèles sont même verrouillés. Chez Intel par exemple, les variantes K pourront être overclockées, alors que les versions non-K resteront sur leurs fréquences se base. En règle générale, les versions débloquées sont légèrement plus chères que les versions classiques, mais si vous n’avez pas l’intention de réaliser un overclocking, inutile de dépenser plus !

Gardez également à l’esprit que certains processeurs nécessitent des chipsets spécifiques pour pouvoir déverrouiller tout leur potentiel lors d’un overclocking. N’hésitez pas à vous renseigner en fonction des différents processeurs ciblés.

Quel système de refroidissement pour mon processeur ?

Les processeurs chauffent énormément et il est primordial de les refroidir efficacement, via un ventirad (un radiateur accompagné d’un ou plusieurs ventilateurs) ou un système de watercooling. Si vous souhaitez overclocké votre CPU, c’est d’autant plus important.

Certains processeurs sont directement livrés avec leur propre ventilateur, mais ce n’est pas toujours le cas. Pensez donc à bien vérifier la fiche produit ou les retours des autres utilisateurs.

En règle générale, on conseillera toujours d’acheter un système de refroidissement en parallèle de son CPU. Il est possible de s’équiper avec des modèles à la fois efficace et silencieux sans se ruiner.

Le lexique des processeurs

Sans forcément rentrer dans les détails techniques, petit tour d’horizon des termes intrasquement liés à l’univers des processeurs. Si l’idée est de vous offrir une vision globale des caractéristiques techniques des CPU, vous trouverez également des ressources complémentaires si vous souhaitez obtenir des informations plus complètes.

Socket

On en parlait un peu plus haut, le socket correspond à l’emplacement où l’on viendra installer le processeur sur la carte mère. La plupart des générations de CPU sont compatibles avec un socket spécifique et il est donc essentiel de s’assurer de la compatibilité entre votre processeur et votre carte mère.

Certaines familles de processeurs sont néanmoins conçues pour fonctionner avec le même socket au fil des différentes générations. C’était notamment le cas avec les processeurs Intel Skylake puis Kaby Lake, mais aussi avec les récents processeurs Ryzen puis Ryzen+. Cela permet de ne pas remplacer sa carte mère et donc de faire de belles économies.

Chipset

En plus des différents sockets existants, les cartes mères intègrent également un chipset pouvant varier en fonction des gammes et des modèles. Sans forcément trop rentrer dans les détails, un chipset se présente sous la forme d’une puce venant s’interfacer entre le processeur, la mémoire et les éléments connectés à votre carte mère.

Il a notamment pour rôle de gérer les flux de données provenant des ports PCI, SATA, USB ou encore de votre carte graphique, mais aura également un impact sur les possibilités d’overclocking de votre CPU.

Multi-Core

Pas défaut, un processeur standard possède uniquement un cœur (ou core en anglais) et peut donc traiter une seule information à la fois. En clair, si vous souhaitez ouvrir un logiciel tout en compressant un dossier, les tâches seront traitées les unes après les autre. Pas forcément l’idéal, surtout lorsque l’on est habitué au multi-tasking.

Pour pallier à ce problème, les constructeurs se sont donc orientés vers des processeurs multi-cœur, intégrant comme leur nom l’indique plusieurs cœurs indépendants. On gagne évidemment en performances, puisque le processeur est désormais capable d’effectuer plusieurs tâches simultanément.

Après plusieurs années de processeurs Intel en Dual et Quad-Core, l’arrivée des modèles Ryzen a rapidement fait évoluer le secteur et l’on retrouve désormais des CPU Hexa-Core (6 cœurs) et Octo-Core (8 cœurs).

REJOIGNEZ GAMERTECH SUR YOUTUBE !