Acer Nitro 5

Note GamerTech
Les points clés
  • Design soigné et qualitatif
  • Configuration polyvalente
  • Consommation et températures maîtrisées
  • Connectique complète
Où l'acheter ?

Test Acer Nitro 5

Un PC portable gamer n’est pas nécessairement hors de prix. C’est ce qu’Acer essaye de nous prouver avec le Nitro 5 dont nous vous proposons le test aujourd’hui. S’il ne fait pas partie de la gamme Predator, il a sur le papier, tous les éléments pour accompagner les joueurs au quotidien.

La machine est propulsée par un processeur Intel Core i7-7700HQ épaulé par 8 Go de RAM. La partie graphique est assurée par une puce GTX 1050Ti (4Go) de NVIDIA, qui anime une dalle de 15 pouces Full HD. Le stockage est quant à lui confié à un SSD Intel de 256 Go auquel vient s’ajouter un disque dur Western Digital de 1 To.

Design et Ergonomie

PC pour joueurs oblige, Acer a fait le choix d’un châssis tout en noir avec quelques touches de rouge au niveau du clavier, du touchpad et de la charnière. L’ensemble est fait de plastique qui parait globalement très solide. Un effet métal brossé prend place à l’arrière de l’écran. Très joli, ce revêtement attrape néanmoins très facilement les traces de doigts et la poussière.

Design Acer Nitro 5

Les touches du clavier disposent d’un cerclage rouge qui est appuyé par le rétroéclairage intégré. Celui-ci est très agréable à utiliser au quotidien et notamment pour de la rédaction (cet article ayant été rédigé avec). On regrette cependant un layout un peu hasardeux autour des touches « maj », pouvant amener à quelques fautes de frappe.

Connectique Acer Nitro 5

Visuellement parlant, l’appareil est réussi, respectant bien les codes des machines pour joueurs. Il n’en est pas pour autant trop tape-à-l’oeil et se rapproche finalement assez de ce que peut proposer Asus sur sa gamme ROG.

Audio, Vidéo, Connectique

L’Acer Nitro 5 est plutôt bien garni côté connectique. On a droit d’un côté à un port RJ45, une sortie HDMI plein format ainsi qu’un lecteur de carte SD. Un port USB 3.0 et un port USB type C sont également de la partie sur cette tranche. De l’autre côté, on retrouve deux autres ports USB (2.0) accompagnés d’un combo jack 3.5mm. Le connecteur d’alimentation prenant quant à lui sa place également à cet endroit.

Ventilation Acer Nitro 5

On devrait donc pouvoir y connecter aisément la plupart des équipements. On regrette simplement le placement des ports USB sur la droite de la machine. En effet, si on connecte un périphérique à cet endroit, cela pourra facilement gêner l’utilisation d’une souris gamer. On aurait préféré avoir plus de ports de l’autre côté. Dommage.

PC Portable Gamer

L’écran offre un résultat en demi-teinte. Acer a équipé la machine d’une dalle IPS matte et évidemment Full HD. Les couleurs sont plutôt juste à l’exception des rouges qui sont un peu fades et tirent clairement vers le orange par défaut. Le plus gros point noir selon nous reste la luminosité maximale qui est vraiment limitée. Difficile d’envisager une utilisation en plein soleil (mais est-ce vraiment ce qu’on en attend ?).

Clavier Rétroéclairé

Côté audio, Acer a fait confiance à Dolby. Les haut-parleurs intégrés délivrent un son très clair, mais manquant un peu de punch. L’égaliseur très complet proposé par Dolby permettra par contre d’adapter l’écoute aux différents usages. On note par contre une distorsion assez élevée à fort volume. Un volume maximum qui est d’ailleurs plutôt élevé et qui pourra largement suffire, que ce soit pour du jeu ou du multimédia.

Performances

CPU

Vu et revu, le processeur i7-7700HQ intégré dans le Nitro 5 répond présent. Il délivre néanmoins ici des performances légèrement inférieures ce qu’on a pu voir sur d’autres machine équipées de configurations similaires.

Il n’en reste pas moins un excellent processeur mobile qui permet d’exécuter toutes les tâches gourmandes sans sourciller. Aussi bien à l’aide en jeu que pour des utilisations multimédias avancées, comme le montage vidéo ou la retouche photo.

GPU

Du côté de la carte graphique, la petite GTX 1050Ti que nous avions déjà croisée sur le GS63 de MSI propose elle aussi des résultats en accord avec nos précédentes mesures. Loin derrière les 1060 et 1070, elle surclasse légèrement sa petite soeur qu’est la GTX 1050.

Jeux

Compte tenu des composants intégrés dans la machine, on ne s’attend évidemment pas à des performances exceptionnelles pour cet Acer Nitro 5. Il fait dans tous les cas aussi bien que le GS63 et permet de jouer dans des conditions relativement bonnes. Il conviendra évidemment de faire des concessions sur certaines options graphiques si vous souhaitez obtenir une bonne fluidité.

Disques

Le Nitro 5 est équipé de deux disques. Le premier n’est autre qu’un SSD Intel de 256 Go qui propose des débits plutôt intéressants. On atteint donc aisément 1,5 Gb/s en lecture. La partie stockage pure est quant à elle assurée par un disque 5400 RPM de 1 To fourni par Western Digital. Cette combinaison SSD/HDD que l’on croise sur de plus en plus de laptops se montre ici très efficaces, offrant un démarrage rapide de la machine tout en apportant un espace conséquent pour stocker ses nombreux jeux.

Acer Nitro 5 - Disques

Wi-Fi

Notre test de débit Wi-Fi habituel nous montre une puce et des antennes qui s’en sortent bien avec un résultat dans la moyenne. On obtient ainsi une moyenne de presque 178 Mb/s sur un test d’une minute avec iperf. Ces résultats se traduisent dans la pratique par un débit de 380 Mb/s en téléchargement et 210 Mb/s en upload.

Acer Nitro 5 - Wi-Fi

Consommation et température

Côté température, en idle, sur le bureau, le CPU ne dépasse pas les 50°C. Dans ces mêmes conditions, la puce NVIDIA reste quant à elle autour des 40°C. En pleine charge, la température reste raisonnable puisque le processeur atteint 80°C au maximum, là où le GPU stagne en dessous des 70°C.

La consommation est également maîtrisée avec à peine 25W en idle. En pleine la charge, cette consommation totale monte à 119W avec la luminosité de l’écran au maximum. On peut une nouvelle fois remercier la puce graphique très économe.

Conclusion

Cet Acer Nitro 5 arrive à se positionner de façon parfaite entre les gammes Aspire et Predator de la marque. Il offre ainsi une passerelle idéale entre les machines destinées à la bureautique et les PC clairement orientés gaming. Ses performances sont honorables pour les plupart des usages et conviendront aux joueurs prêts à faire des concessions sur les effets graphiques.

Rien à redire sur la construction de la machine qui est à nos yeux sans défaut. Le reste des prestations est également à la hauteur à l’exception de son écran qui nous a légèrement déçu. Gageons que cet unique réel défaut ne devrait pas handicaper réellement votre expérience au quotidien avec cette machine.

Le modèle que nous avons testé est peut-être vendu un peu trop cher et il peut alors être intéressant de se tourner vers la version dotée d’un processeur Intel Core i5 qui fera tout aussi bien dans les tâches multimédias et en jeu. La version i7 est à privilégier si vous recherchez un peu plus de puissance dans des travaux graphiques plus lourds notamment.

Blogueur depuis de nombreuses années, j'aime partager ma passion pour les nouvelles technologies au travers de mes articles. J'en ai d'ailleurs fait mon métier au service d'un grand groupe postal.

Ajoutez une Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

REJOIGNEZ GAMERTECH SUR YOUTUBE !